Le quotidien des enfants dans les plantations d'huile de palme

Linda et Intan sont indonésiennes et depuis l'âge de 12 ans, elles travaillent dans une plantation d'huile de palme. Leur quotidien: épandre 160 litres de pesticides sans masque et sans gants… Cash Investigations a enquêté sur Unicef France et ses partenariats dont certains posent question.

Chaque jour, elles doivent épandre 160 litres de pesticides sans masque ni gants


La journée commence pour Linda, 15 ans, et Intan, 13 ans. Depuis l’âge de 12 ans, les deux jeunes filles travaillent dans une plantation d’huile de palme en Indonésie, qui fournit notamment la marque française L’Occitane. Chaque matin, elles récupèrent les pesticides auprès d’un contremaître puis s'enfoncent sous les palmiers. Elles ont des objectifs très précis pour être payées: chaque jour, elles doivent épandre 160 litres de pesticides sans masque ni gants sur une rangée de 2,5 km de palmiers. Selon l’équipe de Cash Investigation, cette palmeraie utilise du paraquat, un pesticide très dangereux. Pourtant, dans le pays, les travaux dangereux sont interdits aux moins de 18 ans.
Sucre, huile de palme, label bio, comment choisir ses céréales ?


“Le paraquat, en solution concentrée, est capable d’agresser le fer, l’aluminium, des métaux comme ça, donc pour vous dire un peu la causticité… Dans les pays développés, nous avons interdit purement et simplement l'utilisation de la substance, soit pure, soit en cocktail, et pour tout type d'utilisation, et ce n'est pas par hasard. C'est que, même en prenant le maximum de précautions, on ne peut pas éviter des intoxications mortelles” explique Olivier Laprévote, professeur de toxicologie à l’Université Paris-Cité. L’Occitane vend un savon au bénéfice de l’Unicef. Elle reverse au moins 1 million d’euros chaque année à l’ONG de défense des droits des enfants. Découvrez la vidéo en intégralité et l’échange d’Elise Lucet et Adeline Hazan, présidente Unicef France, en replay sur France Télévisions.
Le scandale des engrais phosphatés


avatar
Brut.