L'orthorexie, l'obsession de manger sain

Quand manger sainement tourne à l'obsession... C'est ce qu'on appelle l’orthorexie.

Quand manger sainement tourne à l'obsession, c'est ce qu'on appelle l'orthorexie.

Une autre définition est de dire : quand l'obsession du "manger sain" devient franchement malsaine. Votre bonheur dépend de la qualité de ce que vous mangez. Vous avez honte si vous mangez quelque chose que vous ne considérez pas sain. Vous êtes peut-être atteint d'orthorexie.

Matthieu Vidard, Journaliste France Inter : "Ça désigne les personnes qui s'imposent des règles quotidiennes très strictes pour manger sainement. C'est une obsession pour ces personnes à la morale diététique très poussée : les aliments deviennent des médicaments et l'assiette se confond avec l'armoire à pharmacie."

Théorisée par le médecin américain Steven Bratman en 1997, entrée dans le Larousse en 2012, l'orthorexie n'est pas considérée comme une pathologie médicale. L'orthorexie peut provoquer des carences en vitamines, un isolement social, s'apparenter parfois à un TOC (Trouble Obsessionnel Compulsif).

Patrick Denoux, Professeur de psychologie : "Il y a des orthorexiques qui ne mangent pas de fruits qui ont été cueillis depuis plus d'un quart d'heure, 20 minutes. D'autres qui, finalement, ne mangent plus que des graines."

L'orthorexie prend ses racines dans quatre peurs alimentaires : la peur du manque, de l'excès, de l'empoisonnement, du jugement d'autrui. En France, 2 à 3 % de la population serait aujourd'hui atteinte d'orthorexie. Les personnes les plus touchées seraient les femmes enceintes et les personnes souffrant d'un autre trouble alimentaire.

Gérard Apfeldorfen, Psychiatre, spécialiste des troubles alimentaires : "À partir du moment où ça devient obsessif, où on ne pense plus qu'à la nourriture et à la pureté, où on est à la recherche de l'aliment parfait, on va prendre en charge les gens comme on prend en charge les hypocondriaques."

avatar
Brut.
1 mars 2019 13:26