retour

Le gouvernement annonce la mise en place de quotas d'immigration

Contrairement à ce que disait la ministre de la Justice, le gouvernement a annoncé la mise en place de quotas d'immigration, jusqu'ici rejetés par la France… 🤔

Immigration : le gouvernement annonce la mise en place de quotas

La notion de “quotas” a été, à plusieurs reprises, au coeur des débat sur l’immigration. Jusqu’ici rejetée par la France, le 6 novembre 2019, le gouvernement français a finalement annoncé la mise en place de quotas sur l’immigration économique : une politique d’immigration, adoptée au Canada depuis long temps.

L’introduction des quotas est inédite en France. Ces politique de quotas s’appliquera aux étrangers qui séjournent en France pour des motifs économiques, à partir de mars 2020. En 2018, l’immigration économique représentait 33 000 personnes sur les 260 000 ayant obtenu un titre de séjour. Par ailleurs, d’après Muriel Pénicaud, les quotas concernent uniquement la “migration professionnelle”, et non pas la demandes d’asile et le regroupement familial, qui sont des droits de l’homme. Pour Muriel Pénicaud, le but des quotas sur l’immigration est uniquement économique.

Politiquement, les quotas symbolisent une immigration “choisie” et non “subie

Les quotas sur l’immigration économique existent dans une dizaine de pays européens. Le Canada possède une politique de quotas parmi les plus sélectives au monde. Il s’agit d’un système de points permettant de départager les candidats. Ils sont évalués en fonction de leur compétences, de leurs diplômes, ainsi que de leur capacité d’adaptation. “Nous accueillons et nous encourageons les nouveaux arrivants, mais nous sommes aussi un pays de lois”, rappelle Justin Trudeau, Premier ministre canadien. En France, le gouvernement de Nicolas Sarkozy avait déjà étudié la question des quotas en 2008. Néanmoins, le rapport final émettait des avis négatifs sur leur utilisation.

07/11/2019 17:20
  • 176.6k
  • 580

225 commentaires

  • Sonia S.
    16/11/2019 16:02

    Oh merde plus d émigrés.

  • Mitch F.
    11/11/2019 21:03

    Depuis qu'il élu il fait l'opposé de ce qu'il a dit !

  • Ambre B.
    11/11/2019 19:17

    Le ridicule ne tue pas.. Heureusement pour eux..

  • Nadine G.
    11/11/2019 09:25

    et enrayer la fuite des gens compétent dans les autres pays du monde car mieux payés ça pourrait se faire aussi au lieu d'accueillir les autres ; d'ailleurs ces pays du monde font aussi du quota ; canada, usa et autres ; je me désespère de voir notre jeunesse se barrer hors de france pour pouvoir avoir un salaire décent

  • Paul A.
    11/11/2019 01:53

    Il y a déjà assez nous ne savons pas le nombre alors bloquez tout et faites le point merci

  • Rocher C.
    10/11/2019 18:44

    Putin c maintenant qui pense au work visa vous êtes en retard par rapport à l'australie et le Canada

  • Rico E.
    10/11/2019 14:30

    On dirait qu'on vous a sorti d'une tombe. Vous feriez mieux d'y retourner là est votre place.

  • Dan B.
    10/11/2019 10:41

    L'immigration économique intéresse énormément certaines entreprises. Main d'œuvre au smic pour des emplois "difficiles". En ville, cette main d'œuvre se loge dans des foyer jeunes travailleurs, vont manger au secours catholique, etc etc..... Corvéable à merci et ces mêmes entreprises chantent que les français ne veulent pas travailler.... La blague....

  • Re N.
    10/11/2019 05:22

    Hé oui il faut bien gratter des voix à l'extrême droite.. La Regression En Marche..

  • Jean N.
    10/11/2019 01:23

    Gvt de girouette !!! Tout ça pour garder leur poste !!

  • Gael M.
    09/11/2019 21:08

    Ils retournent tous leurs vestes 😡

  • Julde G.
    09/11/2019 20:50

    On a ce qu'il faut en France ducon. C'est encore juste une façon détournée de faire entrer encore plus d'immigration.

  • Frank C.
    09/11/2019 20:22

    Good job .Moins il y a en mieux c'est...😎😎😎

  • Maryline G.
    09/11/2019 19:43

    VIEILLE CHOUETTE ! Désolée pour les chouettes......

  • Michel C.
    09/11/2019 17:19

    cette personne devrait pas pouvoir parler publiquement

  • Saida Z.
    09/11/2019 17:11

    Il s'agi des. Être humain. Pas. Une. Marchandises

  • Jean-pierre M.
    09/11/2019 17:10

    Le premier ministre est un menteur, et il a trahi ces amis

  • Josiane G.
    09/11/2019 17:02

    Quelle bande de Charlot, entre les mensonges, les annonces non vérifiés et les contradictions 👏👏👏 merci de nous montrer tous les jours vôtre incompétence

  • Patrick É.
    09/11/2019 11:50

    Dehors tous, pas un pour relever l'autre. La catastrophe française ces gens là, qu'ils partent avec les migrants.

  • Alain C.
    09/11/2019 10:08

    Parce que la il y a plus aucune différence 😂😂

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.