retour

Drones : pourquoi l'article 22 de la loi Sécurité globale est controversé

Autoriser les forces de l'ordre à surveiller et filmer les manifestations avec des drones, c'est notamment ce que permet l'article 22 de la loi Sécurité globale adoptée ce jeudi. Voilà pourquoi cet article est controversé…

Drones : pourquoi l'article 22 de la loi Sécurité globale est controversé

Autoriser les forces de l'ordre à surveiller et filmer les manifestations avec des drones, c'est notamment ce que permet l'article 22 de la loi Sécurité globale adoptée ce jeudi. Voilà pourquoi cet article est controversé…

Ce que prévoit l’article 22 de la loi Sécurité globale

Parmi les mesures décrites dans cet article, on trouve notamment celle d’autoriser l’utilisation de drones équipés de caméras par les forces de l’ordre. L’article prévoit également d’autoriser la captation, l’enregistrement et la transmission d’images tournées par des drones dans plusieurs situations : les manifestations et rassemblements sur la voie publique, en cas de crainte de “troubles à l’ordre public d’une particulière gravité“ pour la protection des bâtiments publics, la gestion des flux de transports ou encore le secours aux personnes.

Ce que prévoit d’interdire le texte

Le texte garantit néanmoins l’interdiction de filmer l’intérieur des domiciles et les entrées, l'interdiction du recours à la reconnaissance faciale, de la captation des sons et l’obligation d'informer le public. “Il y a une différence entre le privé et le domicile, on ne peut pas filmer les parties communes, à l’intérieur de cette utilisation de technologie”, rappelle Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur.

Une proposition critiquée par la Cnil et la Ligue des Droits de l’Homme

Marie-Laure Denis, Présidente de la Cnil souligne : “Une autre finalité prévue par le texte est celle de la surveillance des rassemblements des personnes qui est particulièrement délicate puisqu’elle intervient dans le champ de l'exercice de la liberté de manifester.” À ce sujet, la commission estime que des critères plus resserrés doivent être prévus notamment en ce qui concerne la condition de “risques de troubles graves à l’ordre public”.

15/04/2021 16:14mise à jour : 15/04/2021 16:15
  • 303.8K
  • 1.1K

899 commentaires

  • Morgane T.
    21/04/2021 17:13

    Puisque personne ne bouge pourquoi s'en priver..

  • Sinoke M.
    21/04/2021 09:19

    Loi Sécurité Globale : - Privatisation des missions de police, - armer les sociétés privés dans la rue, - autoriser des rétentions par des privés, - sous-traitance par des employés "Européens" - verbalisation de masse - cahier des charges avec rendement - obligation de remplir le contrat quelques soient les demandes inscrites... Cette loi, ce n'est pas uniquement l'interdiction de filmer, c'est aussi l'inscription d'une milice armée qui ne rendra de compte qu'à son employeur direct : l'ETAT. Des privés payer par l'argent public pour restreindre les libertés.

  • Michaël D.
    20/04/2021 17:43

    Bravo bravo et bravo

  • Suprême E.
    20/04/2021 16:53

    Nous devons être tous solidaire! même avec ces jeunes qui foutent le bordel (ce sont des victimes aussi). C'est fait et laissé volontairement tout ça, c'est calculé et organisé par les politiques et les médias du gouvernement! Rappelez vous Sarkozy "qui promettait de nettoyer la Courneuve au kärcher" Et dès qu'il y a les élections, c'est le même cinéma qui ce répète! ils stigmatisent toujours les mêmes. Diviser pour mieux règner ou manipuler, c'est la base politique de ce gouvernement! Dites vous bien qu'il n'y aura jamais de liberté avec tout ces gouvernements d'hommes corrompu et menteurs! Le jour ou nous serons vraiment libre, c'est quand nous serons tous indépendant financièrement.

  • Hadrien R.
    20/04/2021 15:33

    Et pour le traffic dans les quartiers sensibles ? Ça serait mieux non ?!

  • Alan P.
    20/04/2021 09:00

    Les drones sont prévus depuis 2019 pour 2022... projet d’Eurecom avec Orange ( entre autre) pour le développement de la 5g et Airbus.... Arrêtez brut de jouer les lanceurs d’alerte... on est déjà au courant...

  • Mika F.
    20/04/2021 07:20

    Excellent je suis chasseur on fera comme au ball Trap ça ne sera pas des galets mes des drones

  • Decuypere Y.
    19/04/2021 17:22

    Ils se moquent de nous car oui ils utilisent les drones pour surveiller la population depuis le covid. Ne vous leurrez pas nous ne sommes plus en démocratie

  • Lion N.
    19/04/2021 14:37

    Tous avec les parapluies 😁

  • Karl P.
    19/04/2021 11:07

    C'est une atteintes à nos liberté et violation de vie privé. Se sentir filmer dans les rues c'est juste pas possible !!!!!!!!

  • Sandrine R.
    19/04/2021 10:08

    Et bien on va les défoncer!!!

  • Dan's B.
    19/04/2021 06:27

    Sauf que la loi et mal faite car ayant lu les loi concernant tous les objet volant indique : que tout objet volant et interdit en ville , le droit à l'image même si les images ne sont pas diffuser est bafouer et que le survol de personne de foule ou de personne est strictement interdit.

  • Anne M.
    19/04/2021 06:17

    Nous sommes en train de devenir une dictature , soit disant pour nous aider. Cela devient hyper inquiétant. Et depuis la covid , énormément de lois, ont été votées qui nous enlèvent la majorité de notre liberté individuelle. La covid a été une façon pour le gouvernement, surtout Macron , pour nous enlever nos droits fondamentaux. Réfléchissez y......

  • Anne O.
    19/04/2021 06:16

    Starship troopers

  • Olivier O.
    19/04/2021 06:08

    Très très bien

  • Didier R.
    19/04/2021 06:08

    Le drone est un très bon outil de contrôle, efficace et rapide. Certains crient à une atteinte à la liberté, mais lorsqu'on a rien à se reprocher, on peu circuler tranquille. Ceux qui râlent ne doivent pas avoir l'esprit tranquille. Ont ils quelque chose d'illégal à commettre ?🤣

  • Anthony C.
    19/04/2021 05:41

    Sa se prépare pour l’année prochaine ...

  • Maryse J.
    19/04/2021 05:36

    Bon sang...

  • Ronny G.
    19/04/2021 04:35

    Dictature

  • Jean-Paul A.
    19/04/2021 04:18

    UTILISES Depuis bien longtemps est un argument faux mais qui sert simultanéismes partout pour le faire croire à la population très con qui croit que c’est pour son bien !

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.