retour

Contrôles au faciès : un policier témoigne

6 ONG ont saisi ce jeudi le Conseil d'État afin de mettre fin aux contrôles au faciès. Ce policier a décidé de dénoncer ces pratiques qu'il a lui-même subies trop souvent. Il témoigne.

Contrôles au faciès : un policier témoigne

6 ONG ont saisi ce jeudi le Conseil d'État afin de mettre fin aux contrôles au faciès. Ce policier a décidé de dénoncer ces pratiques qu'il a lui-même subies trop souvent. Il témoigne.

Combien de contrôles, en moyenne, est-ce que vous effectuez par jour ?

“Entre 10 et 15 contrôles”, répond le policier qui ajoute que ce chiffre peut varier d’un jour à l’autre. Il ajoute : “Les deux tiers, pour moi, ne servent à rien, si ce n’est à aller importuner des populations qui ont été ciblées et dont on sait déjà l’identité.”

Ça vous est déjà arrivé de vous faire contrôler, vous, quand vous étiez en civil ?

Oui, ça m’est arrivé à de nombreuses reprises, notamment parce que, voilà, je suis un Africain, d’Afrique noire. C’est difficile, d’être de l’autre côté parce qu’on se rend compte de l’humiliation que c’est, d’être contrôlé sans fondement légal”, répond le policier.

Est-ce qu’il y a du racisme ?

Pour le policier, l’existence du racisme ne fait aucun doute, même si cela ne concerne pas l'entièreté de l'institution. Il ajoute : “Il y a des comportements qui sont inadmissibles, qui n’ont rien à faire dans la police.

Vous témoignez anonymement, parce que vous êtes policier, vous avez un devoir de réserve. En parlant à Brut, vous prenez des risques. Pourquoi c’est si important pour vous, quand même, de venir témoigner ?

Parce qu’à un moment donné, j’ai envie que l’institution change. Et que certains de ces comportements-là soient sanctionnés.

22/07/2021 19:09mise à jour : 22/07/2021 19:11
  • 231.8K
  • 164

136 commentaires

  • Sylvain H.
    27/07/2021 06:10

    Mais je le connais !! C est mon pote Alexis il est livreur et pas flic Sacré Alex ! Sacré toi ! toujours prêt à deconner

  • Wassi S.
    26/07/2021 07:04

    Rien de nouveau

  • Thomas C.
    26/07/2021 05:46

    Il y a tellement d'innocents blancs ici...mais si on grattait un peu dans les pensées on trouverait partout des coupables et des horreurs.

  • Bruno V.
    26/07/2021 01:42

    Bravo pour ce témoignage !

  • Gérard M.
    26/07/2021 00:46

    on se fait pas controler 10x par jour quand on travaille , CQFD ;)

  • Daniel V.
    25/07/2021 12:25

    La Marche des Femmes de Bassam (1re partie) Nous sommes en 1949, le pays est encore sous l'emprise de la colonisation française et pourtant plusieurs syndicats ou partis politiques commencent à s'organiser pour rendre à la population sa liberté trop longtemps confisquée. Parmi eux, le PDCI (Parti démocratique de Côte d'Ivoire et organe du Rassemblement démocratique africain) voit, à la suite d'une action de contestation, huit de ses dirigeants arrêtés et emprisonnés le 7 fevrier sans aucune forme de procès à la prison de Grand-Bassam (ville située à une quarantaine de kilomètres d'Abidjan). 1949-1950. Des femmes ivoiriennes prirent part au vaste et puissant mouvement anticolonialiste charnière. années 40 et 50 du siècle dernier, d'après les notes prises au jour le jour par Bernard B. Dadié, l'un des principaux acteurs masculins de ces temps héroïques. Gardées longtemps au secret par leur auteur, ces notes ont été publiées vers 1980, sous le titre de « Carnet de prison »[1]. des centaines de milliers, de toutes les régions du pays. Elles ne parlaient pas les mêmes langues, ne Elles s'habillaient ni ne se nourrissaient de la même façon, n'adoraient pas les mêmes divinités, mais elles avaient le même but vers lequel elles marchaient toutes du même pas décidé. Gloire aux femmes héroïques du RDA ! Et dans ce magnifique mouvement de la population de Côte d'Ivoire, quelle leçon de savoir que l'idée est venue d'une femme ! Oui, camarades, et elle a fait ce subir actuellement, c'est à cause de l'argent que les colonialistes tirent de notre pays. C'est pour cela que l'on emprisonne nos maris, nos frères et nos enfants, c'est pour cela qu'on nous impose de façon exorbitante. Mais cet argent provient en grande partie des dépenses que nos maris font pour nous les femmes. Si nous décidons de nous iver de tout ce qui est superflu et qui est si cher, c'est autant de bénéfices qui échapperont à ces colonialistes. Nous avons là le moyen de les toucher sérieusement. » Marie KORE Et l'idée lancée s'est transformée en force matérielle en pénétrant les masses. Quelle leçon, camarades, pour ceux qui prétendent qu'il n'y a rien à faire contre le colonialisme. Non, le colonialisme n'est ni invulnérable, ni invincible ! Gabriel d'Arboussier, secrétaire général

