Le premier discours de Donald Trump depuis sa défaite

"Je vous manque déjà ?" Le premier discours de Donald Trump depuis sa défaite face à Joe Biden, ça ressemblait à ça…

Le premier discours de Donald Trump depuis son départ de la Maison Blanche

*Ce 28 février 2021 et pour la première fois depuis la fin de son mandat, Donald Trump s’est exprimé devant une foule de partisans. Son premier bilan sur l’élection et l’administration Biden, sa définition du Trumpisme, ses ambitions futures…

Retour sur l’intervention de l’ex-président américain.*

Un bilan sévère des premiers mois du mandat Biden

Dans son discours, Donald Trump critique la politique de Joe Biden et son administration. Il dépeint un mandat ”désastreux”, “le plus désastreux de tous les présidents de l'histoire moderne.” “En un mois seulement, nous sommes passés de l'Amérique en premier à l'Amérique en dernier”, a notamment lancé le milliardaire. Pour Donald Trump, le Président Biden n’est en effet pas à la hauteur du rôle qui lui a été donné à l’issue de l’élection présidentielle de 2020.

Le Trumpisme vu par Donald Trump

Donald Trump est revenu sur le concept de “trumpisme” : “Cela veut dire des impôts peu élevés et l'élimination des réglementations qui tuent les emplois. Ça veut dire des frontières fortes, mais des gens qui entrent dans notre pays sur la base d'un système de mérite.” Pour Donald Trump, immigration et criminalité sont liées. Il insiste sur la liberté du port d'armes qu’il estime nécessaire. Aussi, Donald Trump réaffirme son opposition aux valeurs prônées par le camp démocrate : “Nous embrassons la libre pensée. Nous nous opposons au politiquement correct et nous rejetons la folie gauchiste, et en particulier, nous rejetons la cancel culture.

Pour Donald Trump, l’aventure politique continue

Donald Trump ne s’avoue toujours pas vaincu, revient sur son parcours politique et refuse d’y mettre un terme. Il évoque également l’élection présidentielle qu’il juge truquée. Il précise à ce propos que “la Cour suprême et les autres tribunaux n'ont rien voulu y faire.” Le discours de Donald Trump s’achève sur sa promesse que les Républicains réinvestiront prochainement les organes législatifs et exécutifs du pays : “Avec votre aide, nous allons reprendre la Chambre. Nous allons gagner le Sénat. Et ensuite, un président républicain fera un retour triomphal à la Maison Blanche.

avatar
Brut.
1 mars 2021 13:24