retour

Guinée : le combat de Hadja Idrissa Bah contre le mariage forcé et l'excision

"Il faut mettre fin à toutes ces pratiques néfastes et valoriser nos traditions. Nos traditions ne sont pas liées à l'excision." À seulement 19 ans, ses combats contre le mariage forcé et l'excision ont déjà fait d'elle une icône en Guinée. Brut a rencontré Hadja Idrissa Bah.

À seulement 19 ans, Hadja Idrissa Bah se bat pour le droit des femmes en Guinée

Elle n'a que 19 ans et c'est déjà une icône dans son pays, la Guinée. Brut a rencontré Hadja Idrissa Bah, fondatrice du “Club des jeunes filles leaders de Guinée”, qui se bat pour le droit des femmes.

Hadja Idrissa Bah, 19 ans, est guinéenne. Son combat : la défense des droits des femmes. Depuis ses 13 ans, Hadja Idrissa Bah se bat contre les mariages forcés de jeunes filles, la polygamie, les viols conjugaux et contre l’excision. C’est la pratique de l’excision, notamment, qui l’a poussée à s’engager : “Victime de l’excision, je le suis. J’ai été vraiment mutilée et cela me traumatise beaucoup quand je pense à ça. C’est pour cette raison aujourd’hui que je me bats pour vraiment mettre fin à cette pratique-là”.

La Guinée est le 2ème pays au monde le plus touché par l’excision. Près de 97% des Guinéennes de 15-49 ans en ont été victimes. Hadja Idrissa Bah condamne fermement la pratique de l’excision car cela “empêche la jeune fille de s’émanciper”.

Hadja Idrissa Bah appelle à mettre fin à “toutes ces pratiques néfastes”, comme celle de l’excision, et à valoriser les traditions de son pays : “Nos traditions ne sont pas liées à l’excision”, souligne la jeune guinéenne. “Il est temps, vraiment, que les choses changent. Si on veut avancer, si vraiment on veut que les droits des femmes soient une réalité en Afrique ou partout dans le monde.” a déclaré Hadja Idrissa Bah à Brut.

Pour lutter concrètement pour les droits des femmes, Hadja Idrissa Bah a créé en 2016 le “Club des jeunes filles leaders de Guinée”. Grâce à lui, Hadja Idrissa Bah milite sur les réseaux sociaux mais aussi sur le terrain. Les femmes membres du “Club des jeunes filles leaders de Guinée” interviennent sur le terrain notamment pour empêcher les mariages forcés de jeunes filles. En effet, le mariage précoce est illégal en Guinée, pourtant, 1 jeune fille sur 2 est mariée de force avant sa majorité.

11/05/2019 06:49
  • 900.7k
  • 1.1k

637 commentaires

  • Brut
    10/05/2019 15:36

    Hadja Idrissa Bah était en France à l'occasion du W7 (Women 7), sommet tenu en amont de celui du G7 et réunissant des féministes du monde entier afin de demander aux responsables politiques de s'engager pour l'égalité femmes-hommes.

  • Evelyne P.
    11/05/2019 06:54

    Bravo jeune fille !

  • Julien D.
    11/05/2019 06:57

    Voilà les traditions barbares que l'immigration nous ramènes

  • Um A.
    11/05/2019 07:00

    Professeur ...

  • Nicole C.
    11/05/2019 07:00

    Bravo....il est inadmissible de mutiler le corps des femmes sous importe quels prétextes et idéologies...

  • Magali L.
    11/05/2019 07:00

    Quel courage ! Bravo à cette jeune fille, son combat est juste mais difficile!

  • Gowith T.
    11/05/2019 07:01

    merci pour vos actions, votre courage, vraiment merci.

  • Oumar J.
    11/05/2019 07:01

    Chapeau à elles, cette pratique rend beaucoup de filles dans un manque de confiance en soi, j'en connais pas mal qui en souffre. Mais il ya une solution pour celles qui désirent de se faire réparer en France en plus prise en charge par la sécu, contacter le Dr FOLDES A LA CLINIQUE DE SAINT GERMAIN EN LAYE au 0161302215.

  • Céline M.
    11/05/2019 07:03

    Bravo madame pour votre parole, votre courage! Merci pour toutes les femmes que vous avez pu déja aider et les femmes à venir....

  • Mamadou B.
    11/05/2019 07:03

    : tu devrais lui contacter je pense.

  • Rebecca B.
    11/05/2019 07:03

    Extra ❤️

  • Lyd L.
    11/05/2019 07:04

    Il faudrait que toutes les femmes soit derrière Hadja pour un et même combat contre la tradition barbare continuer le combat jeune femme vous êtes sur la bonne voie

  • Mouna A.
    11/05/2019 07:06

    !!!

  • Fabrice R.
    11/05/2019 07:09

    👏👏👏un combat pour une bonne cause !!

  • Sandra K.
    11/05/2019 07:10

    Bravo ! Respect ✊

  • Abdalbasit S.
    11/05/2019 07:11

    Mon grand admiration, c'est la mentalité qui pourrait changer les choses dans notre société 🙏�ny

  • Mackavely D.
    11/05/2019 07:12

    Un combat pour une bonne cause mais loin d'être gagné d'avance du fait que c'est une pratique vraiment encrée. Bon courage

  • Fernand L.
    11/05/2019 07:13

    Tu risques pour ta vie

  • Bernard M.
    11/05/2019 07:13

    Triste de devoir se battre face à une telle débilité “humaine” , surtout lorsqu’on observe la régression moyenâgeuse en plusieurs places de ce monde ! 🤨 Bravo Madame 👏🏻

  • Annette D.
    11/05/2019 07:14

    Courage à vous ! Oui nous sommes au 21ème siècle ! Vous devez combattre ces pratiques néfastes !