Grâce à l'audiodescription, des non-voyants assistent à des pièces de théâtre

Permettre aux personnes aveugles et malvoyantes d'accéder à la culture et de vivre un spectacle, c'est le travail de l'audiodescriptrice Julie Compans. Voilà comment ça marche.

Aider les personnes aveugles à avoir accès à la culture

Brut a recontré l’audiodescriptrice Julie Compans. Son métier : aider les personnes aveugles et malvoyantes à avoir accès à la culture en leur décrivant des évènements culturels, comme des pièces d'opéra ou de théâtre. Elle raconte…

Julie Compans est audiodescriptrice. Elle décrit avec ses mots des évènements culturels aux aveugles et aux malvoyants. Brut l'a suivi pendant une représentation d'Opéra : le Lac des cygnes.

Cette initiative culturelle en faveur des personnes aveugles et malvoyantes est l'initiative de l'association française "Accès culture". Cette association existe depuis 30 ans et elle pratique l'audiodescription avec 100 théâtres en France.

L'autodescription est un service qui a d'abord été mis en place au cinéma et développé pour le théatre, l'opéra et la danse il y a une trentaine d'année en France. L'autodescription permet de s'ouvrir aux personnes aveugles et malvoyantes ainsi qu'à tous les publics mais cette prestation culturelle a un coût financier : entre 1500 et 4000 euros suivant les adaptations.

avatar
Brut.