retour

L'adoption vue par les adoptés

Dans son documentaire "Une histoire à soi", Amandine Gay donne la parole à des enfants adoptés à l'étranger. L'adoption vue par les adoptés, ça donne ça.

23/06/2021 17:01
  • 259.1K
  • 181

153 commentaires

  • Loriane B.
    3 jours

    Super intéressant !

  • Cln P.
    5 jours

    Ce n'est pas l'Adoption Vue Par Les Adoptés, c'est l'Adoption Vue Par Quelques Adoptés Choisis Pour Appuyer Les Dires d'Amandine. Ce n'est pas tout-à-fait la même chose 😆.

  • Tess L.
    10/07/2021 17:48

    Les couples qui adoptent un enfant pour le sauver de la misère sont pour la plupart déjà parents. Donc l'adoption est un acte pour palier à un manque pour le couple. Ils vont les chercher à l'étranger parce qu'il y a beaucoup plus de bb orphelins à l'adoption dans les pays pauvres et les démarches sont plus simples. À un certain âge l'enfant n'est plus adoptable en France, parce que personne n'en veut. C'est une réalité qu'il faut souligner.le coup de peigne a cheveux est ridicule. La misère passe avant tout. De plus dans toutes les villes de France et de Navarre il y a des coiffeurs pour cheveux crépus.

  • Christina S.
    04/07/2021 08:18

    Très étrange cette façon orgueilleuse qu elle a de dire "ce n est pas de l humanitaire, ça répond à un desir d enfant non comblé à cause de l infertilité".

  • Aissata S.
    01/07/2021 15:12

    je me st

  • Gazel D.
    30/06/2021 00:15

    Waaaow.tout est bien dit bien réfléchi.bravo madame.

  • Myriam B.
    29/06/2021 19:31

    Elle parle parfaitement bien, perspicace...

  • Chloé C.
    29/06/2021 11:34

    😽

  • KrYs A.
    28/06/2021 09:04

    En 2010,concernant L'adoption en République Dominicaine se faisait sous la forme d'un rôle de tuteur responsable et l'enfant ne pouvait sortir du pays qu'à sa majorité. Ce sont les parents adoptifs qui devaient vivre sur place. Cela a-t-il changé depuis ? Je ne pense pas

  • Loulou N.
    27/06/2021 19:03

    Elle m'ôte les mots de la bouche, j'ai toujours eu les mêmes remarques vis à vis de l'adoption internationale

  • Leslie L.
    27/06/2021 10:59

    Nous étions une fraterie de 3 enfants, placés au sein de différentes familles d’accueil belges (parents blancs) et ensuite proposé à l’adoption.Toute cette procédure de mise à l’adoption fut clairement en non adéquation avec le bien-être de l’enfant, ni même le respect de nos droits. Certaines des familles oscillants entre violence, inceste, racisme, inégalité morale, etc. Nous étions des biens meubles (écouter, se taire, rôle performatif, etc.) Nous étions 3 mineurs en proie au main d’adultes peu scrupuleux que nous ne connaissions pas, avec aucun cadre légal préétabli pour protéger les enfants que nous étions. Dans les années 80, l’état belge a laissé la gestion des placements d’enfants d’ascendance africaine aux mains d’organisations obscures dit organisme de placement en famille d’accueil. Des enfants livrés à eux-mêmes. Ces histoires d’adoption me font véritablement vomir et me donne froid dans le dos. L’état belge est le 1er coupable de ces enfances/enfants sacrifié•es pour combler la non possibilité de donner naissance et surtout pour soutenir ces familles noires incapables de gérer comme nous nos chers petites têtes blondes (vous sentez la colonialité se saisir de cette question de la parentalité) - « être parent blanc versus être parent noir ». Des adultes aujourd’hui, traumatisés, fragmentés et déracinés, déstabilisés. Séparer de leurs parents, famille au sens large, de leurs frateries, de leurs cultures. L’adoption - la parentalité doivent être des débats de société. Le racisme structurel est partout la preuve les enfants Belge (blanc•he) n’étaient pas adoptable voir très difficilement. Voir la législation belge, les autres pouvaient donc participer à des expérimentations en tout genre. Durant toute mon enfance de maltraitance jamais une institution n’est venue s’enquérir de notre bien-être, ni nous secourir. Au contraire, j’ai dû porter le poids d’avoir eu la chance que l’on ai pu m’accueillir, fille ingrate et je passe les injures et autres comportements heurtants. La parentalité- L’adoption -les familles d’accueil doivent être repensées. Avoir des enfants d’autrui ça se mérite; Il faut aider les parents d’aujourd’hui et futurs parents de demain d’être outillés pour que chacun•e puisse se deploiyé•e pleinement dans la vie. Si non, l’enfance sera une succession de violences, d’oppression et la vie d’adulte un épuisement et une grosse mobilisation de temps et d’énergie à devoir se réparer. La vue est courte merde !

  • Moon S.
    27/06/2021 09:21

    Très Intéressant comme témoignage. Petite, je ne comprenais pas pourquoi certain(e)s de mes ami(e)s adoptés développaient un mal mal-être à l'adolescence. Il yavait une d'origine sénégalaise qui venait pratiquement chaque jour chez moi, un rapprochement qui ne plaisait pas forcément à sa mère adoptive...

  • Claire C.
    27/06/2021 09:14

    Si tu peux voir son film à Nice il est génial 👌👌

  • Chichou M.
    27/06/2021 07:20

    Ah non mais même sans problématique d’infertilité, c est une chance pour toutes les parties, parents, enfants, fratries, grands-parents, cousins... L’adoption a d extraordinaire l’amour brute, l ouverture au monde et le bonheur de créer ou élargir son clan familial... Petite sœur d une fratrie d enfants biologiques et adoptés, je mesure ma chance après avoir longtemps pensé que c était le cas dans toutes les familles...

  • GwenDoliine L.
    27/06/2021 02:18

    Alibella L'lia !

  • Sophie N.
    27/06/2021 00:30

    ❤❤❤

  • Anne-France G.
    26/06/2021 18:54

    Intéressant ce point de vue 😍

  • Saïmone S.
    26/06/2021 17:48

    Entièrement d'accord pour privilégier l'adoption locale. Mais sous-entendre que la culture doit être liée au sang.... C'est du très grand n'importe quoi. « Ma culture d'origine [...] ». La culture est acquise, pas innée... C'est très tendancieux comme propos.

  • Florence B.
    26/06/2021 17:23

    Je suis baptisé protestante, puis 6 ans après catholique, je suis née à Madagascar 🇲🇬 mais mon état civil est à Nantes et je dois mettre 99 comme département de naissance parce que c'est comme ça. Et ça, j'ai envie de dire c'est la partie tranquilou.

  • Claire M.
    26/06/2021 15:46

    Très pertinent