retour

Les comportements virils coûtent cher à l'État selon Lucile Peytavin

La virilité, ça coûte cher à l'État. Très cher. C'est ce qu'affirme l'historienne Lucile Peytavin, qui a fait les calculs…

05/03/2021 12:25mise à jour : 05/03/2021 12:27
  • 516.8K
  • 1.2K

945 commentaires

  • Nicolus M.
    7 heures

    🥇

  • Arm L.
    12 heures

    "Les hommes ont 3 fois plus de chances de mourir avant 65 ans " et cette gentille idiote vous dit que c est à cause de leur virilité en gros... Qu est ce qu on aurait pu entendre si c était les femmes qui mourraient des mêmes causes en majorité avant 65 ans ????? Des cris des larmes mais certainement pas un discours les rabaissant...

  • Arm L.
    12 heures

    La gaucherie consiste à faire semblant que des problèmes existent au sein même de la Nature et que par conséquent il faut vous reformater. Gnagnagna. Le coût de la connerie est bien bien bien plus important !

  • Soros G.
    14 heures

    Elle a oublié de dire que certes les hommes sont 95% de prisonniers etc etc mais à l inverse c'est 95% du génie ..sans quoi ce monde n'existerait pas comme on le connaît sans le 95% du genie des hommes et de leurs inventions tu serais entrain de cueillir des champignons pour faire une soupe ce soir ( et encore tu n'aurais même pas eu de casserole pour mdr)

  • Thomas M.
    18 heures

    voilà ce que produit nos facs d'histoire et de sociologie 😂

  • Yohann D.
    19 heures

    Brut, total roue libre là....

  • Nicolas L.
    un jour

    l'homme c'est maaaaal. Screugneugneu

  • Victor d.
    un jour

    😭😭😭

  • Lucille L.
    un jour

    C'est quand que ces Baizuo vont cesser de dire autant de conneries?

  • Dazen G.
    un jour

    Comment amalgamer manque d'éducation et stupidité avec virilité en moins de 5 minutes... Mon dieu qu'elle est conne !

  • Giardias I.
    un jour

    https://youtu.be/O45COLnTUVU

  • Yaya C.
    15/04/2021 17:35

    Bah il y beaucoup de comportement Virile dû au hormones et ignoré ce paramètre est totalement con... c'est un sujet trop vaste pour qu'une simple écrivaine puissent vous l'explosé de manière correcte. Vous aurez beau dire que c'est une construction sociale et qu'il est parfaitement possible de la "déconstruire" à moins d'empêché la production de testostérone les hommes (dans une grande Majorité) seront plus violent mais ça veut pas dire que c'est une justification pour certains actes , je tien à rappelé que la majorité des hommes sont pas des tueurs , des cambrioleurs ou encore des violeur. Dans ce qu'elle dis elle ne prend en aucun compte les milieux sociaux. En clair pour moi elle est pas qualifié pour faire de telle affirmation.

  • Jean-Marc B.
    08/04/2021 11:55

    C’est sans doute vrai, mais ce n’est qu’un pan du sujet. Il y a peut-être aussi des gains à mettre en face de ces indiscutables coûts : celui du risque entrepreneurial (créateur potentiel de richesse), celui du goût de l’aventure et de la découverte (l’aviation, le train...), celui de l’exploration (les fouilles, les mers, l’espace...). Autant de risques pris qui ont débouché sur des progrès et avancées techniques et sociales.

  • Fabrice D.
    08/04/2021 11:18

    La féminité coûte cher en pension alimentaire

  • Fabrice D.
    08/04/2021 11:18

    C'est pas bien de stigmatiser par l'appartenance sexuelle ou l'apparence physique ou les préférences sexuelles..... C'est un délit non ?

  • Fabrice D.
    08/04/2021 11:16

    Lucille petavin ? Tu trouverais pas un sérieux de thèse un peu sérieux .... Faudrait pas trop gaspiller l'argent public stp

  • Paul B.
    06/04/2021 16:13

    ta nouvelle meilleure copine ? ;)

  • Paul L.
    05/04/2021 16:53

    Chut

  • Tristan Y.
    31/03/2021 07:37

    très intéressant

  • Clément D.
    30/03/2021 15:26

    A gerber. C'est déja incroyable que faire cette étude soit légale car elle est complètement sexiste. 96% de la population carcérale? et si on regardait précisément ce qui compose cette population carcérale par race ou religion par exemple? On voit tous de quoi je veux parler? Et bah c'est à gerber de la même manière. Cette pseudo-scientifique devrait démissionner plutôt que de répandre de telles absurdités en associant certains traits "masculins" nécessaires à notre société comme la prise de risque avec une notion de toxicité sociale. Encore une féministe à deux balles qui se met au déconstructivisme, à la politique de l'identité sous doctrine post-moderniste.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.