retour

Le combat de la députée Perrine Goulet pour les enfants placés

La députée Perrine Goulet a été placée en foyer quand elle avait 9 ans. Elle raconte cette période difficile et le combat qu'elle mène pour que les enfants placés ne soient pas les "oubliés de la République"…

16/05/2019 07:36
  • 878.3k
  • 732

311 commentaires

  • Florence L.
    20/06/2020 15:51

    Cela n'a rien d'étonnant vu ce que subissent ces enfants arrachés à des familles aimantes dans la terreur et les hurlements : au secours maman !Le traumatisme inénarable pour la maman et les enfants qui supplient des mois après qu'on les sortent de ce lieu maudit, qui sont vulnérables et on en profite ! Ils ne peuvent pas vivre sans la tendresse constante de la maman et tout ce qui'ils ont perdu .... Du paradis à l'enfer, menaces, chantages, maltraitances. On veut les obliger à dire que les parents aimants les maltraitaient Et ils continuent à supplier et à sombrer. Les parents s'ils essaient de dire la vérité ( prison internement etc ,qui sont appliqués ! ) avec la complicité du système scolaire maltraitant, de pseudo travailleurs sociaux et du juges pour enfants ( certains sont terrifiants, on les croirait sortis de psychiatrie ) On créé des mesures infamântes qui envoient 80% d'enfants en * placements abusifs en foyers ou familles choisies volontairement maltraitantes * Pour les enfants et les parents une condamnation à mort car non ils ne tiennent pas longtemps AH LORSQUE L'E JUGE COMMET L'ERREUR DE NOMMER UN EXPERT PSY QUI VEUT PARLER SEULS AUX ENFANTS SANS LES ÉDUCATEURS POUR CONNAÎTRE LA VERITE CAR LÀ ON NE POURRAIT PLUS LES GARDER EN PRISON , ON NE LES Y CONDUIT PAS ! SANS DROITS DE COMMUNIQUER AVEC LES ENFANTS SANS ÉCOUTE ILS N'ONT AUCUN DROIT DE DIRE CE QU'IL VIVENT ET RESSENTENT LIBRREMENT SINON LEUR GEŌLIERS RACCROCHENT. ILS EN EST DE MÊME POUR LES PARENTS DE PLUS EN PLUS D'ENLÈVEMENTS SEMBLABLES MAIS VOILÀ 10000 EUROS DE BÉNÉFICES PAR TÊTE ET PAR MOIS POUR L'A.S.E DES MILLIONS PAR AN PAS DE BIBLIOTHÈQUE SURTOUT PAS D'ÉMULATION INTELLECTUELLE MUTINERIIES RÉGULIÈRES ET DES ENFANTS QUI NE RESTENT EN VIE QUE DANS L'ESPOIR D'ÊTRE SAUVÉS ! ET LES AVOCATS, EXPERTS ET AUTRES SAVENT MAIS ONT PEURS DE L'A.S.E DONC AUCUN SOUTIEN ... ET NOUS MOURRONS LENTEMENT BEAUCOUP D'ENTRE NOUS AIMERAIENT VOUS PARLER IL FONT TOUT POUR METTRE LES PARENTSÀ LA RUE ..... ET CERTAINS FOYERS PEUVENT SE GLORIFIER DU PLUS GRAND NOMBRE DE SUICIDES D'ENFANTS .... RÉUSSIS !!!

  • Krh W.
    20/08/2019 00:45

    Bravo 👏 un coup de pouce pour tout ces enfants

  • Doria A.
    24/07/2019 12:42

    Enfin une personne qui est elle même sorti de l assistance public et qui parlent au nom des enfants placés Merci madame respect bravo pour votre parcours après le placement

  • Christine U.
    24/07/2019 07:29

    https://youtu.be/rCEJaIIxdQQ

  • Nicole P.
    13/07/2019 13:15

    Bravo Madame , tout a fait d'accord avec vous , il faut du personnel formé et fixe dans les foyers et une supervision pour éviter les dérives , et des familles d'accueil thérapeutiques avec supervision , tout le monde a besoin d'aide les enfants et les soignants Les carences affectives de la petite enfance sont des puits sans fond

  • Soizic A.
    11/07/2019 12:44

    Comment se fait il que Mme la députée n'ait pas un poste dans son domaine de compétence c'est là où un travail remarquable et indispensable pourrait être fait....

