Inceste : le message de Muriel Salmona aux futures victimes

Avec son Association Mémoire Traumatique et Victimologie, depuis 2009, la psychiatre Muriel Salmona lutte contre les violences sexuelles faites aux enfants. Voici son message. "À toi future victime d'inceste, je suis désolée car tu vas subir un viol, commis par l'un des membres de ta famille…"

Muriel Salmona et l'inceste : voilà son message

Muriel Salmona, psychiatre française, est la fondatrice et présidente de l’association Mémoire traumatique et victimologie. Elle souhaite s’adresser directement aux futures victimes, afin de dénoncer l’horreur de l’inceste et du traitement qui en est fait dans notre société. Voilà son message.

L’enfer vécu par les victimes

Les autres membres de la famille, lorsqu’ils sont au courant des viols commis par un membre de la famille, ne parlent pas toujours. Certains veulent protéger l’agresseur, éviter les vagues, protéger l’unité familiale.

En 2020, 6,7 millions de français ont déclaré avoir été victimes d’inceste. 1 fille sur 5, 1 garçon sur 13 subissent des agressions sexuelles dont la moitié sont incestueuses.

Les victimes ont 50% de chance de développer des conduits addictives, des troubles du sommeil ou de l’alimentation, des dépressions et des tentatives de suicide.

La victime pense, une fois adulte, qu’elle n’est pas normale, qu’elle doit affronter seule les conséquences psychotraumatiques.

Être secouru

Même si quelques victimes parviennent à porter plainte, il est arrivé que certains membres de la Police discréditent les témoignages. Le phénomène de sidération, qui empêche la victime de réagir lors de l'agression, est parfois retenu contre les victimes.

Les victimes oublient parfois les événements pendant plusieurs années, le cerveau se protège et a tout enfoui. Jusqu’au jour où la mémoire revient, une fois que la victime d’inceste est en sécurité.

Mais les délais de prescription seront peut-être déjà dépassés. Et si ce n’est pas le cas, dans ¾ des cas, la plainte est classée sans suite. Au total, dans 9 cas sur 10, l'agresseur n’est pas jugé.

Nous nous battons pour briser le déni, pour lutter contre la loi du silence, pour lutter contre tous les stéréotypes, pour lutter contre l’impunité. Nous ne lâcherons jamais rien pour toi. Nous serons tes porte-voix”, conclut Muriel Salmona.

avatar
Brut.