Droit de vote à 16 ans : l'avis de Jean-Luc Mélenchon

Voici pourquoi Jean-Luc Mélenchon, candidat à l’élection présidentielle 2022, est pour abaisser le droit de vote à 16 ans.

“Le vote obligatoire, c’est si t’as pas voté, t’es sanctionné”

A la question “Êtes-vous pour un abaissement du vote à 16 ans ?”, le candidat de la France insoumise à l’élection présidentielle 2022, répond oui. “Parce qu’on peut, à 16 ans, être émancipé, ce qui revient à être majeur. On peut exercer l’autorité parentale si on a un gamin. On a le droit de vote dans les élections prud’homales donc des élections professionnelles qui désignent les juges qui arbitrent les litiges entre employeurs et employés. Et puis 16 ans, c’est la majorité pénale” explique Jean-Luc Mélenchon. Ancien prof de français, arrivé en France à 11 ans, voici la vie de Jean-Luc Mélenchon.

“Dans mon projet, il y a le vote obligatoire dès 18 ans.” Le candidat défend également la prise en compte de l’abstention et le vote ne sera pas obligatoire entre 16 et 18 ans. “Le vote obligatoire, c’est si t’as pas voté, t’es sanctionné. Soit t’as une amende, soit moi je trouve ça mieux d’avoir un travail d’intérêt collectif. Tu peux y aller et voter blanc mais normalement une société démocratique, ça repose sur la citoyenneté donc le fait que les gens donnent leur avis et donnent des mandats. Donc un citoyen qui vote pas, c’est un citoyen qui se rend inutile à la société c’est pas bon.” Jean-Luc Mélenchon s’est aussi exprimé sur le conflit entre la Russie et l’Ukraine. Retrouvez l'interview complète de Jean-Luc Mélenchon, candidat à l'élection présidentielle 2022.

avatar
Brut.