retour

Les fake news pendant la campagne présidentielle française

Analyser les fakes news de la dernière campagne présidentielle et comprendre leurs origines. C'est ce qu'a essayé de faire David Chavalarias et une équipe de chercheurs. Et le résulat est surprenant...

19/09/2018 18:45
  • 91.3k
  • 112

44 commentaires

  • Magalie D.
    27/09/2018 20:07

    principalement les LR et le FN, toi qui disait que les fake news étaient surtout à gauche

  • David C.
    27/09/2018 08:04

    Retrouvez sur https://politoscope.org/2018/09/pone2018/ nos réponses aux questions fréquentes et aux fausses affirmations de certains qui parlent empêcher les autres de penser.

  • Eleonore M.
    23/09/2018 13:54

    fyi 😘

  • Abdelaziz B.
    22/09/2018 22:09

    72% des fake news identifié par un journal de gauche son de droite.... aurait-on eu les même chiffres si c'était le figaro ou le point qui aurait fait cette recherche?

  • Yoann Y.
    22/09/2018 01:20

    Le seul truc que ça démontre, cette étude, c'est le biais politique des décodeurs... Et les mecs sont au CNRS... Triste.

  • Artyom V.
    21/09/2018 12:17

    Info news! Les gouvernement oeuvrent pour le bien du peuple, ne tapent jamais dans les caisses publiques, ne mentent jamais. Les médias traditionnels comme BFM TV, le Parisien etc sont des médias absolument crédibles, avec une étique journalistique irréprochable. Fake News ou info vérifiée?

  • Anthony D.
    20/09/2018 21:27

    Le putaclic “ou fake news” c’est vieux comme le journalisme, faire du papier, des vues, appâter le tout venant pour l’oseille. Je crois pas qu’il soit nécessaire de rémunérer des “chercheurs” pour ça, allez compter vos doigts de pied.

  • Bernard L.
    20/09/2018 20:54

    Grrrrŕ

  • Mathurin C.
    20/09/2018 15:19

    😘

  • Raymonde A.
    20/09/2018 14:19

    Vous rendez vous compte , ce que nous réserve les campagne à venir ...... On va devoir s'accrocher sérieusement .

  • Da D.
    20/09/2018 11:27

    De la fake news au complot l'écart est mince...

  • Cory G.
    20/09/2018 11:15

    Sommes nous français ? Alors pourquoi , dire fake news ? Et non faussés nouvelles nous finirons, par perdre notre langue

  • Jordan H.
    20/09/2018 11:12

    déso

  • Chrysostomus P.
    20/09/2018 10:31

    MDRRRR On adoreee

  • Vador D.
    20/09/2018 10:05

    OK. Donc le mec est CHERCHEUR. Il est donc supposément doté d'un minimum de connaissances. En moins de 40 secondes, il a anéanti toute crédibilité. "On a recueilli 60 millions de tweets à caractère politique" Jusque là ça va. "0.1% de ces tweets soit moins de 5000" WTF !!!! 0.1% de 60M ça fait 60000. Même en admettant qu'il ait voulu dire 0.01% (au lieu de 0.1%), ça fera toujours 6000. Bref, je suis chercheur décridibilisé en moins de 40 secondes

  • Aden S.
    20/09/2018 10:02

    Je pensais qu'ils faisaient que s'insulter les uns les autres sur twitter :o

  • Jm C.
    20/09/2018 09:54

    https://www.les-crises.fr/disinfogate-synthese-generale/

  • RADIO T.
    20/09/2018 09:39

    Vidéo super intéressante! De notre côté, nous avons fait un quiz pour que les gens puissent se tester face aux fake news, c'est par ici 👉 www.whatthefake.ch

  • Sébastien P.
    20/09/2018 09:11

    "Les Décodeurs du Monde" ?... Ce ne sont pas eux-mêmes des trolls des fois ?! Sur Facebook, pendant la Présidentielle 2017, Benoît Hamon a subit d'innombrables attaques de trolls en provenance de la France Insoumise et de la Droite/Extrême Droite.

  • Philippe O.
    20/09/2018 08:02

    Brut aussi c'est un Fake news en quelque sorte

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.