Tuto : Comment faire un pique-nique zéro déchet

Tuto : Comment faire un pique-nique zéro déchet 🥗 Cuisiner soi-même, emballer son sandwich dans une pochette en tissu, acheter en vrac... Il y a des gestes simples pour profiter de cette fin d'été tout en préservant la nature. Avec La Maison du Zéro Déchet

Tuto : le pique-nique zéro déchet

Limiter les emballages plastiques, cuisiner soi-même, acheter en vrac… Il existe de nombreux gestes simples pour profiter de la fin de l'été tout en préservant l’environnement. La Maison du Zéro Déchet propose quelques solutions.

Le pique-nique peut être générateur de beaucoup de déchets. Des déchets qui peuvent se retrouver dans la nature et sont assez peu recyclables en général. Mais il suffit d’un peu d’organisation pour transformer un pique-nique en déjeuner zéro déchet.

1. Acheter sans emballage

Pour réduire ses déchets, le plus simple est de faire ses courses dans un magasin vrac. On peut y trouver des boissons et des gâteaux apéritifs comme des taralli, des chips, des croûtons, du pop-corn… Vendus en vrac. En plus, « certaines marques de bières proposent aussi des emballages consignés donc vous pouvez ramener la bouteille une fois que vous l'avez utilisée » ajoute Maël Coutand, président de la Maison du Zéro Déchet.

2. Éviter les plats préparés pour éviter le « tout emballé »

Une autre astuce, c'est de faire soi-même la cuisine. On peut opter pour des tartes ou cakes salés par exemple. « On peut trouver sur Internet des recettes très faciles de choses à faire au four, mais aussi des salades de pâtes ou des sandwiches » précise Maël Coutand, président de la Maison du Zéro Déchet. Pour le dessert, on peut aussi faire des gâteaux, des tartes sucrées, des compotes, ou tout simplement amener des fruits.

3. Remplacer les contenants jetables

Pour un pique-nique zéro déchet, le but est d’éliminer au maximum les films étirables, papiers d'aluminium et sacs plastiques lors du transport des aliments. Des contenants réutilisables, tels que des Tupperwares ou bocaux peuvent être utilisés, mais il existe aussi d'autres alternatives tout aussi pratiques, comme l’emballage alimentaire réutilisable enduit de cire d’abeille. Autre option : les pochettes à sandwich, qui sont réutilisables et lavables en machine.

« Un des déchets que l'on retrouve le plus dans la nature, ce sont les gourdes de compote jetable. Il y a assez peu de compote à l'intérieur et beaucoup de plastique très difficilement recyclable et pourtant, il existe des alternatives réutilisables, comme ce type de compote que l'on peut remplir soi-même » propose Maël Coutand, président de la Maison du Zéro Déchet.

Enfin, pour arrêter d’acheter des bouteilles en plastique, on peut investir dans une gourde. « Et si vous avez du mal avec le goût de l'eau du robinet, vous pouvez utiliser un morceau de charbon actif, pour le mettre dans l'eau, ça rend le goût de l'eau neutre » précise Maël Coutand.

4. Recourir à la vaisselle réutilisable

« Vous pouvez rapporter votre propre vaisselle de chez vous » lance Maël Coutand, président de la Maison du Zéro Déchet. Et pour que ça ne soit trop lourd lors du transport, chacun peut apporter son propre matériel. « Pour tout ce qui est boissons, vous pouvez acheter des gobelets réutilisables ou récupérer des gobelets de festivals, par exemple » conseille Maël Coutand. Ainsi, après le pique-nique, il n’y a rien à jeter, juste à tout remporter et le laver.

avatar
Brut.
25 août 2019 08:32