Une nuit en forêt pour observer le brame des cerfs

Ce son étonnant qui émane des forêts chaque année entre septembre et octobre, c’est le brame du cerf. Brut nature a suivi Jérémie Villet Photographie dans la forêt de Rambouillet pour comprendre ce phénomène.

Le brame du cerf, un phénomène à observer entre septembre et octobre

Brut s’est rendu dans la forêt de Rambouillet afin de suivre Jérémie Villet et découvrir le brame des cerfs. Voici en quoi consiste ce phénomène.

Chaque année, entre septembre et octobre, les passionnés du cerf et de nature se rendent en forêt afin d’écouter le brame de cerfs.

Jérémie Villet est l’un d’entre eux. Il devient photographe animalier dans le but de consacrer tout son temps à sa passion : l’écoute du brame et l’observation de cerfs.

Trouver un cerf en pleine forêt n’est pas si simple : faire le moins de bruit, cacher sa peau, avancer face au vent, suivre les coulées… Telles sont les indications à suivre afin de garantir l’expérience.

Les cerfs brament dans l’objectif d’obtenir des territoires. Grâce à des brames puissants, le « grand cerf » gardera autour de lui des biches. Pendant un mois, le « grand cerf » défendra le mieux possible son territoire et dissuadera les « cerfs prétendants ».

Jérémie Villet insiste qu’il est important de ne pas déranger les cerfs lors de ce phénomène. Il conseille de se rendre en forêt avec des organismes ou bien de rester sur les allées et écouter de loin.

avatar
Brut.
24 septembre 2019 13:53