retour

L'histoire des tirailleurs sénégalais

Ils sont des centaines de milliers à avoir été enrôlés parfois de force. Envoyés par l'armée française en première ligne, ce sont les tirailleurs sénégalais. L'auteur David Diop leur a consacré un livre, "Frères d'âme". Pour Brut, il revient sur leur histoire.

04/09/2021 16:57
  • 64.5K
  • 34

26 commentaires

  • Mathieu R.
    3 jours

    Bonjour M. Diop, J’ai été votre élève au collège, je suis extrêmement fier de découvrir votre activité littéraire. Cela me ferait très plaisir de pouvoir vous contacter. Je vous laisse me joindre en message privé si vous le souhaitez. Bonne soirée. Mathieu.

  • Michael B.
    11/09/2021 06:26

    La vérité est bonne à dire ! C’est l’histoire. A partager un maximum !!

  • Danielle D.
    08/09/2021 10:54

    C'est bien qu'on en parle. Lirai sans doute l'ouvrage. Se réapproprier son histoire même par le biais d'un roman bravo .

  • Mi-claude M.
    08/09/2021 08:53

    Merci à ces hommes que l'on exploités et que l'on a pas su reconnaître.

  • Michèle D.
    08/09/2021 05:12

    La guerre n'est jamais belle, où que ce soit. Ce sont les états qui la déclarent, pas les populations. Ce sont les vainqueurs qui l'écrivent comme ça les arrange. Puisque nous sommes à l'ère des statistiques et des chiffres, comparez-donc le nombre d'officiers supérieurs morts avec celui des simples soldats, il y a fort à parier que vous trouverez le même quota que celui qui existe aujourd'hui entre ceux qui prétendent faire partie de "l'élite" et les autres... c'est à dire nous, les "nuls", les "riens", les "sans-dent" etc... et n'oubliez pas qu'à l'époque de toutes ces guerres, on ne demandait pas aux hommes engagés de force d'avoir des papiers... de même qu'aujourd'hui on ferme les yeux sur les faux papiers de tous ceux qui ramassent nos poubelles, construisent nos maisons, gardent nos mioches, etc... mais que l'on oublie pas de leur faire payer des impôts ! Vous comprendrez peut-être pourquoi si en Europe, le diable est noir, en Afrique il est blanc... et que si l'on peut raconter ce qu'on veut dans les livres d'histoire, on ne peut pas effacer l'inconscient collectif. La crise dite "sanitaire"... actuelle a au moins un avantage : nous faire prendre conscience que nous sommes tous des êtres humains et que ce mot "humain" qui d'une façon générale est souvent synonyme de capable de réfléchir et d'avoir des sentiments de fraternité et de compassion à l'égard de "l'autre" est aussi le plus grand prédateur que la planète ait jamais porté, lequel a été capable de détruire cette planète en moins d'un siècle ! Qui dit mieux ?... Alors le temps n'est plus de se battre pour savoir qui va prendre la barre du bateau mais de réparer le bateau et pour ce faire il faut remonter ses manches, et ce ne sont pas les manches qui portent le plus de galons qui vont le faire, de même que nul "Messie" providentiel ne viendra le sortir de la merde... C'est à chacun de nous de prendre des responsabilités pour l'avenir des générations qui nous suivent, quelles que soient leur couleur ou leur culture, car ce sont tous nos enfants.

  • Dupont R.
    07/09/2021 07:28

    Regardez l'actualité aujourd'hui en Afghanistan ! Nous savions depuis déjà quelques temps que les talibans allaient entrer dans Kaboul ! On a exfiltré les Àfghans à la dernière minute ! Combien nous ont aidé et n'ont pas pu sortir du pays ! Et n'oublions pas en 39/45 les troupes d'Afrique du Nord etc etc ! La mère patrie à eu la mémoire courte de tout temps !

  • Thu N.
    06/09/2021 11:29

    Il y avait des vietnamiens aussi.

  • Denis C.
    05/09/2021 22:50

    La repentance, ça commence à bien faire !!

  • Adrien C.
    05/09/2021 15:08

    Le titre est vraiment racoleur, mais ça mériterait un film ! C’est toujours le meilleur moyen de sensibiliser à l’histoire 👌

  • Fred L.
    05/09/2021 10:31

    Les Bretons et les Corses en première ligne chair à canon Les autres tiraient ailleurs !!!

  • Pierre D.
    05/09/2021 07:16

    On peut rappeler que les troupes de tirailleurs sénégalais ont eu 31.000 morts... les troupes françaises 1.500.000 morts... Il y avait 8 millions de combattants de la métropole, et 190.000 tirailleurs en tout. S'il y a eu des Sénégalais, ils étaient loin d'être un nombre décisif. Cela dit, cette guerre ne les regardait, c'est sûr. On les a obligés à combattre.

