retour

Annabelle est CRS, elle raconte son travail

"Je voulais me lever le matin et me sentir utile." Annabelle est CRS. Elle raconte les difficultés et les émotions que lui procure son métier au quotidien.

14/05/2018 00:00
  • 406.4K
  • 1.3K

522 commentaires

  • Bidule M.
    22/05/2020 13:10

    Honte a vous et votre famille bande SS NAZIS

  • Jerem
    29/01/2020 04:56

    Ferme ta gueule Annabelle

  • Herve F.
    15/01/2020 15:37

    Lieutenant dans les CRS.. Les ordres pour porter le RIO. s'est vous qui le donnez et qui devez vous assurer qu'ils le portent tous.. Aller au boulot...

  • Joel B.
    15/01/2020 12:27

    Rien à foutre de ta vie petite frustré 😤

  • Endeavour M.
    18/12/2019 11:15

    Tu aurais été la honte chez les pompiers

  • Loic P.
    15/10/2019 17:29

    Honte à vous les CRS D ALLER GAZÉ LES POMPIERS HONTE À VOUS D ALLER GAZÉ LE PEUPLE SE RENDRE UTILE CONTRE LE PEUPLE ET AVEC MON RESPECT AVEZ VOUS UN CERVEAU OU PLUTÔT CHIEN CHIEN DE L ÉTAT

  • Endeavour M.
    08/07/2019 18:36

    On a pas besoin de personne comme celle-là dans les Sapeurs-Pompiers !

  • Lilly N.
    23/09/2018 19:50

    Ah non non pas celui qui dresse des contraventions mais celui qui tue oui. ACAB ! Vous êtes un membre de la police et vous voulez vous faire aider ? Devenir une meilleure personne? Déposez votre lettre de démission. Il n’est pas trop tard pour démissionner. Contre la police nous pouvons tous agir.

  • Lilly N.
    23/09/2018 19:46

    “Avec des valeurs fortes” assez fortes pour frapper des gens et les tuer oui 👍

  • Roxann S.
    23/09/2018 15:01

    je suis fière de ton métier, je t'aime ❤️

  • Matt L.
    22/09/2018 10:36

    Acab , bon week-end

  • Nabil K.
    22/09/2018 10:00

    Enfoncer des bâtons ds les fesses de gens de couleurs et rebeux, je rends service a la communauté,, conne

  • Tim D.
    22/09/2018 09:33

    Voir Geneviève Pruvost, sociologue de la fameuse "féminisation de la police", qui explique notamment comment les femmes, pour se maintenir dans le métier, doivent "jouer le jeu des hommes". Il y a 20% de femmes dans la police, toutes disséminées dans des brigades majoritairement masculines, interdites de patrouiller en non-mixité et/ou sans la présence d'au moins un homme avec elle(s). Donc déjà, ça fait pas mal de limites à la dite "féminisation" des institutions policières... Et elles sont ultra-minoritaires à intégrer les CRS, car malgré leur subordination à la norme des hommes (en gros une virilisation du métier), elles sont majoritairement moins portées que les hommes à définir leur métier par la centralité de l'usage de la force. Elles sont aussi absente, à une personne près, du nombre de policieRs auteurs d'homicides, que ce soit dans le cadre du service ou en dehors du service.

  • David B.
    21/09/2018 11:05

    Ah oui pour tabasser

  • Kantsū M.
    21/09/2018 10:09

    On prend du recul parce qu'on sait ce qu'on fait .

  • Virginie C.
    21/09/2018 07:19

    , , go se reconvertir pour se sentir utile!

  • Robert C.
    21/09/2018 06:43

    Flagrant délit de com. basique. " On sait qu'on fait " tu parles ! obéir aveuglement aux ordres, c'est perdre son libre arbitre et sa citoyenneté, quant aux sadiques au cerveau délavé qui s'acharnent sur les manifestants, ça me révulse.

  • Asdine C.
    20/09/2018 20:43

    Combien de jeunes as tu tabassé?

  • Asdine C.
    20/09/2018 20:42

    Menteuse.......

  • Lucas B.
    20/09/2018 19:55

    Objectivement les CRS sont utilisés pour protéger le pouvoir et le capital hein...

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.