retour

Iran : ces femmes qui bravent l'interdit et veulent assister à des matchs de football

Arrêtée en Iran pour avoir assisté à un match de football, Sahar Khodayari s'est immolée par le feu. Un suicide qui a bouleversé le monde entier. Zeinab a été une des premières Iraniennes à braver l'interdit et pour rentrer dans un stade. Aujourd'hui elle a quitté son pays. Elle raconte.

Une jeune femme Iranienne brave l'interdit pour assister à des matchs de football

Arrêtée en Iran pour avoir assisté à un match de football, Sahar Khodayari s'est immolé par le feu. Un suicide qui a bouleversé le monde entier. L’active Zeinab Sahafi a été l’une des premières Iraniennes à braver l'interdit et à se déguiser en homme pour rentrer dans un stade. Aujourd'hui, elle a quitté son pays. Elle raconte à Brut. 

Sahar Khodayari était une jeune femme iranienne de 29 ans. Elle avait l’habitude de s’habiller comme un garçon pour se faufiler dans les stades de football. En effet, en Iran les femmes iraniennes ont l’interdiction d’entrer dans des stades. 

Sahar Khodayari a été arrêtée par les forces de sécurité et soumise à une fouille. Sahar Khodayari s’est alors exclamée : « Ne me touchez pas, je suis une femme ». Sahar Khodayari est alors arrêtée, explique Masih Alinejad, activiste iranienne pour les droits des femmes

Sahar Khodoyari se présente devant le tribunal et s’immole après avoir apprit qu’elle était condamnée à 6 mois de prison. Elle succombe à l’hôpital.

Zeinab Sahafi, une activiste iranienne, a été l’une des premières iraniennes à se déguiser en homme pour braver l’interdit. Elle déclare être allée deux fois au stade de football en 2001. À l’époque, « personne n’a remarqué ou n’a fait attention », explique Zeinab Sahafi.  

En 2015, Zeinab Sahafi retourne au stade et les médias, en Iran comme à l’étranger, publient ses images.  Elle inspire de nombreuses Iraniennes à oser aller au stade déguisées en garçon. 

En août 2019, Zeinab Sahafi décide de quitter l’Iran pour ne pas avoir à « oublier » sa passion. « Je voulais continuer le combat, continuer le chemin que j’avais commencé et pour lequel j’ai déjà beaucoup donné avec mes amies » explique la jeune activiste, Zeinab Sahafi.

« Je continuerai même si je dois y laisser la vie » affirme Zeinab Sahafi. La jeune activiste explique qu’après la mort de Sahar, les Iraniennes se trouvent dans « un chemin sans retour ».

Depuis la révolution islamique de 1979, les Iraniennes n’ont pas le droit d'assister aux matchs de football masculin même si aucune interdiction n’est formellement inscrite dans la loi.

La jeune activiste, Zeinab Sahafi, ne perd pas espoir et espère que le combat des activistes Iraniennes va leur « apporter quelque chose de bien ».  

13/09/2019 14:27mise à jour : 13/09/2019 15:33
  • 2.1M
  • 2.2K

497 commentaires

  • Raymond P.
    16/07/2020 14:18

    Que peut on faire avec ce genre de sous race

  • Gilbert S.
    30/05/2020 15:17

    L'Iran qui insulte Israël à longueur d'années hahaha 😂

  • Ibrahim B.
    03/03/2020 14:24

    Occuper vous de ce qui se passe ds votre pays

  • Brigitte B.
    01/03/2020 19:23

    Ces qu'elle ça 😠

  • Manuel F.
    23/02/2020 14:40

    Nous devons faire un monde où homme femme seront égaux en droit surtout éduqué les garçons pour un monde meilleur

  • Carmen C.
    09/01/2020 11:45

    Maudits ses fanatique ils sont sorti de utérus une femme pas un chien Je suis TRISTE pour s'est jeune fille

  • Dourra M.
    01/01/2020 13:26

    Pourquoi parler de religion. Ici on parle de football. Tout être humain est libre d’assister aux compétitions de football. Alors remettre la religion musulmane tout le temps sur la table pour la diaboliser ! Ce n’est pas la religion qui défend aux femmes d’assister à ces compétitions, ce sont des êtres humains. Alors en prenez vous à ces dirigeants et non à la religion voir les commentaires des personnes viscéralement mauvaises

  • Chantal M.
    10/11/2019 21:01

    Qu'elles se battent, c'est leur honneur. Mais pour aller voir un match de foot ...ça paraît tellement dérisoire

  • Caroline V.
    20/10/2019 15:02

    et ben toi qui est fière d’être iranien

  • Fatima B.
    19/10/2019 22:45

    Battez vous pour pratiquer votre religion avec la liberter de concsience et choix

  • Blandine R.
    14/10/2019 17:30

    Et Vive le sport ....

  • Eglantine P.
    14/10/2019 11:36

    "Immolée " tout court, merci

  • Valerie D.
    14/10/2019 11:32

    Good luck young lady you are so brave , i wish you a great life as anyone deserve in this crazy world.

  • Viviane S.
    14/10/2019 09:59

    PAYS ET CULTURE DE MERDE.🤬🤮😡

  • Tillement J.
    13/10/2019 15:40

    4 articles sur mon Facebook, 4 articles sur la souffrance des femmes... si on a pas compris...

  • Muriel M.
    13/10/2019 14:16

    Force et courage et surtout un grand BRAVO à toutes ces femmes. Liberté pour TOUS

  • Greg M.
    13/10/2019 09:16

    Bravo à vous, la liberté dans un sens comme dans l'autre devrait être la priorité de tout les gouvernements

  • Elina D.
    13/10/2019 09:01

    Meme nous en algerie on peux pas rentre au stade et assister a un match et oui courage

  • Nancy E.
    13/10/2019 07:28

    C'est honteux quel pays de merde!!!!!

  • Anita F.
    13/10/2019 06:43

    J'ESPÈRE que vous n'avez plus de famille là-bas car c'est dangereux pour elle.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.