retour

Infirmière aux urgences à Paris, Raquel tire la sonnette d'alarme

"C'est des humains qu'on a entre les mains, c'est pas des colis postaux." Infirmière aux urgences de l'hôpital Saint-Antoine à Paris, Raquel tire la sonnette d'alarme. Dans la nuit du 9 au 10 juin, 12 urgentistes sur 19 étaient en arrêt maladie dans son service.

10/06/2019 12:19mise à jour : 11/06/2019 07:31
  • 338.4k
  • 285

244 commentaires

  • Albane L.
    15/06/2019 22:11

    Une pensée pour les infirmières et infirmiers libéraux également!!

  • Samy W.
    15/06/2019 01:25

    Courage et laché rien vs avez tout a fait raison

  • Simone M.
    14/06/2019 00:08

    Faudrait qu'un jour on arrive à faire 2 services distinct s ..les vrais urgences vitales et urgences de soins qui ne peuvent attendre le lendemain..et des services médicaux ouverts et accessibles 24 / 24 pour tous les autres bobos petits ou plus gros mais aux consultations payables comme chez un généraliste avec un surcoût du a l'exigence d'être reçu très rapidement donc plus cheres ..une fois desencombres des urgences qui n'en sont pas..les services fonctionneraient correctement

  • Jean L.
    13/06/2019 21:01

    Et si Macron où l'un de ses ministres voire députés fait un malaise plus ou moins grave , ils vont passer en priorité comme toujours......et qui va attendre ???

  • Zaz B.
    13/06/2019 10:28

    Je pense aussi que ça n’intéresse personne

  • Uni Q.
    13/06/2019 05:35

    La 🇫🇷 est en train de perdre ses 2 grands piliers : santé / instruction (éducation nationale)

  • Fadelle M.
    13/06/2019 05:28

    Mais pourquoi la ministre ne se déplace pas pour voir!!!! Qu elle vienne aux urgences.....

  • Carole H.
    12/06/2019 21:28

    Je suis tout à fait d’accord avec toi Greg.....

  • Agathe C.
    12/06/2019 19:53

    elle a tout dit tata Raquel 💪🏼

  • Christine M.
    12/06/2019 18:34

    Ils ont entendu parler des GJ..??!! Depuis 7 mois ... si chacun fait sa petite révolution dans son coin il ne se passera rien ..!

  • Solange G.
    12/06/2019 16:33

    De jours et nuits c tres dur 38 années f publique.. force avec les Gj

  • Solange G.
    12/06/2019 16:32

    Soutien mais avec les GJ

  • Josette L.
    12/06/2019 16:29

    Les grands malades à l’hôpital sont moins bien traités que des colis postaux J’ai honte pour l’hôpital et certaines infirmières qui feraient mieux de faire un autre métier On en sort traumatisé et dégoûté Des belles paroles sur les ondes mais rien sur le terrain😢

  • Christine M.
    12/06/2019 13:58

    Honte à notre gouvernement qui ne fait rien pour la santé. A quoi sert Agnès Buzin et tous ceux qui sont passés avant ???

  • Corinne T.
    12/06/2019 10:20

    A chaque fois que je suis allée au Urgence pour mon papa ou un de mes enfants !!! Nous avons toujours attendu deux plombes !!! Et on les voyait tous discuter les mains dans les poches !!! Pour moi il y’a un autre problème !!! Après je dis ce que j’ai vu !!!!

  • Liliane C.
    12/06/2019 09:21

    Popopo, règle numéro 1 : je paie pour ma santé, j'ai des droits, enfin ça c'était "AVANT". Dur quand on constate les nuls qui nous submergent de commentaires stérile🤔🤔🤔

  • David L.
    12/06/2019 08:14

    je comprend pas quand cetait le soit disant crise le portugal et autres on etait menacé dexpulsion de l'europe et tout le tralala. la france aujourdui cest une catastrophe et bizarrement elle est intouchable

  • Ludi D.
    11/06/2019 21:48

    Bien dit Raquel ! 👌💪

  • Peter T.
    11/06/2019 21:16

    Mais laissez-donc Madame Buzyn terminer son 18 trous en paix !

  • Christophe C.
    11/06/2019 17:41

    Je suis pas descendu dans la rue pour la cause gilets jaunes mais pour le personnel soignant jjhésiterai. Pas On leur doit tellement vous êtes indispensable dans notre système indispensable partout a chaque endroit du monde a chaque seconde