retour

Effondrement des immeubles rue d'Aubagne à Marseille : 1 an après

Un an après l'effondrement des immeubles de la rue d'Aubagne qui avait fait 8 morts, Brut est retourné sur place. Voilà ce qui a été fait, et ce qu'il reste à faire.

Marseille, un an après l’effondrement des immeubles de la rue d’Aubagne, 1700 personnes restent “délogées”

Le 5 novembre 2018, à Marseille, l’effondrement des immeubles de la rue d’Aubagne a tué 8 personnes. À la suite de cette catastrophe, plus de 300 immeubles, considérés comme dangereux, ont été évacués. Dominique fait partie de ces habitants qui ont dû quitter leur appartement en urgence. Un an plus tard, il n’est toujours pas été relogé. Brut est allé à sa rencontre.

L’appartement de Dominique se trouve dans l’un des 350 immeubles marseillais “en périls”. Le 24 janvier 2019, l’ensemble de son immeuble a été évacué en urgence. Les habitants ont eu à peine une heure pour prendre leurs affaires, “quand on est dans une panique complètement folle, en une heure on ramasse n’importe quoi”, se souvient Dominique. À présent délogé, Dominique a vécu 15 ans dans cet appartement : “c’est vraiment une part de ma vie qu’on m’a arraché”, confie-t-il. Après l’évacuation, quelques travaux ont été effectués dans l’immeuble, les plafonds ont été remplacés par des poutres, appelés IPN. Fin mai, un expert a donné son aval pour que les habitants puissent regagner leurs logements.

“La première fois que j’y suis retourné, je me suis mis à pleurer”

Selon le syndicat et le propriétaire des lieux, le logement serait habitable. Cependant, Dominique, ainsi que les autres habitants, restent sceptiques. En effet, les lieux sont totalement insalubres. Fissures sur les murs, gravants éparpillés au sol… Dominique avoue avoir du mal à comprendre pourquoi est-ce que personne ne s’occupe réellement de ces immeubles. Les habitants ont donc saisi la mairie et les services d’hygiène pour leur faire constater la dangerosité de ces appartements. Dominique, quant à lui, vit toujours ailleurs, dans un logement temporaire, à l’image des 1700 personnes “délogées”, à la suite de ces événements. Le directeur PACA de la Fondation Abbé Pierre, Florent Houdmont rappelle que “plus de 100 000 Marseillais continuent à vivre dans des taudis insalubres, c’est pas des immeubles qui menacent de vous tuer tout de suite en s’écroulant, c’est des logements qui vous tuent doucement.

31/10/2019 07:40mise à jour : 31/10/2019 09:12
  • 449.1k
  • 345

80 commentaires

  • Michelle F.
    21/12/2019 08:07

    Honte

  • Jean-marc L.
    08/12/2019 03:42

    :(

  • Lysiane V.
    06/12/2019 19:02

    Quand les le peuple va comprendre que l état en rien a fiche d eux qu ils remplaceront leurs serviteurs par des autres sans problème

  • Tydino D.
    06/12/2019 15:25

    « Marseille » tout est dit. N’oubliez pas braves gens. Le bulletin de vote est une arme !!

  • Bea B.
    06/12/2019 09:30

    Pas normal ça

  • Laurent M.
    06/12/2019 04:37

    RIP mon Juju

  • Julia S.
    05/12/2019 19:09

    Déjà faire la guerre au clientélisme, à la corruption et au piston qui minent Marseille, le Mezzogiorno français.

  • Muriel E.
    05/12/2019 12:34

    CHAPEAU à BRUT de s' intéresser à de vrais sujets de société MERCI pour ça !!!!!!!

  • Corinne C.
    05/12/2019 11:34

    Détruire, et reconstruire à la place, des HLM en centre ville avec des normes anti sismiques et avec des matériaux sains et BBC ! Ce serait bien pour tout le monde. Ce serait ça, une décision politique responsable.

  • Patrice G.
    05/12/2019 11:14

    C est pour ça qu il ne faut pas manifester, les gens qui vivent dans de telles conditions xa doit être parce qu ils l ont voulus, c est de leurs fautes ils devraient etre content je pense sérieux...

  • Remy G.
    05/12/2019 06:36

    Si l état ne ponctionnait pas autant les propriétaires ils pourraient faire les travaux . Je sais de quoi je parles croyez moi

  • Remy G.
    05/12/2019 06:34

    Porter plainte ne payer plus vos loyer réserver les sur un compte bloquer et chercher ailleur

  • Nda D.
    05/12/2019 06:04

    et rien à changé

  • Chuppa K.
    05/12/2019 03:47

    ont dirait franck dubosc....mdr

  • Axl M.
    04/12/2019 21:56

    Il a prit cher Franck Dubosc

  • Gabriel K.
    04/12/2019 21:44

    C'est beau Marseille vu comme ça xS

  • Sébastien F.
    04/12/2019 21:40

    C'est ça de vivre dans une ville pourrie de l'intérieur par la Mafia Pseudo "Corse" des années 90. Tout est à refaire et à tout les niveaux 👍

  • Jean-pierre O.
    04/12/2019 20:54

    Lamentable de voir et d'entendre ça!

  • Vince L.
    04/12/2019 19:40

    Il a pris un coup de vieux Franc Dubosc ?

  • Patrice R.
    04/12/2019 19:34

    Fredericpoupin , ce n'est pas parce que tu habites Marseille que tu as l 'accent de Marseille, j e ne vois pas le rapport ?

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des emails de Brut.