Marchands de sommeil, ils profitent d'étudiants étrangers précaires

Ils profitent de la précarité d'étudiants étrangers pour les loger dans des conditions insalubres. Cafards, inondations… Pour Brut, Mina Soundiram a visité les minuscules "appartements" qui leur sont loués dans le sous-sol d'une maison de marchands de sommeil.

avatar
Brut.
13 février 2022 07:40