  • Yvette M.
    05/09/2021 06:18

    Merci a ces gens pour leur courage

  • Anne C.
    05/09/2021 06:03

    Savoir que la France a mitraillé les soldats africains qui avaient combattu pour elle pdt la deuxième guerre mondiale, ça aussi c'est très important! Le massacre de Thiaroye (banlieue dakaroise) perpétré par la France sur des soldats africains à leur retour de la deuxième guerre mondiale, en 1944, je ne l'ai su que l'an passé en regardant une émission sur la décolonisation. Je n'ai jamais été très patriote mais là j'ai vraiment ressenti une énorme honte et colère.

  • Cécile S.
    05/09/2021 05:27

    mon grand père ayant eu 17 ans quelques temps après que le recrutement ait été avancé à cet âge là il a été intégré aux premier contingent qui est arrivé et il se trouve que c'était des tirailleurs. Son chef est venu lui demander si ça ne l'ennuyait pas d'être commandé par un noir. Lui il s'est empressé d'expliquer que non parce que les commandants noirs montaient au front à la tête de leurs soldats et le faisaient plus prudemment que les commandants blancs qui eux restaient à l'arrière envoyant les autres se faire tuer. Il trouvait donc que en fait c'était mieux pour avoir une chance de survivre. J'aimerai beaucoup avoir la possibilité de parler aux familles des gens ayant fait la guerre avec lui. Tant qu'il était en vie il m'a raconté les choses qui pouvaient se raconter à une fillette de mon âge donc pas tout mais j'ai su des choses qui pourraient intéresser des proches de ces soldats.

  • Olivier L.
    04/09/2021 23:05

    Ce serait bien d’arrêter de remuer la merde avec l’histoire nous nouvelle génération avons rien à voir avec l’histoire nous sommes pas responsable des décisions de nos aînés

  • Cheikh T.
    04/09/2021 22:28

    Abasourdi de constater que la partie la plus sombre de cette histoire et justement ce scandale historique sous-jacent n'a aucunement été mentionné dans cette vidéo. À la fin de la guerre, parmi certains de ces tirailleurs qui ont combattus pour la France, ont été mitraillés par l'armée française à Dakar, parcequ'ils reclammaient leurs primes de guerre.. Ça aurait été plus honnête de mentionner ce pan d'histoire qui tout le temps veut être occulté par certains médias français. C'était ça la France d'avant! Et qui ne cesse de continuer cette laideur sous une autre forme en Afrique.

  • Gvail T.
    04/09/2021 21:22

    Monsieur ils défendaient aussi leur pays le Sénégal et la France par ricochet !!!! Non ????

  • Carmen C.
    04/09/2021 20:59

    Frère d’âme, excellent livre de David Diop

  • Eymeric O.
    04/09/2021 20:51

    Et oui…

  • Francis J.
    04/09/2021 19:28

    N'OUBLIONS JAMAIS QUE NOUS DEVONS ÉGALEMENT NOTRE LIBERTÉ À TOUS CES COMBATTANTS AFRICAINS HÉROÏQUES ET QU'ILS SONT DEVENUS FRANÇAIS EN PLUS DE LEUR NATIONALITÉ D'ORIGINE DU FAIT DE LEUR SACRIFICE! NOUS FRANÇAIS N'AVONS DONC AUCUN DROIT DE REJETER LEURS DESCENDANTS D'OÙ QU'ILS VIENNENT EN AFRIQUE LORSQU'ILS VIENNENT SE RÉFUGIER CHEZ NOUS! ILS ONT COMBATTU AUX CÔTÉS DE NOS GRANDS-PÈRES ET SAUVÉ LA FRANCE, L'EUROPE ET LE MONDE DU TOTALITARISME! HONORONS-LES TOUJOURS! ET JE PRÉCISE QUE JE N’AI QUE FAIRE DES COMMENTAIRES D’AVIS CONTRAIRES AU MIEN. JE N’Y RÉPONDRAI MÊME PAS, CAR JE NE RÉPONDS NI AUX FASCISTES, NI AUX RACISTES! JUSTE POUR VOTRE INFORMATION…MON GRAND-PÈRE PATERNEL ÉTAIT LORRAIN ET S’EST BATTU EN GRÈCE À SALONIQUE CONTRE LES ALLEMANDS EN 14-18. JE N’AI DONC DE LEÇON À RECEVOIR DE PERSONNE! DOIS-JE POUR CONCLURE CITER L’EXEMPLE DE JEAN MOULIN, LE PLUS GRAND HÉRO DE LA RÉSISTANCE FRANÇAISE QUI PRIT LA DÉFENSE DES SOLDATS AFRICAINS SE BATTANT DANS L’ARMÉE FRANÇAISE, MALTRAITÉS PAR LES NAZIS PENDANT L’OCCUPATION DE LA FRANCE ET QUI FUT ARRÊTÉ POUR CELA, ALORS QU’IL ÉTAIT PRÉFET DE LA RÉPUBLIQUE!