Ancien braqueur, Khaled Miloudi raconte sa sortie de prison

Ancien braqueur, Khaled Miloudi a été condamné à 30 ans de réclusion. Derrière les barreaux, c'est l'écriture qui l'a aidé à survivre.

“Je me suis jeté sur le bloc-notes et j'ai commencé à écrire”

“Dans la cour de promenade, j'ai rencontré des anciens qui m'ont pris sous leur aile. Et à partir de là, j'ai mis les pieds dans le grand banditisme”, explique Khaled Miloudi. C’est à sa sortie de prison qu’il a retrouvé ce groupe, et les rejoint dans leurs braquages. “J'avais conscience que j'étais enfermé dans une espèce de spirale, et il n'y avait pas d'issue de secours. Je braquais, je dépensais, je braquais, je dépensais, et je savais qu'un jour ou l'autre, tout ça allait s'arrêter.” Il finit par se faire arrêter à Rouen, et est condamné à 30 ans de prison. #prisontok : ils racontent leur expérience en prison

“Je n'ai pas accepté ma peine et je ne pensais pas que j'allais sortir de prison, très sincèrement. Je pensais que j'allais mourir en prison.” Mais l’ancien détenu s’est réfugié dans l’écriture pour pouvoir survivre. “C'est ce qui m'a sauvé, quoi. Je ne me suis pas suicidé parce que justement, j'ai pu extraire ce que je devais tout de suite extraire, tous ces bleus sous la peau, toutes ces affres, toutes ces absences.” À sa sortie, un surveillant lui demande ce qu’il a envie de faire. “J'étais en train de ranger mes affaires et, naturellement, spontanément, je lui ai dit : ‘Faire des rencontres, surveillant’.” Maintenant, il parle autour de lui de son expérience et de ses combats. “Je crois que cette franchise, cette ouverture d'esprit que j'avais… les touchait.” Ancien dealer, il est devenu pâtissier

avatar
Brut.