retour

Elle s'appelait Yasemin, elle avait 25 ans

Elle s'appelait Yasemin. Plusieurs fois, elle avait tenté d'alerter. Le 23 décembre, son conjoint l'a assassinée devant ses enfants. Elle avait 25 ans.

Yasemin, assassinée par son ex-conjoint

À 25 ans, la jeune femme a été assassinée par son ex-conjoint en décembre 2020, près de Strasbourg, après des années de violences physiques et psychologiques. Elle avait tenté d’alerter et d’échapper à l’emprise du père de ses enfants. Voici son histoire.

Sa rencontre avec son futur assassin, à seulement 15 ans

C’était une petite fille très, très joyeuse, qui avait toujours le sourire”, se souvient sa sœur Leyla. Puis, l’enfance est progressivement troublée par la séparation de ses parents, et la jeune fille se met à fuguer, à échapper au contrôle familial.

À 15 ans, elle rencontre celui qui sera son assassin, il a alors 33 ans. La mère et la sœur de Yasemin s’opposent à cette union en raison de la forte différence d’âge, en vain. À 16 ans, la jeune fille tombe enceinte de son premier enfant. Elle en aura un second rapidement.

Il y avait déjà des violences psychologiques. Il était insultant, méchant dans ses propos. Dès qu’il s’énervait, il s’énervait vite, quoi. Il avait déjà commencé à la taper”, raconte Leyla.

À chaque fois, il lui promettait monts et merveilles, il devait changer quelque temps”, ajoute-t-elle, se remémorant ces fausses promesses racontées par sa sœur.

Une descente aux enfers, seule

Yasemin était reconnue par ses proches et voisins pour sa douceur maternelle, toujours présente auprès de ses enfants. Alors que la jeune souhaitait se développer professionnellement dans le domaine de l’esthétique, “il l’en empêchait, il l'empêchait d’avancer”, assure Leila.

Yasemin a prévenu plusieurs fois la police, avant le 23 décembre. Leila explique : “La seule chose qu'on lui aurait répondu, c'est : ‘Ben, c'est quand même le père de vos enfants'" La mère de famille exprimait régulièrement ses peurs autour d’elle, et son inquiétude croissante face au comportement de cet homme.

La jeune femme a été assassinée après avoir tenté de se séparer définitivement du père de ses enfants. Elle est étranglée puis poignardée. Son corps est ensuite caché dans la forêt de Vendenheim, dans une malle.

C’est le 97ème femme morte sous les coups de son conjoint ou ex-conjoint en 2020.

31/01/2021 10:08
  • 1.7M
  • 1.4K

1060 commentaires

  • Venus K.
    23/02/2021 07:57

    Une chose éduquée vos garçons Protégez vos filles

  • Robert T.
    12/02/2021 01:58

    Tu a quitté ce monde de fous c'est triste personnes ta écouter bon courage à la famille mais condoléances 🙏🙏🙏😢

  • Bilal G.
    09/02/2021 01:20

    Franchement, la violence contre les femmes en France est devenue un désastre.

  • Anne M.
    08/02/2021 22:05

    trop triste

  • Christiane T.
    07/02/2021 22:06

    Quelle tristesse.

  • Bahri A.
    07/02/2021 12:16

    C'est triste wollah courage a la famille j'ai la aine sure se trou du qul déjà on lève pas la main sure une femme et des le promier coup il faut le quitter même si ta des sentiments.mes la le souci c'est que ni la police ni les assistance sociale lon aidé c'est du n'importe quoi wollah

  • Stanley I.
    07/02/2021 10:22

    C'est pas un homme C'est une omelette

  • Stanley I.
    07/02/2021 10:10

    Faut rétablir la peine de mort.

  • Stanley I.
    07/02/2021 10:10

    J'espère qu'en prison il va se faire massacré pendant toute sa peine. Clochard.

  • Derya G.
    07/02/2021 09:50

    C'est quoi ou qui qui donne confiance à ces types pour oser agir comme ça ? Franchement faut se remettre en question on est sois disant dans une société qui donne des droits aux femmes mais on ne voit pas réellement ces droits ? Dans les quartiers surtout les femmes ne sont pas accompagnées à l'indépendance. Cette jeune femme a voulu être indépendante et voulait faire une formation mais au final non...donc que l'on arrête de nous faire chier avec l égalité homme femme si au final il n'y a même pas d'égalité humains !? Oui car une femme qui meure c'est juste une femme qui meure apparemment ! En réalité les femmes n'ont aucun droit si ce n'est d'accepter de mourir ou de vivre selon les codes sociaux du milieu dans lequel elles viennent au monde ! Quelle honte à ce pays qui se permet de voter des lois inutiles et de laisser les sujets importants de côté ! Quand est-ce que les gens vont comprendre 😔

  • Mae V.
    07/02/2021 09:33

    😳

  • Jasmine G.
    07/02/2021 09:19

    Nous somme en 2021 ! Battez vous ne vous laissez pas peur ! Pensez à vos bébés , je sait que sait dure je me suis séparer d’un homme malsain et nocif pour ma santer je suis tomber enceinte et mon bébé m’a encouragé à me séparer de Ste crapule , je me suis dis si sait moi aujourd’hui je ne sentirais plu les coups ? Demain sait mon fils

  • Fatma B.
    07/02/2021 08:03

    😥😥😥😥 miskina wallah

  • Farid B.
    07/02/2021 01:27

    Paix à son âme

  • Delphine D.
    06/02/2021 22:41

    J’espère que cette crapule sera jugé à perpétuité là dedans le plus triste c’est pour les enfants et la famille de cette jeune femme

  • Ozlem D.
    06/02/2021 18:31

    Je suis triste pour cette femme est les enfant quand Elle dis quand je suis avec mes enfant tout seul tranquile je lui comprend je suis Dans la meme sufance je femme ma bouche je sais que mon mari vas me faire meme chose et assitan sociale elle fait rien polise il font rien je ferme et je subi pour mes enfant que elle pose en paix Allah rahmet eylesin nurlar icinde uyusun mekani cennet olsun 😭😭😭

  • Hanan M.
    06/02/2021 16:46

    J ai la peine pour ces enfants, La faute des parents des l debut

  • Jassmine J.
    06/02/2021 15:56

    Lahi rehemha yarebi wi 3ti sbere lemoimtha ouwlidatha😰😳

  • Charly F.
    06/02/2021 15:28

    Dej comment peut on accepté que sa fille de 15 an mineur donc sorte avec un pédophile car il y a as d autre mot de 30 ans .... lamentable

  • Emma M.
    06/02/2021 14:53

    c’est à venden.. j’suis choquée...

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.