Christophe Robert - Monsieur le Président, j'ai un message pour vous

"Il faut impérativement et de façon très urgente ouvrir le droit au RSA des jeunes de moins de 25 ans." Christophe Robert de la Fondation Abbé Pierre a quelque chose à dire au Président...

La Fondation Abbé Pierre lutte contre la précarité chez les jeunes

Christophe Robert, délégué général de la Fondation Abbé Pierre, revendique auprès du gouvernement le droit au RSA pour les moins de 25 ans

Au sein de la Fondation Abbé Pierre, Christophe Robert est confronté à une catastrophe sociale. En effet, le délégué général de la Fondation Abbé Pierre accueille quotidiennement des jeunes de moins de 25 ans qui vivent dans une précarité qu’il qualifie d’“inimaginable”. Selon Christophe Robert, de nombreux jeunes se retrouvent sans aide de leur famille, sans emploi et donc sans logement : ils n’ont aucune ressource.

“Il faut impérativement et de façon très urgente ouvrir le droit au RSA des jeunes de moins de 25 ans”

Le gouvernement, quant à lui, refuse d’ouvrir le droit à un revenu minimum. Des coûts trop élevés, la crainte d’habituer à un “système d’assistanat et de dépendance aux aides publiques” : ce sont les raisons du refus de la part du Gouvernement. Cependant, pour Christophe Robert, c’est non-négociable : “Ces jeunes sont en souffrance et parce qu’ils n’ont pas un minimum de ressources, ne peuvent pas repartir du bon pied.

avatar
Brut.
12 octobre 2019 06:20