Tuto : Comment choisir son sapin de Noël

Naturel, artificiel, en bois... Voilà les conseils de Blogbananapancakess pour choisir un sapin tout en réduisant son impact sur l'environnement.

Comment choisir son sapin de Noël ?

Julie Laussat, l’autrice du livre "Mon Noël écolo", explique comment bien choisir son sapin de Noël.

Le sapin naturel

Contrairement aux idées reçues, le sapin naturel a un meilleur bilan carbone que le sapin artificiel. Afin de réduire encore plus son empreinte carbon, Julie Laussat conseille de choisir un sapin produit localement et issu d’une agriculture éco-responsable. Après les fêtes de Noël, afin d’éviter de laisser son sapin sur le trottoir, il est préférable de trouver des points de collecte. Ainsi, le sapin sera transformé en paillage, en broyat, ou deviendra peut-être même une source d’énergie.

La sapin artificiel

L’impact environnemental du sapin artificiel est bien plus négatif qu’on ne l’imagine. En effet, son processus de fabrication est particulièrement polluant. Il serait donc mieux de le prendre en occasion, mais il doit surtout être de bonne qualité. Julie Laussat conseille notamment d’éviter les sapins avec des composants ajoutés, comme la neige artificielle par exemple. Pour véritablement rentabiliser son empreinte écologique, il faut garder ce sapin durant 20 ans.

Le sapin artisanal

Enfin, la troisième alternative est de construire son propre sapin. À l’aide d’une plante, de palettes ou encore de bouts de bois, sans oublier de rajouter des lumières et des guirlandes lumineuses. Sur internet, de nombreux tutoriels, faciles à réaliser, peuvent servir d’exemple. Le sapin de Noël artisanal permet de réduire l’impact environnemental, tout en développant sa créativité.

avatar
Brut.