C'est quoi l'Aïd el-Fitr ?

Célébrée ce mardi 4 juin par les musulmans de France, cette fête marque la rupture du jeûne du mois de ramadan. Mais c'est quoi concrètement l'Aïd el-Fitr ?

Qu'est-ce que l'Aïd ?

En arabe, Aïd signifie “fête”. L’aïd el-Fitr, “la fête de la rupture”, marque la rupture du jeûne du mois du Ramadan. C’est un jour de réjouissance et de fraternité où les musulmans célèbrent les bienfaits du Ramadan.

C’est aussi une grande fête de famille. On y partage de grands repas, des pâtisseries, du thé, des cadeaux… L’aïd el-fitr est marquée par plusieurs rituels :

  • Une prière particulière a lieu le matin, suivie du prêche d'un imam.
  • Les fidèles récitent le "takbir" sur le chemin de la mosquée, une phrase de louange à l'adresse de Dieu.
  • Les musulmans doivent s’acquitter d’une aumône pour les pauvres, la zakât el-Fitr, “l’aumône de la rupture du jeûne”. En France, cette aumône est fixée à 7 euros par le Conseil Français du Culte Musulman.
  • Après la prière, les fidèles rendent visitent à leurs proches pour leur présenter leurs vœux de l'Aïd, ils s’y souhaitent l’Aïd Moubarak qui signifie « joyeuse fête » en arabe.

En France, c’est le conseil français du culte musulman qui fixe la date de l’aïd el-Fitr. Elle a traditionnellement lieu au 29ème jour du Ramadan, après observation de la nouvelle lune lors de la "nuit du doute". Selon les pays, elle varie d’un à deux jours car le croissant de lune n’est pas visible partout au même moment.

La date est décalée d’une dizaine de jours chaque année, car elle est fixée sur le calendrier de l’hégire, qui ne comporte que 354 ou 355 jours. Dans la religion musulmane, il existe une autre Aïd…

L’aïd al-Adhar, “la fête du sacrifice”, qui marque la fin du Hajj signifie “pélerinage” en arabe, et fait référence au pèlerinage à la Mecque, l’un des 5 piliers de l’Islam.

avatar
Brut.
4 juin 2019 18:52