retour

Le coup de gueule de Stephane Gatignon, maire de Sevran

"Quand tu passes le périph', pour ces gens-là, t'es ailleurs..." Le coup de gueule de Stephane Gatignon, maire de Sevran (93), qui démissionne pour dénoncer "Le mépris de l’État pour les banlieues".

30/03/2018 14:16
  • 181K
  • 139

95 commentaires

  • Patricia B.
    30/04/2018 18:58

    Sevran a beaucoup changer

  • Roland D.
    30/04/2018 18:18

    Les banlieues touchent année après année le pactole au niveau subventions, sans jamais aucun autre résultat que la haine de la République, alors que les départements ruraux pauvres n'ont rien et crèvent en silence.

  • Eve T.
    30/04/2018 16:15

    c'est vous qui êtes responsable par votre clientelisme votre laxisme alors assumez c'est trop facile de démissionner

  • Elise G.
    30/04/2018 16:01

    Woissila Hamzaoui

  • Romain R.
    30/04/2018 06:46

    ça parle de chez toi

  • Pierre M.
    29/04/2018 15:23

    La transition écologique est une mine économique, écologique et sociale et sociétale, elle est malheureusement sabotée par le productivisme, l'étatisme et le capitalisme sauvage!!! Merci à Mr Stéphane Gatignon de dire la vérité, elle est difficile à comprendre mais simple à expliquer la transition écologique est transversale et équitable, elle travaille pour l'ensemble de la société et profite à tous!!! Quand allons-nous soutenir massivement cette solution???!!!

  • Jonas S.
    29/04/2018 12:06

    lol il recule vraiment devant rien celui là!!! Plus c'est gros plus ca passe !!! Il devrait faire profil bas et certainement pas faire le justicier.

  • Corinne J.
    29/04/2018 10:46

    Même analyse pour beaucoup de territoires ruraux en france ;;;

  • Kaizr P.
    29/04/2018 06:18

    Xavier Loth-Guichard bonjour Xavier, cela faisait longtemps! Vous avez raison concernant cette anecdote, mais concernant le pillage des ressources là, là on n'entend plus personne hein. Mais ne vous inquiétez pas, au Maroc il y a de riches familles qui sont exactement comme nos riches familles françaises : ils ne parlent pas marocain. Ils viennent acheter en France, chez vous peut-être. Concentrez-vous sur la pseudo religion ou l'argent si vous le souhaitez, lorsque vous réalisez que peu importe la société les catégories sociales restent les mêmes, vous comprendrez sans doute mieux le monde qui vous entoure.

  • Kaizr P.
    29/04/2018 06:16

    Peppy Stankoulova Vous êtes belge. Donc pour commencer, cela ne vous concerne pas. Ensuite, vous prouvez votre abyssale bêtise en ne vous concentrant que sur la nature de son nom : C'EST UN TOURISTE! Visiblement vous ne comprenez pas le français. Et puis, entre nous, aucun n'a un nom à consonance française donc vos imbécilités vous pouvez les garder ou quitter l'Europe de l'Ouest merci au revoir.

  • Lennie O.
    28/04/2018 21:47

    C'est E-XA-CTE-MENT ça. Les "banlieusards", incompris, galériens, qui triment 10 fois plus que les "intra-muros" et assimilés. Mais 10 fois plus ouverts, créatifs, forts, audacieux et avant-gardistes.

  • Magali P.
    28/04/2018 20:09

    À paris aussi tu as des arrondissement s c la zone

  • Fanny V.
    28/04/2018 17:14

    Pour que le mot "banlieue" ne soit plus un gros mot dans la bouche du parisien... Il va falloir que ça fasse un grand chemin, déjà en passant le periph' sans préjugés...

  • Anna S.
    28/04/2018 16:08

    Donc quand la population blanche et asiatique s’en va parce qu’ils n’en peuvent plus de vivre dans ces quartiers, c’est juste qu’ils n’en peuvent plus de tant de « dynamisme » et de « cosmopolitisme » ? Quel dynamisme ? Celui de la drogue, de la violence, et du sentiment anti-français, voire raciste ? Vous me faites doucement rire, monsieur.

  • Clémentine D.
    28/04/2018 15:55

    Il a bien raison

  • Catherine B.
    28/04/2018 14:31

    il se réveille seulement maintenant????

  • Victoria B.
    28/04/2018 12:58

    pfff un mec INCOMPETENT!!!

  • Glenda S.
    28/04/2018 12:44

    c'est bien pour la conférence de mercredi, regardez

  • François M.
    28/04/2018 11:48

    encore un bisounours qui avait cru en Macron!

  • Nicolas R.
    28/04/2018 11:45

    et bah c’est con

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.