retour

C'est quoi la social-démocratie ?

A la primaire de la gauche, ils se revendiquent tous ou presque sociaux-démocrates : mais ça veut dire quoi ?

Je crois à la démocratie sociale. Il nous manquait cette ligne sociale-démocrate. Ceux qui ont pas compris que j'étais social démocrate, peuvent encore poser une question. C'est quoi ? Oui, c'est quoi la social-démocratie ? Tendance du socialisme née au 19ème siècle, avec des racines marxistes… mais vite combattue par Marx. Les sociaux-démocrates ne veulent pas faire la révolution. Ok pour l'économie de marché, mais encadrée par l'État. • Syndicats • Dialogue social • Protection sociale • Redistribution La social-démocratie s'est développée d'abord en Allemagne, puis dans le reste de l'Europe, notamment en Suède. social-libéralisme. social-démocratie et n'est apparu qu'à la fin du 20ème siècle, avec l'essor de la mondialisation. Il ne fait qu'accompagner le libéralisme.

04/01/2017 15:52

7 commentaires

  • Philippe L.
    04/01/2017 16:03

    Aussi sincère que République "démocratique " du Congo ou République Démocratique d'Allemagne ...

  • Emma G.
    04/01/2017 16:05

    Euh clairement pas tous non j'aurais attendu plus de précisions de votre part...

  • Jérôme B.
    04/01/2017 16:34

    Alors si j'ai bien compris, Ils sont pas vraiment social-démocrate !

  • Benjamin A.
    04/01/2017 17:38

    Comme vous avez l'air d'aimer Baptiste... J'ai fait une petite boite à baptiste. http://benjaminaubray.com/la-boite-a-baptiste/

  • Yosh I.
    05/01/2017 10:09

    Ils sont tous libéraux : Les programmes appliqués sont tous les mêmes, on peut mettre Alain, François, Emmanuel, Pierre, Paul ou Jacques, ils n'ont rien inventé, ils ne font que suivre les ordres de Bruxelles, et ce depuis au moins 1992 et le traité de Maastricht. Et pour cause, les programmes viennent de la commission Européenne : Par notre appartenance à l'union européenne, et par l'article 121 du TFUE (Traité sur le Fonctionnement de l’Union Européenne), nous sommes soumis aux GOPE (Grandes Orientations Politique Economique), les grandes décisions politiques, sociales , militaires , budgétaires ,monétaires, sociales, environnementales, ... sont décidées par Bruxelles, Francfort et Washington (ce sont les compétences exclusives de la commission). Les gouvernements sont des exécutants et peuvent agir seulement sur des sujets secondaires, d'importances mineures. On ne peut pas faire parti d'un ensemble, avec une force supranationale, l'occulter et croire qu'il n'y a pas d'impact et que nous sommes souverain. Voter, au niveau national, à droite ou à gauche ne sert à rien, car ils appliquent tous la même politique, ultra-libérale, décidée par d'autres, non élus (les membres de la commission Européenne ne le sont pas, et sont les seuls à pouvoir proposer des lois), hors du pays, et contraire à nos intérêts à tous, seulement profitable à une oligarchie. On l'a bien vu avec Hollande qui a fait une politique libérale. Vous trouverez le lien concernant la France avec les réformes qui vont être entreprises. Il s'agit du " programme national de réforme de la France pour 2016 et portant avis du Conseil sur le programme de stabilité de la France pour 2016", on y trouve la baisse des retraites, du salaire minimum, la loi travail 2 (la loi el khomri vient de là), l'augmentation de la TVA, baisse des impôts aux entreprises (pour augmenter les bénéfices), etc. Pour télécharger le fichier pour la France : http://ec.europa.eu/europe2020/pdf/csr2016/csr2016_france_fr.pdf La page d’accueil des "recommandations" par pays : http://ec.europa.eu/europe2020/making-it-happen/country-specific-recommendations/index_fr.htm Les articles du traité de Lisbonne qui attaquent nos acquis, et autres : Article 106 :démantèlement des services publics, ouverture au privé. Article 63 : délocalisations et évasion fiscale. Article 123 : interdiction de se financer auprès des banques nationales à 0%. D'où la dette. Article 42 : soumission aux États-Unis en matière de défense militaire. Article 48 : unanimité pour modifier un traité. Etc. C'est purement et simplement la remise en cause de tous nos acquis, la mise à sac des services publics du Conseil National de la Résistance du Général de Gaulle. Les partis politiques que vous voyez dans les grands médias parle de changer l'Europe, et ce depuis au moins 30 ans, la fameuse "autre europe", "négocier les traites" ! PS, LR, PCF, FG, FN, DLF, EELV, MODEM --> Ne sont que des leurres, des outils de propagande et de division. Ce qu'ils ne vous diront pas, (et encore moins Melenchon qui veut carrément y désobéir), c'est que ca narrivera jamais, qu'elle n'est pas réformable. Pour négocier un traité, le changer, il faut l'unanimité (article 48 TUE), et à 28 pays aux intérêts divergent, c'est mathématiquement impossible. Prenez 28 dés, jettez les et tentez d'obtenir les mêmes 28 faces. Il faudrait 28 Mélenchon à la tête des 28 pays. Et ils ne sont déjà pas d'accord entre eux rien qu'en France sur l'Europe qu'ils veulent, et prétendent trouver un accord à 28... Plus précisément sur le "programme" de Mélenchon : https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=194270817643894&id=100011829319291 Si vous voulez en apprendre plus sur l'union européenne, l'euro, l'OTAN et les impacts, je vous invite à écouter, entre autres, les analyses, conférences, entretiens de François Asselineau de l'UPR (parti "listes diverses" pour rétablir les services publics du CNR). Et de vous posez la question, alors qu'il compte plus d'adhérents que d'autres partis qui passent dans les grands médias, pourquoi celui là est censuré. Après requêtes auprès du CSA. Le site www.upr.fr La lettre au CSA : https://www.upr.fr/actualite/election-presidentielle-2017/lettre-adressee-bureau-national-de-lupr-conseil-superieur-de-laudiovisuel-csa-19-septembre-2016

  • Alysse H.
    05/01/2017 16:02

    c'est PAS la primaire de LA GAUCHE c'est la primaire DU PS ! Les mots ont leur importance,

  • Josette I.
    05/01/2017 17:25

    TOUT sauf Vallas!!!!!!!!!!!!!!