À 82 ans, Maïté saute en parachute pour la première fois de sa vie

"L'important, c'est de profiter de toutes les bonnes choses qui nous sont offertes." À 82 ans, pour la première fois de sa vie, Maïté a sauté en parachute. Brut l'a suivie.

Maïté, 82 ans, saute en parachute

« Dans ma tête, je ne suis pas vieille. J’ai encore plein d’envies, je fais beaucoup de choses », assure Maïté. Brut l’a rencontrée.

« Je ne me suis pas posé la question de savoir si j’étais capable ou non de le faire. J’en avais envie, donc je m’en suis donné les moyens. » Peu de monde peut se targuer d’avoir un tel courage. Car c’est d’un saut en parachute qu’on parle ici. Et celle qui a réalisé ce challenge, c’est Maïté, 82 ans.

« L’important, c’est de surmonter, de rebondir »

La vieille dame assure n’avoir eu aucune appréhension. Pour elle, ce n’est pas une question d’âge, mais de détermination. « Dans ma tête, je ne suis pas vieille. J’ai encore plein d’envies, je fais beaucoup de choses », constate Maïté. Une détermination qui l’aide à profiter pleinement de sa retraite. « Une vie de 82 ans, c’est pas un long fleuve tranquille. Il y a des choses négatives qui se sont passées. Mais l’important, c’est de surmonter, de rebondir, pour retrouver l’envie de vivre, profiter de toutes les bonnes choses qui nous sont offertes. »

Pourtant, avant de réaliser cet exploit avec l’association Rêves de Seniors, Maïté a traversé un passage à vide. Pendant un an, elle a été en fauteuil roulant. À cette époque, elle ne peut plus conduire et se déplace difficilement. « Et puis je me suis dit : « C’est pas possible, il faut que tu te sortes de là. » Parce que j’allais mourir si je continuais à rester comme ça. »

« On fait ce qu’on veut quand on veut »

Doucement, Maïté se remet sur pied. Elle recommence même le sport. Les kinés sont sont épatés. « Je les félicitais pour leur boulot. Ils me répondaient : "Mais tu y es pour quelque chose aussi !" Donc voilà, je pense qu’il faut avoir des envies. Il faut avoir envie de se bouger. » »

Maïté le répète : la vieillesse n’est pas un naufrage, très loin de là. Au contraire, cette période de la vie permet de réaliser de vieux rêves, de concrétiser des envies. « On fait ce qu’on veut quand on veut. On n’est plus contraint d’aller au boulot tous les jours. C’est bien le travail, si on a un boulot qu’on aime bien. Il y en a qui ne peuvent pas en sortir. Moi j’en suis sortie. J’avais envie de faire plein de choses. La vieillesse permet d’avoir du temps. »

avatar
Brut.