retour

Iran : ces femmes qui bravent l'interdit et veulent assister à des matchs de football

Arrêtée en Iran pour avoir assisté à un match de football, Sahar Khodayari s'est immolée par le feu. Un suicide qui a bouleversé le monde entier. Zeinab a été une des premières Iraniennes à braver l'interdit et pour rentrer dans un stade. Aujourd'hui elle a quitté son pays. Elle raconte.

Une jeune femme Iranienne brave l'interdit pour assister à des matchs de football

Arrêtée en Iran pour avoir assisté à un match de football, Sahar Khodayari s'est immolé par le feu. Un suicide qui a bouleversé le monde entier. L’active Zeinab Sahafi a été l’une des premières Iraniennes à braver l'interdit et à se déguiser en homme pour rentrer dans un stade. Aujourd'hui, elle a quitté son pays. Elle raconte à Brut. 

Sahar Khodayari était une jeune femme iranienne de 29 ans. Elle avait l’habitude de s’habiller comme un garçon pour se faufiler dans les stades de football. En effet, en Iran les femmes iraniennes ont l’interdiction d’entrer dans des stades. 

Sahar Khodayari a été arrêtée par les forces de sécurité et soumise à une fouille. Sahar Khodayari s’est alors exclamée : « Ne me touchez pas, je suis une femme ». Sahar Khodayari est alors arrêtée, explique Masih Alinejad, activiste iranienne pour les droits des femmes

Sahar Khodoyari se présente devant le tribunal et s’immole après avoir apprit qu’elle était condamnée à 6 mois de prison. Elle succombe à l’hôpital.

Zeinab Sahafi, une activiste iranienne, a été l’une des premières iraniennes à se déguiser en homme pour braver l’interdit. Elle déclare être allée deux fois au stade de football en 2001. À l’époque, « personne n’a remarqué ou n’a fait attention », explique Zeinab Sahafi.  

En 2015, Zeinab Sahafi retourne au stade et les médias, en Iran comme à l’étranger, publient ses images.  Elle inspire de nombreuses Iraniennes à oser aller au stade déguisées en garçon. 

En août 2019, Zeinab Sahafi décide de quitter l’Iran pour ne pas avoir à « oublier » sa passion. « Je voulais continuer le combat, continuer le chemin que j’avais commencé et pour lequel j’ai déjà beaucoup donné avec mes amies » explique la jeune activiste, Zeinab Sahafi.

« Je continuerai même si je dois y laisser la vie » affirme Zeinab Sahafi. La jeune activiste explique qu’après la mort de Sahar, les Iraniennes se trouvent dans « un chemin sans retour ».

Depuis la révolution islamique de 1979, les Iraniennes n’ont pas le droit d'assister aux matchs de football masculin même si aucune interdiction n’est formellement inscrite dans la loi.

La jeune activiste, Zeinab Sahafi, ne perd pas espoir et espère que le combat des activistes Iraniennes va leur « apporter quelque chose de bien ».  

13/09/2019 14:27mise à jour : 13/09/2019 15:33
  • 607.7k
  • 1.4k

335 commentaires

  • Sayon B.
    13/09/2019 14:36

    Bravo Mme... Viva la liberté

  • Redha B.
    13/09/2019 14:36

    Wesh Omar 😂😂

  • Christiane F.
    13/09/2019 14:37

    Triste .

  • Jonathan E.
    13/09/2019 14:38

    Quel pays de merde !

  • Brice S.
    13/09/2019 14:39

    n'importe quoi et ça viens se plaindre 🤔🤔🤔🤔🤔🤔

  • Jonathan E.
    13/09/2019 14:39

    Et tout ça à cause du règlement lié à l'islam ...

  • Maud G.
    13/09/2019 14:42

    On a bcp de chance en France on est libre .

  • Abdoul K.
    13/09/2019 14:42

    comme si l'Iran n'avait pas sa propre equipe feminine....votre vocation c'est de passer tt votre existence à mentir,les femmes ne sont pas interdites de stade,c'est plutôt qu'elles n'ont pas le droit de se mélanger aux hommes et ont leur tribune à part.

  • Helena H.
    13/09/2019 14:43

    Un archaïsme qui transforme la femme en objet, qui fait d'elle un être inférieur, voué au désir des hommes... Un archaïsme intolérable qui doit être absolument dénoncé... Un archaïsme qu'on du mal à concevoir dans notre monde à la pointe de la modernité ou l'égalité des sexes n existe pas.

  • Catherine L.
    13/09/2019 14:44

    Par contre elles ont droit de faire la vaisselle de faire le linge et de s'occuper des mômes !!! Les pauvres femmes je les plains ils sont prisent pour de la merde !!! Ils se prennent pour qui tous ces bâtards là ils se croient supérieur !!! Cette pauvre femme qui est décédé en s'immolant c'est une honte, pays à éviter

  • Salim K.
    13/09/2019 14:44

    C'est faut l'Iran et plus ouvert que les média veulent. Nous faire croire vous n'avez qu'avoir leur profil Facebook et regarder leur photo comment ils vivent

  • Frank P.
    13/09/2019 14:45

    C est ça l islam le monde qu on veut nous imposer ? Terrifiant.

  • Pascuale A.
    13/09/2019 14:48

    Assisté

  • Bernard M.
    13/09/2019 14:49

    S’il y a des pays en voie de développement, cette république islamique est un des pays en voie de sous développement 🤨 « Paix et amour » 🙄

  • André G.
    13/09/2019 14:50

    C'est quand un énorme scandale que les lois,islamiques fassent encore de ces femmes, au 21ème siècle, des personnes inexistantes, qui n'ont aucun droit! verra-t-on une jour disparaître cette aberration de sur cette planète ?😢😢😠😠

  • Van-eyghen L.
    13/09/2019 14:50

    6 mois de prison pour un match de foot serieux un truc de fou

  • Veronique L.
    13/09/2019 14:50

    Pays d'arriérés mysogynes musulmans !!!

  • Assunta V.
    13/09/2019 14:54

    Les hommes qui transforment les écrits religieux à leur propre convenances, rien de nouveau !!! Elles ne devraient pas à avoir vivre cela :(

  • Camille A.
    13/09/2019 14:54

    comme au moyen âge, ne sont pas libres, tu m'étonnes que bcq viennent en france, vue qu'ici c'est la LIBERTé

  • MommersPhotography
    13/09/2019 14:54

    C'est vraiment des tordus la bas....