C'est quoi, le Ku Klux Klan ?

Son but : restaurer la suprématie blanche. Ses méthodes : viols, meurtres, pendaisons… Le Ku Klux Klan est toujours actif aux États-Unis.

Aux États-Unis, le Ku Klux Klan est toujours actif

Le but de cette armée secrète : restaurer la suprématie blanche protestante. Incendies, viols, meurtres, pendaisons sont leurs moyens d'action.

Cagoules blanches pointues. Tuniques longues. Croix enflammées. Le Ku Klux Klan naît dans la nuit du 24 au 25 décembre 1865 dans le Tenessee, dans le Sud des États-Unis, quelques jours seulement après l'abolition de l'esclavage. « Le Klan, durant sa première année, était simplement un groupe social. Et en tant que groupe social, ils ont développé des rituels élaborés et des mystiques qui s'inspiraient des rites des fraternités, des rites maçonniques », analyse Elaine Frantz Parsons, Professeure à l'université de Duquesne.

Raciste, antisémite et anti-communiste

Le but de cette armée secrète : restaurer la suprématie blanche protestante. Incendies, viols, meurtres, pendaisons sont leurs moyens d'action. Officiellement interdit en 1870, le KKK renaît de ses cendres au début des années 1920 et compte plus de 5 millions de membres en 1925. Ils s’en prennent aux juifs, aux immigrés et aux catholiques, jusqu'à une nouvelle interdiction en 1928.

Le Klan reprend de l'importance dans les années 1950 avec l'émergence de la lutte pour les droits civiques. Leur nouvelle cible : les communistes. « Personne ne se pose la question de savoir s'il y a dans la lutte pour les droits civiques l'influence des communistes, mesdames et messieurs. Il n'y a aucun doute là-dessus. Il n'y a aucun doute, dans l'esprit de personne, sur l'identité de celui qui a assassiné notre Président des États-Unis. Un communiste », déclare en 1964 Craig, Grand Dragon du KKK de Géorgie, lors d’un discours.

Toujours actif dans 33 États

En 1978, un policier noir du Colorado, Ron Stallworth, infiltre le Ku Klux Klan et permet de déjouer plusieurs projets d'attentats. En 2018, le réalisateur engagé Spike Lee consacre un film à cette histoire et dresse un parallèle avec les événements qui se sont déroulés à Charlottesville en août 2017 (une militante antiraciste avait été renversée et tuée par un suprémaciste blanc).

« Nous voulions que notre film, qui se déroule au début des années 1970, fasse écho aux événements actuels. Récemment, deux jeunes Noirs ont été lynchés à Moore, dans l'Oklahoma. Et je dis souvent, parce que les gens ont dit qu'ils n'avaient pas été lynchés : "Pas besoin d'être pendu à un arbre pour être victime de lynchage." », a déclaré Spike à l’occasion de la sortie de son film, BlackKklansman. Aujourd'hui, le Ku Klux Klan est toujours actif dans 33 des 50 États américains.

avatar
Brut.