#TBT : en 2009, on simulait 2020

En 2009, on simulait 2020. Plutôt réaliste. #tbt

#TBT : en 2009, un supermarché simulait une pandémie

200 comédiens avaient reconstitué une scène de quasi-émeute de clients pour récupérer des produits de première nécessité.

  • Reculez !

  • Poussez pas derrière !

  • Y a même pas d'eau de Javel, vous vous rendez compte ?

  • Madame ! Vous pouvez avancer, s'il vous plaît ? Juste avancez !

  • Ça va pas la tête ?

  • Oui, ça va, la tête.

  • Et comment je fais avec les autres qui sont devant ?

  • J'ai pas que ça à foutre !

Une simulation de scène de quasi-émeute

Ce dialogue ahurissant vient d’une reconstitution de scène de pandémie. En mars 2009, un supermarché avait organisé une simulation de scène de quasi-émeute, avec 200 comédiens et figurants.

  • Non, non, ça va jusqu'à là, moi.

  • Moi, je suis venu acheter des produits de première nécessité là, pour 15 jours.

  • On n'a pas pu avoir tous nos produits, notamment les plus importants, comme la javel.

  • Ça fait une demi-heure que je suis là, alors que je suis sur la voie normale, et là, il y a des gens qui arrivent par là, et c'est le bazar.

Tester la capacité de l'organisation de l'Intermarché

L'opération avait été organisée dans un Intermarché de la banlieue lyonnaise avec l'Agence nationale pour l'amélioration des conditions de travail.

« La simulation a pour objectif de tester la capacité de l'organisation de l'Intermarché à accueillir du public dans une situation difficile qui serait une situation de pandémie grippale. Le magasin est lui-même embêté, puisqu'il y a la moitié de son effectif qui est décimé par la grippe. Ils doivent donc se réorganiser pour assurer la continuité économique », témoignait à l’époque le directeur du supermarché.

avatar
Brut.
26 mars 2020 19:13