Ils sont devenus propriétaires d’un collège abandonné

Rod et Aurélie voulaient changer de vie après le premier confinement. Pour 50 000 euros, ils sont devenus propriétaires d’un collège abandonné... Pendant ce temps-là, à St-Georges-de-Reintembault, en Ille-et-Vilaine...

Ils sont devenus propriétaires d’un ancien lycée agricole

Le premier confinement derrière eux, Rod et Aurélie voulaient changer de vie. Pour 50 000 euros, ils sont devenus propriétaires d’un collège abandonné d’une surface totale de 1800m2. Brut est allé les rencontrer à St-Georges-de-Reintembault, en Ille-et-Vilaine.

“S’il y a bien un truc que le confinement nous a appris, c’est que tout était possible.”

Au sortir du premier confinement, Rod et Aurélie voulaient changer radicalement de vie. Le couple était à la recherche d’un bien immobilier à rénover d’une valeur ne dépassant pas 50 000 euros. Quelques clics plus tard, le couple finit par trouver la perle rare : “Le Bocage”, un ancien lycée agricole actif entre 1974 et 1994, situé à St-Georges-de-Reintembault, en Ille-et-Vilaine. “S’il y a bien un truc que le confinement nous a appris, c’est que tout était possible”, confie Rod. Le couple espère s’y installer d’ici la fin de l’année 2021.

La culture au coeur du projet

Par ailleurs, Rod et Aurélie sont convaincus que la culture reste un espace majeur de sociabilisation. C’est notamment pour cette raison-là que le couple a décidé d’aménager la majorité du lieu en un vaste espace culturel comprenant salle de concert et d’exposition. Un étage sera même entièrement dédié au street art. Ce lieu pourrait, à terme, rassembler une importante offre culturelle dans ce village comptant moins de 1500 habitants.

C’est peut-être pas normal de se lancer dans un truc comme ça, mais l’important c’est d’être heureux et pour l'instant, nous le sommes”, conclut finalement Rod.

avatar
Brut.
15 mars 2021 19:50