retour

3 choses à savoir sur les week-ends d'intégration

"Ces soirées d'intégration sont arrosées largement par les lobbies de l'alcool." Bizutage, vente d'alcool, charte de bonnes pratiques… Voici 3 choses à savoir sur les week-ends d'intégration.

Vers des week-ends d’intégration régulés?

"Ces soirées d'intégration sont arrosées largement par les lobbies de l'alcool." Bizutage, vente d'alcool, charte de bonnes pratiques… Voici 3 choses à savoir sur les week-ends d'intégration.

Les week-ends d’intégrations sont réputés pour leurs bizutages et consommation d’alcool sans limites… Malgré la mise en place de réglementations par le ministère de l’Enseignement supérieur et la justice, les week-ends d’intégration restent hors de contrôle.

La vente d’alcool

Lors des week-ends d’intégration, l’alcool coule à flots. Cependant, des mesures ont été mises en place dans l’objectif de restreindre la consommation de boissons alcoolisées. Depuis 2010, les “open bar”, permettant une consommation illimitée contre le versement d’une somme forfaitaire, sont interdits par la loi et passibles de 7500 € d’amende. Comme partout en France, les "happy hours" sont aussi strictement encadrées : s’il est autorisé de proposer des boissons alcoolisées à prix réduit, il est obligatoire de proposer également des réductions sur des boissons non-alcoolisées.

Une charte de bonnes pratiques

En octobre 2018, un an après le décès d’un étudiant lors d’un week-end d’intégration, une charte de bonnes pratiques est mise en place par le ministère de l’Enseignement supérieur. Avec cette charte, qui doit être signée entre les établissements et les associations étudiantes, les organisateurs ont désormais plusieurs responsabilités : ils doivent suivre une formation aux premiers secours ou faire appel à des secouristes, informer l’école du programme du week-end, du budget, des risques potentiels du lieu et de la quantité d’alcool prévue. En cas de non-respect de la charte de bonnes pratiques, les associations étudiantes font face à de potentielles sanctions comme se voir exiger le remboursement des subventions allouées ou se voir expulser de l’établissement.

Le bizutage

Le bizutage est une tradition qui remonterait au Moyen ge, à Paris. Cette pratique consiste à soumettre des nouveaux étudiants à des épreuves d’initiation pouvant déboucher sur des violences et des humiliations. Après 6 circulaires publiées entre 1928 et 1964 tentant d’interdire cette pratique, une loi l’interdit définitivement en 1998 et devient passible de 6 ans de prison et 7 500 € d’amende.

Plus de 20 ans plus tard, cette pratique persiste. En septembre 2019, à Nîmes, plusieurs étudiantes en médecine ont été victimes de “simulacres d’actes sexuels” et de “propos humiliants” dans le cadre d’une soirée d’intégration. Une enquête est toujours en cours.

17/09/2019 20:35
  • 241.7K
  • 363
Brut - Le livre

215 commentaires

  • Réda L.
    29/09/2019 04:49

    ton ancien délire tdc

  • Cath S.
    24/09/2019 20:57

    Commencé l'école d'infirmières en1995,les 2ème année nous ont fait une "après-midi d'intégration" avec quelques petites épreuves rigolotes(où tout le monde a donné son consentement),suivi d'un pot d'intégration ou chaque élève de 2ème et 3ème année a ramené un petit qqch,le tout sous couvert des moniteurs,histoire de faire connaissance tous ensemble.C'est pas compliqué, ça coute le prix d'un paquet de chips ou d'une bouteille de coca à chaque élève et y a aucun danger

  • Damien H.
    22/09/2019 08:17

    Un régal les commentaires ! 😂

  • Justine L.
    21/09/2019 16:44

    si t’as la foi lis les commentaires, ça me rend ouf 😂

  • Jules T.
    20/09/2019 15:54

    coucou

  • Bab B.
    20/09/2019 01:12

    ça parle mal de ta soirée d'intégration ici

  • Yacine M.
    19/09/2019 19:11

    Je savais pas que ça existait les week ends d'intégration

  • Amandine B.
    19/09/2019 16:54

    ça fé peur

  • Angello H.
    19/09/2019 16:20

    ptdr mdr

  • Victor A.
    19/09/2019 11:56

    ...

  • Tiphaine A.
    19/09/2019 11:33

    Indécent et tellement ridicule mais surtout mortel et avilicent

  • Mohamed L.
    19/09/2019 09:48

    C'est une honte pour la France

  • Ji P.
    19/09/2019 09:30

    Sélection naturelle

  • François-Xavier M.
    19/09/2019 08:38

    c cho

  • Fitia R.
    19/09/2019 08:11

    3 choses à savoirs : Il y aura des blancs. Des blancs. Et que des blancs.

  • Jérémy M.
    19/09/2019 08:01

    3:28 « dégradant, humiliaaaaaant »

  • Solal O.
    19/09/2019 07:00

    tu savais??

  • Euriz A.
    19/09/2019 06:03

    regarde jusqu'à la fin. C'est chez nous.

  • Guillaume V.
    19/09/2019 02:27

    On fait tout un foin de ces processus d’ initiation: il faut bien que jeunesse se passe!

  • Zoé G.
    19/09/2019 00:44

    ???

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.