  • Marie A.
    10/07/2019 06:14

    Cet éducateur est domicilié à COUCHEY (côte d or) ma fille est en appel et ensuite elle se retournera en partie civile contre celui ci il ne devrait pas approché des enfants. ...

  • Marie A.
    10/07/2019 06:12

    C'est comme les éducateur de mon petit fils BRUCE (une vrai tête de turc un grand C______Dans ) aucune humanité. .On fait tout ce que l ont peut pour en sortir par un avocat Dur Dur les rouages de la justice quand elle est mal rendue. ..Mais on ne lâche rien. ....

  • Ta S.
    09/07/2019 18:13

    Famille d'accueil ; je haie

  • Astrid F.
    09/07/2019 16:57

    Oui il faut faire autrement....

  • Nathalie D.
    09/07/2019 10:01

    Je vous comprends

  • Yves T.
    08/07/2019 17:44

    Ont s en bas les couilles de son enfance

  • Joelle C.
    08/07/2019 16:29

    Nous avons pensé à un moment être famille d'accueil. Nous imaginions devenir une famille d'accompagnement pour des enfants et leurs parents au sein d'une équipe éducative. La réunion d'information explique qu'on est au service du juge et des parents au détriment de notre vie de famille. Les témoignages de familles d'accueil ont achevé notre motivation. Et il était hors de question de le faire uniquement dans un objectif financier. Nous pensons qu'il y a quelque chose à faire pour les jeunes qui terminent une formation mais qui ne sont pas encore autonomes alors que leur famille a des lacunes.

  • Patrick J.
    07/07/2019 10:08

    Bonjour ! Je fus un enfant de l assistance publique dans les années 1948 Aucun suivi psychologique Battu, inguries , menaces , bâtard etc! Je vais bien aujourd’hui ! J écris la biographie ! Bravos pour votre engagement !

  • Lilas R.
    07/07/2019 07:22

    Ce qu'elle oublie cette député admirable c'est qu'une bonne thérapie dans le privé ça coûte cher. Oui ça revient très cher d'aller mieux. C'est comme pour la psychiatrie. Il faudrait que le sécurité sociale rembourse ces soins. Si les gens vont mieux : moins d'anti-dépresseurs, moins de suicides, moins de crimes, moins d'enfants maltraités etc... Je ne suis pas homophobe mais je pense que envisager de faire prendre en charge la PMA puis progressivement sans doute la GPA (égalité des droits oblige) ce sera un très lourd tribu financier. Ça coûte très cher une PMA. Bizarre dans les débats télévisés on ne parle jamais du prix de revient pour une seule femme qui a recours à la PMA...Il faut budgeter tout cela et prioritiser les soins.

  • Pascale C.
    07/07/2019 05:55

    Je ne connaissais pas cette députée, entendue pour la 1ère fois chez Bourdin la semaine dernière. Elle est très bien et dit bcp de choses courageuses et intéressantes. Bravo pour votre courage, Madame 🌈🌈🌈

  • Chantal K.
    06/07/2019 07:57

    Bravo Madame

  • Prisca B.
    06/07/2019 06:31

    Je dirais pour avoir travailler 10 ans aupres d enfant que malheureusement la politique est acces economie et non faire grandir des enfants cela me desole beaucoup de plus de personnel travaillant aupres des enfants sont exploites

  • Sté P.
    05/07/2019 11:43

    Bonjour madame la ministre, une question: Pourquoi est il si difficile d' adopter en France? avec des critères plus que exagérés et un délai d attente excessif( poussant les français à adopter à l' étranger) alors que tant d enfants sont malheureux dans les foyers sociaux ?

  • Aida D.
    04/07/2019 04:54

    Merci pour votre courage, et votre témoignage.

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des emails de Brut.