retour

Céline Lazorthes - Monsieur le Président, j'ai un message pour vous

"Monsieur le Président, je voudrais vous parler des femmes entrepreneures." Elle veut réduire les inégalités de financement entre hommes et femmes entrepreneurs. Fondatrice de Leetchi et co-fondatrice de Sista, Céline Lazorthes a un message pour Emmanuel Macron.

Égalité dans l’entrepreneuriat : la fondatrice de Leetchi, Céline Lazorthes s’adresse à Emmanuel Macron

Aujourd’hui en France, une femme entrepreneure a 30 % de chance en moins de lever de l’argent qu’un homme entrepreneur, auprès des plus grands fonds d’investissement. Céline Lazorthes, fondatrice de Leetchi et co-fondatrice de Sista, adresse un message fort à Emmanuel Macron à propos de l’égalité dans l’entrepreneuriat : “J’ai un nouveau défi et j’aimerai que vous le souteniez.”

Selon Céline Lazorthes, plus il y a de femmes “partners” au sein des fonds d’investissement, plus il y a d’entreprises créées par des femmes qui sont financées. Actuellement, seulement 14 % des “partners” sont des femmes, tandis que la moitié des fonds d’investissement français n’ont pas du tout de femmes “partners”. Lorsqu’elle s’est lancée dans son aventure entrepreneuriale, Céline Lazorthes confie avoir eu sentiment d’être “un peu mise de côté” si elle était avec un collègue masculin. Pour Céline Lazorthes, les hommes entrepreneurs sont mis dans une attitude de héros, tandis que les femmes entrepreneures sont, à contrario, mises dans une attitude de défiance.

“L’ambition se conjugue au masculin et également au féminin”

Récemment, le collectif de Céline Lazorthes a travaillé en collaboration avec le Conseil national du numérique pour créer une charte : la charte Sista. Signée par 56 fonds d’investissement français, la charte Sista engage les fonds d’investissement à favoriser la mixité dans les entreprises qu’ils financent. “Moi j’ai un nouveau défi et j’aimerai que vous le souteniez”, s’adresse Céline Lazorthes au président français. Céline Lazorthes est convaincue qu’il n’y a pas de “gène” dans l’entrepreneuriat : “on peut changer son regard”. Ainsi, l’objectif de Céline Lazorthes est de réduire les inégalités. Hommes, femmes, jeunes, vieux, issus des lettres, des sciences ou de l’artisanat : “Bref, que ce soit vraiment le reflet de la société française”, explique Céline Lazorthes. En effet, selon la fondatrice de Leetchi, “l’entrepreneuriat est le plus bel ascenseur social”. Pour Céline Lazorthes, l’entrepreneuriat devrait être accessible à tous.

05/11/2019 14:12mise à jour : 05/11/2019 14:12
  • 73.4k
  • 118

44 commentaires

  • Frédérique G.
    11/04/2020 07:43

    J'ai la chance de connaître le fondateur d'une Coopérative qui lui n'est pas misogyne! Il a lui!!! Une belle solution que TOUT le monde n'est pas prêt à écouter et surtout à comprendre. Heureusement, elle se développe puisque nous sommes plus de 60 000 personnes à l'utiliser régulièrement. Elle est née en France, se développe et si elle reste confidentielle se repend généreusement depuis l'année dernière en Belgique et sera bientôt en Espagne, au Canada... Les hommes et les femmes sont complémentaires et avancent mieux ensemble, il faut l'accepter et en faire une évidence. Ma question sera comment être et rester unis?

  • LaBoule C.
    11/11/2019 18:37

    On est le 6 mois demain, c est la date symbolique ou les hommes divorcé en jours cumulées, cesse de voir leurs enfants ! Peu d avocat encouragent a demandé la garde alternée, peu rependu.... Il y a des inégalités a dénoncé et d autres non les médias !

  • Daniel R.
    08/11/2019 23:40

    Il serait pertinent je pense de faire enquête sur: dans le cas où une femme est PDG d'une entreprise, si les salaires de ses employés féminins sont égaux aux salaires de ses employés masculins.

  • Boubou S.
    07/11/2019 12:28

    Sa commence à me gonfler c'est faux problème sérieux

  • Wad G.
    07/11/2019 01:43

    Ouinouin

  • Pierre-François M.
    06/11/2019 14:14

    Parler des créations d'entreprises et faire le rapprochement avec un fond d'investissement, c'est grotesque. Il doit y avoir quoi… 0.01% des créations entreprises qui sont financées par un fond d'investissement ? On ne base pas son argumentaire sur un truc qui relève de l'anecdotique, que ce soit pour les femmes comme pour les hommes. Quand le projet est bon, trouver de l'argent n'est que rarement un problème.

  • Jeff L.
    06/11/2019 12:21

    Ma fille voudrais peut être monter un jour sa socièté mais il va peut être falloir l'aider d'abord...Merci d'avance! https://www.facebook.com/donate/402129767398471/?fundraiser_source=external_url

  • Charlotte A.
    06/11/2019 11:56

    Marie

  • Jean P.
    06/11/2019 09:19

    Finalement une femme ça se plaint toujours. Chaque jour un truc nouveau .

  • Nicolas C.
    06/11/2019 08:47

    J'aimerais bien la parité dans les aides sociales ! Les femmes en profitent à 90% !

  • Djamel R.
    06/11/2019 05:41

    Le peuple n'oublie décidément pas aussi vite que prévu 😂😂😂 Oops, Dettinger est encore dans les esprits madame Leechi

  • Bonarith K.
    06/11/2019 00:34

    De la merde ces femmes

  • Nicole P.
    05/11/2019 22:54

    Leetchi: plus JAMAIS pour moi.... Tant pis pour toutes les causes justes... On ne chie qu'une fois dans mes bottes!

  • Sarah S.
    05/11/2019 21:45

    Une entrepreneuse, sinon rien !

  • Alex M.
    05/11/2019 20:10

    C est débile ces histoires hommes femmes. Comme le fait de réclamer plus de femme au parlement. Rien à foutre homme ou femme! Le vrai peuple ce qu il veut c est peu importe le sexe, c est des patrons etc qui respectent les gens.

  • Yonni G.
    05/11/2019 18:31

    Vous nous enmerder les féministe avec votre cinéma j'ai la solution pour vous vu que maintenant ces a la mode changer de sex et la vous serait égaux avec les homme 😂🤣

  • Anna T.
    05/11/2019 18:29

    C est clair un banquier m a traite...de potiche sympa

  • Léon D.
    05/11/2019 18:16

    Arrêtes de te vanter et ça ira mieux

  • Annika M.
    05/11/2019 18:14

    Être partner dans un grand fonds d'investissement, c'est sortir des toutes meilleures écoles, ce dont les femmes sont capables. C'est ensuite rentrer rn banque d'affaires (coucou Emmanuel) ou dans des filières extrêmement difficiles, les femmes en sont également capables mais arrivées à 30 ans, très peu CHOISISSENT de poursuivre en banque ou dans les fonds d'investissement (on y devient partner vers 40 ans)... pour faire leurs enfants et les éduquer, ce qui ne permet pas de suivre le rythme exigé professionnellement. L'une des solutions pourrait aussi être pour les femmes de prendre des hommes "inférieurs" socialement qui pourraient sacrifier leur carrière pour elles. Le débat est ouvert

  • Niko S.
    05/11/2019 18:13

    Et hop ! Un petit coup de publicité gratuite en portant un message incohérent mais dans l'air du temps. Créer des problèmes là où il n'y en a pas. Très fort niveau comm' bravo

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des emails de Brut.