  • Kat K.
    25/07/2021 10:40

    LA MEILLEURE DES P OLICE REJOIGNEZ LE PEUPLE

  • Gianluca V.
    25/07/2021 10:24

    Tout ça on sait et ça fait des années que rien n'est fait ! C'est voulu comme ça !! Faut faire avec

  • Thibaut P.
    25/07/2021 08:40

    Il paraît qu elle a retrouve un petit job

  • Herve G.
    25/07/2021 05:53

    J ai déjà été contrôlé, pas l impression que c était au faciès...passe rébellion, et je n' ai pas parlé de la mère du dépositaire de la loi, que je ne connais pas d ailleurs.. le respect est mutuelle dans notre civilisation

  • Allen N.
    25/07/2021 03:41

    Vachement fiable comme témoignage… une ombre qui parle…

  • Sam J.
    24/07/2021 23:09

    Pour une fois qu il y a un moyen indéniable de repérer les gens , les délinquants….. on vit a l envers allez contre le progrès …. LAMENTABLE

  • Cedrik M.
    24/07/2021 21:15

    Avant rentré dans la police , il fallait peut être connaître l histoire de cette institution 😔

  • Cedrik M.
    24/07/2021 21:13

    Avec plus 70 % qui votent pour le " front " .. Tu m'etones qu'il y ait des contrôles au faciès... Le mec sort sa carte de service , il pense que ça fait plus de lui un noir ...

  • Cindy B.
    24/07/2021 21:00

    Les plus grosses crapules sont nos costards/cravates, la roue tourne un jour où l'autre ils sont en train de créer eux mêmes de la délinquance citoyenne et un jour cela se retournera contre eux...

  • Brigitte M.
    24/07/2021 20:48

    En France beaucoup de gens voient et savent ...même en conduisant ! Ces flics là .....croient que tous les blancs sont comme eux ! Il n en est rien c est pas pour rien qu on supporte pas ou plus .... les racistes !!! Surtout dans la police ...! Comme ailleurs ..c est vraiment une plaie Française !!! C est plus que révoltant !!!

  • Julia C.
    24/07/2021 19:42

    Je suis Algérienne et je subit ça tout les jours c est horrible car j aime profondément la France

  • Bernadette T.
    24/07/2021 19:35

    Pourquoi tu arrêtes pas pas de contrôler les gens noirs et blancs

  • Guillaume R.
    24/07/2021 18:13

    Il n'y aura aucune réaction des politiques, désolée ils ne feront rien...... Mais peut être qu'un jour, la police, les gendarmes et toutes autres institutions de loi, ce lèvera en même temps que la population pour dire NON ! J'espère

  • Valentin G.
    24/07/2021 16:30

    C'est impressionnant le nombre de connerie que les gens sont prêts à gober. Qui vous dit que c'est un flic ... ? Car c'est marqué dans le titre .... Mdr C'est comme les fameux "pompier" qui se font repousser par les FDO durant une manifestation.... Juste des militants de green peace déguisé. Franchement j'ai honte pour vous ...