retour

Iran : ces femmes qui bravent l'interdit et veulent assister à des matchs de football

Arrêtée en Iran pour avoir assisté à un match de football, Sahar Khodayari s'est immolée par le feu. Un suicide qui a bouleversé le monde entier. Zeinab a été une des premières Iraniennes à braver l'interdit et pour rentrer dans un stade. Aujourd'hui elle a quitté son pays. Elle raconte.

Une jeune femme Iranienne brave l'interdit pour assister à des matchs de football

Arrêtée en Iran pour avoir assisté à un match de football, Sahar Khodayari s'est immolé par le feu. Un suicide qui a bouleversé le monde entier. L’active Zeinab Sahafi a été l’une des premières Iraniennes à braver l'interdit et à se déguiser en homme pour rentrer dans un stade. Aujourd'hui, elle a quitté son pays. Elle raconte à Brut. 

Sahar Khodayari était une jeune femme iranienne de 29 ans. Elle avait l’habitude de s’habiller comme un garçon pour se faufiler dans les stades de football. En effet, en Iran les femmes iraniennes ont l’interdiction d’entrer dans des stades. 

Sahar Khodayari a été arrêtée par les forces de sécurité et soumise à une fouille. Sahar Khodayari s’est alors exclamée : « Ne me touchez pas, je suis une femme ». Sahar Khodayari est alors arrêtée, explique Masih Alinejad, activiste iranienne pour les droits des femmes

Sahar Khodoyari se présente devant le tribunal et s’immole après avoir apprit qu’elle était condamnée à 6 mois de prison. Elle succombe à l’hôpital.

Zeinab Sahafi, une activiste iranienne, a été l’une des premières iraniennes à se déguiser en homme pour braver l’interdit. Elle déclare être allée deux fois au stade de football en 2001. À l’époque, « personne n’a remarqué ou n’a fait attention », explique Zeinab Sahafi.  

En 2015, Zeinab Sahafi retourne au stade et les médias, en Iran comme à l’étranger, publient ses images.  Elle inspire de nombreuses Iraniennes à oser aller au stade déguisées en garçon. 

En août 2019, Zeinab Sahafi décide de quitter l’Iran pour ne pas avoir à « oublier » sa passion. « Je voulais continuer le combat, continuer le chemin que j’avais commencé et pour lequel j’ai déjà beaucoup donné avec mes amies » explique la jeune activiste, Zeinab Sahafi.

« Je continuerai même si je dois y laisser la vie » affirme Zeinab Sahafi. La jeune activiste explique qu’après la mort de Sahar, les Iraniennes se trouvent dans « un chemin sans retour ».

Depuis la révolution islamique de 1979, les Iraniennes n’ont pas le droit d'assister aux matchs de football masculin même si aucune interdiction n’est formellement inscrite dans la loi.

La jeune activiste, Zeinab Sahafi, ne perd pas espoir et espère que le combat des activistes Iraniennes va leur « apporter quelque chose de bien ».  

13/09/2019 14:27mise à jour : 13/09/2019 15:33
  • 1.1m
  • 1.5k

327 commentaires

  • Chantal M.
    10/11/2019 21:01

    Qu'elles se battent, c'est leur honneur. Mais pour aller voir un match de foot ...ça paraît tellement dérisoire

  • Jean M.
    10/10/2019 20:36

    Bravo a vous et respect l Iran ne respecte pas les droits de l'homme et surtout de la femme xxxxxxxx

  • Jeanet B.
    10/10/2019 16:21

    Hommage et Respect à Toutes ces Femmes qui se battent pour leur Liberté !! Pensées à Cette Jeune Femme qui c'est immolé 😢

  • Vee H.
    10/10/2019 04:13

    Respect pour ces jeunes femmes qui se battent pour être libres. RIP pour cette jeune fille qui s est immolée. Qu' elle repose en paix. Force à celles qui continuent.

  • Anica A.
    22/09/2019 11:22

    Des homme parasite

  • Mélissaa S.
    21/09/2019 04:58

    New Moun

  • Benoit G.
    19/09/2019 13:01

    L.islam,les pays islamiques,tout les mohamerdes de ce monde,les musulmerdes voila le probleme.un fleau,un cancer

  • Hadiza Z.
    18/09/2019 20:30

    Très clair.Dieu a le dernier mot.

  • Hadiza Z.
    18/09/2019 20:28

    Que Dieu juge ces méchants qui décident à la place des autres.Amine.

  • Amel B.
    18/09/2019 12:20

    Dommage car les femmes iraniennes c'est des femmes belles intelligentes et instruites et on les laissent pas s'épanouir avec cette gouvernance qui ne veut pas évolué

  • Florence C.
    17/09/2019 18:59

    En colere et triste...

  • Véronique E.
    17/09/2019 18:11

    C'est bien l'iran !

  • Beatrice M.
    17/09/2019 12:04

    Triste histoire

  • Daniel D.
    17/09/2019 10:34

    Que de désaccords dans vos commentaires ! Comment avancer dans ces conditions ? Essayez au moins de réfléchir à une base minimum, on ne réglera pas les problèmes de la condition de la femme, de l'Iran et de l'Islam de cette façon ! Mais il est possible que je m'adresse aux cailloux comme un certain philosophe grec travaillait son élocution avec des cailloux dans la bouche (Démosthène) ...🤗

  • Masse A.
    17/09/2019 09:31

    https://www.facebook.com/827368147312513/posts/2301982436517736/

  • Martine O.
    17/09/2019 08:16

    Pauvres femmes.😢

  • Déborah L.
    17/09/2019 04:26

    Putain cest quoi ce pays et cette mentalité interdit daller à un match de foot en 2019 bande d'arrièré mentale il faut dire à tous ces pays après la Tunisie il faudra évoluer dans leur tête car les hommes sont des cretin s il croivent quils ont droit de vie ou de mort sur les femmes NON CEST DIEU CEST LE SEUL

  • Nina A.
    16/09/2019 22:04

    On dirais lynda zian

  • Alain G.
    16/09/2019 21:06

    Et quand tu vois en France qui nous font chier avec les déguisement.... Qu'ils repartent dans ces pays là. Ils pourront vivre heureuse là-bas...

  • Anne B.
    16/09/2019 20:19

    Ça paraît pas croyable....