C'est quoi la retraite par points ?

Avec sa réforme des retraites, le gouvernement souhaite élargir le système par points à tous les travailleurs. Une mesure qui fait polémique. Mais au fait, c'est quoi la retraite par points ?

La retraite par points : de quoi s'agit-il ?

Le gouvernement souhaite réformer les régimes de retraites grâce à un système de retraite par points : une réforme particulièrement contestée. Mais de quoi s’agit-il réellement ?

Aujourd’hui, dans le régime général, la retraite de base est accordée à taux plein à 62 ans, à condition d’avoir travaillé suffisamment de trimestres. En revanche, dans le système par points, au lieu de cumuler des trimestres, les travailleurs accumulent des points, qui servent à déterminer le montant de leur pension annuelle de retraite. Cette pension sera donc calculée en fonction d’une valeur de points, qui pourrait changer d’une année à l’autre. Cependant, selon Fabien Roussel, secrétaire national du PCF, la majorité de Français ne veut pas de la retraite par point, car celle-ci aurait pour conséquence une baisse généralisée des pensions. Par exemple, pour Elodie, enseignante, ce système de points semble “très égoïste” car chacun cotisera, finalement, pour lui-même. Pascal Pavageau, ancien secrétaire général de Force ouvrière, est persuadé, quant à lui, que “la retraite par point c’est la retraite en moins”.

“Soit vous partez et vous n’avez pas de quoi de vivre, soit vous restez plus longtemps”

En effet, en période de chômage, de congé maternité ou encore d’arrêt maladie, les travailleurs continuent de cumuler des points, mais moins qu’en période d’activité. Par ailleurs, au moment du départ à la retraite, le nombre de points accumulés au cours d’une carrière sera multiplié par la valeur du point de l’année. Le haut-commissaire aux retraites, Jean-Paul Delevoye, envisage donc de reculer l’âge pivot de départ à la retraite à 64 ans. Avant cet âge, les travailleurs ne pourront pas partir avec une pension à taux plein. À l’inverse, après 64 ans, chaque année supplémentaire offrira un bonus de 5 %. Ce système pourrait ainsi inciter les travailleurs à partir à la retraite plus tard, sans prendre en compte les différents statuts et leurs conditions de travail.

“Construire un système universel des retraites c’est le refonder pour qu'il soit plus juste et plus solide”

De son côté, Bruno Le Maire, ministre de l’Economie et des Finances, promet qu’il n’y a pas d’inquiétude à avoir sur la baisse du point : “La valeur du point doit être alignée sur les évolutions de salaires, pour que personne n’y perde.” En France, la retraite de base des professions libérales fonctionne déjà par points. C’est aussi en partie le cas de la retraite des salariés du secteur privé, des exploitants agricoles ainsi que des indépendants. Avec sa réforme, le gouvernement souhaite élargir ce système à tous les travailleurs. “Nous allons devoir travailler un peu plus longtemps. Je ne dis pas que c’est de gaieté de coeur, mais c’est ce qui se passe dans tous les autres pays comparables à la France”, rappelle Edouard Philippe.

avatar
Brut.