4 questions sur les exportations d'armements de la France

La France est le 3e exportateur d'armes au monde, et son principal client est désormais l'Arabie saoudite. C'est ce que l'on apprend dans le rapport annuel du ministère des Armées. 4 questions sur les exportations d'armements de la France.

4 questions sur les exportations d'armements de la France

La France est le 3e exportateur d'armes au monde, et son principal client est désormais l'Arabie saoudite. C'est ce que l'on apprend dans le rapport annuel du ministère des Armées. 4 questions sur les exportations d'armements de la France.

À qui vend-elle ?

La France est le 3e exportateur d’armes au monde. Gaspard Schnitzler, Enseignant-chercheur sur les questions de défense et d’armement à l’IRIS explique : “les principaux clients vers lesquels la France exporte, c’est l’Arabie saoudite, les États-Unis et le Maroc.” L’Europe est la première zone d’exportation de ces armes. Plusieurs ONG critiquent l’engagement de certains partenaires commerciaux dans des conflits impliquant des civils, comme l’Arabie saoudite.

Que vend-elle ?

Gaspard Schnitzler rappelle que la France est présente sur quasiment tout le spectre des équipements : armes légères, munitions, radars, systèmes d’imagerie, logiciels mais également les aéronefs, navires, véhicules terrestres, satellites. la France vend également des produits moins tangibles comme de la formation ou encore de la maintenance.

Combien ça rapporte ?

En 2020, le montant des exportations d’armes s’élève à 4,9 milliards d’euros, contre 8,3 milliards d’euros en 2019. Cette baisse de 41 % s’explique par la pandémie de Covid-19.

Quels sont les outils de contrôle ?

Chaque année, depuis 1998, le ministère des Armées rend au Parlement un rapport sur les exportations d’armements de la France. Ce rapport, c’est le seul document public sur le commerce d’armes de la France.

avatar
Brut.
3 juin 2021 11:24