Vénerie sous terre : une vidéo dévoile la réalité d'une pratique jugée cruelle

Ces chasseurs attrapent des blaireaux au fond de leur terrier pour les tuer. C'est la "vénerie sous terre", une pratique de chasse encore autorisée en France. Des images inédites dévoilées récemment par le naturaliste Pierre Rigaux.

La vénerie sous terre, une technique de chasse cruelle

Des images du naturaliste Pierre Rigaux lèvent le voile sur cette pratique cruelle, encore autorisée en France.

Des images inédites ont été récemment publiées par le naturaliste Pierre Rigaux. On y voit des chasseurs pratiquer la vénerie sous terre et s’en prendre brutalement à des blaireaux. Cette technique de chasse, jugée cruelle, est encore autorisée en France.

Attraper les blaireaux et les renards au fond de leur terrier

La vidéo a été tournée en 2017 dans le nord de la France. La technique de la vénerie sous terre consiste à attaper des blaireaux ou des renards au fond de leur terrier. Un chien est introduit dans le terrier pour bloquer l’animal et le mordre. Les chasseurs creusent et le tirent avec une pince métallique, puis l’assomment avec une hache. Cette pratique est aussi appelée « déterrage ».

Cette chasse est interdite dans de nombreux pays européens en raison de sa cruauté. « Tape-lui sa gueule » entend-on dans la vidéo de Pierre Rigaux. En France, cette chasse est considérée comme « traditionnelle » et est autorisée dans tous les départements durant certaines périodes.

avatar
Brut.
7 septembre 2020 10:18