retour

Étudiante, elle est devenue travailleuse du sexe pendant le Covid

"Pendant le Covid, j'ai épuisé mes ressources. Il fallait que je retrouve un travail." Depuis, cette étudiante est devenue travailleuse du sexe. Les clichés sur son métier, les dangers, le rejet de sa famille… Pour Brut, elle témoigne.

Étudiante, elle est devenue travailleuse du sexe pendant le Covid

"Pendant le Covid, j'ai épuisé mes ressources. Il fallait que je retrouve un travail." Alors cette étudiante est devenue travailleuse du sexe. Les clichés sur son métier, les dangers, le rejet de sa famille… Pour Brut, elle témoigne.

“Les restaurants étaient fermés, les bars aussi.”

Étudiante depuis 4 ans, elle subvenait jusqu’ici à ses besoins en tant que serveuse. Mais avec la crise du Covid, il lui a fallu trouver une nouvelle source de revenus. Elle s’est donc progressivement tournée vers les sites d’escorting. Elle explique : “Il faut manger. Le travail, c’est le travail, tu trouves ce que tu peux.

“Il y a plein de clichés horribles.”

C’est le mépris dont sont régulièrement victimes les travailleur du sexe qui la pousse à témoigner anonymement : “Je sais qu’à chaque fois qu’un ou une d’entre nous prend la parole sur les réseaux sociaux, il ou elle se fait harceler.” Selon elle, les TDS (travailleurs du sexe) ne sont pas assez protégés par l’Etat.

02/08/2021 06:18
  • 1.3M
  • 1.3K

443 commentaires

  • Bali A.
    14 heures

    C koi le rapport entre la prostitution et le féminisme ? À chaque vidéo les témoignages font le rapprochement entre ces 2 notions et je ne vois pas de liens. Asservir son corps même volontairement c'est le féminisme ?

  • Laurent R.
    un jour

    Fais attention à toi. Fais ce que tu veux. Sois toi

  • Christophe F.
    2 jours

    mensonge !

  • Josiane L.
    3 jours

    On ne fait pas ce « métier » par hasard, il y a une certaine prédisposition!

  • Di K.
    4 jours

    Elle a dit qu'elle est féministe et ça l'a aidé pour travailler au domaine du sexe 🙄 je vois pas la relation entre les deux , honte à toi y a bcps de solution t'as trouvé que ça 🤦‍♀️ ( hmdulh pour l'islam 🙏 )

  • Mahita T.
    4 jours

    Ne juge jamais des personnes si on ne connait pas sa vraie histoire

  • Jerome R.
    5 jours

    Bon courage ma puce

  • Denis A.
    6 jours

    Le sexe est aussi un art !! 🐰😘

  • Laura S.
    6 jours

    "Argent facile" je ne suis pas sûre que ce soit le bon terme employé...

  • Claire J.
    6 jours

    "en plus je suis féministe donc ça m'a paru logique de me prostituer" ah

  • Pitboule D.
    6 jours

    soporifique

  • Nathalie W.
    7 jours

    Ce qui me dérange c'est d'associer féminisme et prostitution. Aujourd'hui on revendique le droit de vendre son corps au nom de la cause de la femme ?! C'est dur a avaler!!!

  • Imane S.
    21/09/2021 00:39

    Je ne juge pas, mais je me demande c'est quoi la relation entre le féminisme et la prostitution.

  • Linda L.
    18/09/2021 15:25

    Non elle aiment se faire touche desole.. Elle aiment la facilite.... Arrete de dire quel travaille..... Je connais des etudiant il bosse... Font des saison... Les mcdo... Les vendange le menage.... Caissière ect.... ...

  • Ismail F.
    17/09/2021 10:44

    hadi mskina kat9ra w tkhdem

  • Hugues F.
    17/09/2021 10:00

    « Bonjour brut je suis chômeuse en devenir et prostitué pour subvenir à mes fins de mois » Superbe histoire…

  • Se J.
    16/09/2021 21:42

    Il y a 2 points qui mon interpellé dans le reportage . Le mots féministe et le prix dépense pour les accessoires et la dernière question que je me pose depuis la réouverture des bars à t’elle quitté ce monde ?

  • Adel M.
    16/09/2021 20:37

    On appelle ça comme ça mn 🤔

  • Josiane L.
    16/09/2021 17:21

    C’est moins dur de gagner sa vie allongée que de bosser !

  • Abou T.
    16/09/2021 12:22

    Cherche un compagnon et resté fidèle mais pas que ça le travail,,bon courage quand même