retour

Le coup de gueule de Stephane Gatignon, maire de Sevran

"Quand tu passes le périph', pour ces gens-là, t'es ailleurs..." Le coup de gueule de Stephane Gatignon, maire de Sevran (93), qui démissionne pour dénoncer "Le mépris de l’État pour les banlieues".

30/03/2018 14:16
  • 180.1k
  • 58

33 commentaires

  • Josee J.
    28/04/2018 04:12

    C est comme les centres d hébergements où les sdf ne veulent pas aller car ils s y font agresser. Tous les élus devraient vivre une année en banlieue au contact ils verraient la France comme des vrais francais

  • Didier T.
    28/04/2018 04:23

    quand t'es maire et t'a pas encore assez pris de sousous aux con-tribuables..

  • Jean-louis L.
    28/04/2018 05:34

    A Bagnolet en ce moment même des émeutes dues aux dealers ont fait 4 morts , des dizaines de voitures ont été brûlées , c'est un véritable champ de bataille où n'existent plus les lois de la république . Ce n'est pas d'aides qu'ils ont besoin mais de l'armée autorisée à tirer .....HONTE AUX POLITICARDS VÉREUX !!!!!! Aucun merdia n'en parle!!!!! Étonnant, non?!?!?!?!

  • Jean-Pol M.
    28/04/2018 06:08

    il faut que ça pete pour que le politique ouvre les yeux . mais la , il sera trop tard !

  • Laetitia R.
    28/04/2018 06:25

    Cet homme à jeté l éponge et je le comprends ... des années et des gouvernements successifs qu' il n est même pas écouté c est dire ... Un homme bon courage à son successeur !

  • Yatant E.
    28/04/2018 06:28

    En même temps, si ces "chances pour la France" arrêtaient de dégrader les biens publics dès qu'un de leurs pairs se faisait arrêter, et s'ils utilisaient leurs cerveaux pour discuter et non pour tout caillasser, l'état les aurait bien mieux reçus!

  • Mohamed F.
    28/04/2018 06:59

    Le système maléfique satanique est arrivé a sa fin

  • Gaston D.
    28/04/2018 07:21

    Il n'y pas besoin de passer le perif. Sortez à la République et monter vers belleville, vous changez de monde, arrêtons avec ses discours, je l'ai vu plusieurs fois à la télé, un marchand d'illusions

  • Jenna L.
    28/04/2018 07:25

    J’ai envie de dire: la banlieue c’est pas rose, la banlieue c’est morose !

  • Boye C.
    28/04/2018 08:38

    votre gars sûr 🤣

  • Karine L.
    28/04/2018 09:55

    Saint - Denis, c'est comme le Brésil, sauf qu'à Saint-Denis, il n'y a que des putes et pas de footballeurs !

  • Jean L.
    28/04/2018 10:13

    La France entière à besoin de travail . Il n y a pas que les banlieues. Les petites villes et les campagnes aussi . Le problème est essentiellement la mondialisation et la fuite des emplois vers les pays a bas coût de main d oeuvre il aurait fallu qu' à la naissance de l Europe les smigs soient les mêmes au sein de l union ainsi que la fiscalité et le reste. la monnaie . C était le plus facile à faire .. .

  • Xavier L.
    28/04/2018 11:30

    J'aimerais que les pouvoirs publics fassent le total des dépenses publiques pour une ville comme Sevran, entre aides aux logements et allocations diverses, subventions d'investissement, coûts des services publics etc. Ça éviterait peut-être d'entendre des irresponsables comme Gatignon donner des leçons à tout le monde (alors qu'il a échoué). http://www.journaldunet.com/business/budget-ville/sevran/ville-93071/budget

  • Bouka A.
    28/04/2018 11:44

    Il faut sortir des clivages

  • Nicolas R.
    28/04/2018 11:45

    et bah c’est con

  • François M.
    28/04/2018 11:48

    encore un bisounours qui avait cru en Macron!

  • Glenda S.
    28/04/2018 12:44

    c'est bien pour la conférence de mercredi, regardez

  • Victoria B.
    28/04/2018 12:58

    pfff un mec INCOMPETENT!!!

  • Catherine B.
    28/04/2018 14:31

    il se réveille seulement maintenant????

  • Clémentine D.
    28/04/2018 15:55

    Il a bien raison