1 an après : un documentaire inédit sur le mouvement des gilets jaunes

"C’est un vrai dysfonctionnement démocratique." Ce mea-culpa sur la gestion de la crise des gilets jaunes, c'est celui de François de Rugy, alors ministre de l'Écologie. 👉Pendant 1 an, ils ont suivi les gilets jaunes : "Gilets Jaunes : la fabrique de la révolte" un documentaire diffusé ce dimanche 17 novembre à 20h50 sur France 5.

Retour sur le mouvement des gilets jaunes, un an après son début

Les journalistes Maxime Darquier et Florent Maillet reviennent sur le début du mouvement des Gilets Jaunes avec le documentaire "Gilets Jaunes : la fabrique de la révolte". Dans ce documentaire, François de Rugy, alors ministre de l’Écologie, se souvient avoir reçu deux porte-paroles des gilets jaunes, il y a maintenant un an de cela…

Il y a un an, Priscillia Ludosky lançait une pétition contre la hausse du prix du carburant. Cependant, son action a pris une importance qu’elle ne pouvait imaginer : elle récolte des milliers de signatures. Rapidement, elle se lie d’amitié avec Eric Drouet, créateur du groupe Facebook "La France en colère !!!". Ensemble, ils sont alors à l'origine des premiers appels à manifester le 17 novembre 2018, et deviennent les plus médiatisés des Gilets jaunes. Le 28 novembre 2018, ils ont été reçu par François de Rugy, ministre de l'Écologie. Un entretien, que les représentants des Gilets Jaunes ont filmé à l’insu du ministre.

"Un dysfonctionnement démocratique"

Un an après cette réunion, François de Rugy évoque un "dysfonctionnement démocratique". En effet, Emmanuel Macron n’avait pas répondu à la pétition contre la hausse du prix du carburant, avant début 2019. Le ministre de l’Écologie avoue que "ce n’est pas normal, ça n’aurait pas dû fonctionner comme ça". En sortant du bureau de François de Rugy, devant les médias, Priscillia Ludosky et Eric Drouet en profitent pour lancent un appel à l’acte 2.

avatar
Brut.