retour

Mon premier jour en France - Épisode 2 : Emad

"Je n'arrive pas à comprendre comment j'ai été forcé de quitter mon pays." Syrien, Emad a fui son pays en guerre. Après un voyage de trois ans, il est arrivé à Paris en 2015. Son premier jour en France, voilà comment il l'a vécu.

Emad, migrant syrien, raconte son arrivée en France

Echappé de la guerre en Syrie, Emad a voyagé pendant 3 ans avant de pouvoir s’installer en France. Il se souvient de son arrivée à Paris, en 2015, comme si c’était hier, notamment de ses premiers pas dans la capitale française. Ses premières impressions, ses premières surprises, ainsi que sa première tentative de demande d’asile…

Pour Emad, vivre à Paris aujourd'hui, fait probablement encore partie de ce long voyage, qu’il a commencé en 2011 en quittant son pays d’origine : la Syrie. Sa première visite à la préfecture de police a été un choc pour Emad. Maltraité, il a été renvoyé chez lui par un employé de la préfecture alors qu’il attendait cette entrée depuis 5 heures du matin. En effet, "il fallait savoir parler français pour prendre rendez-vous". Emad, arrivé la veille, ne parlait encore que l’anglais. "Est-ce que ça vaut la peine d’être là ou pas ?", se demandait-il alors.

Un long voyage vers l’intégration en France

Ensuite, 6 mois d’attente suivirent. Six mois sans savoir s’il va pouvoir rester en France eti sans autorisation de travailler. Finalement, Emad a fini par obtenir un rendez vous à la préfecture de police. Désormais, il a réussi à s’intégrer. Parfois, certains soirs, il lui arrive de repenser à sa vie en Syrie, à sa famille… Mais il reste reconnaissant envers ceux qui l’ont aidé, ainsi qu’à la France, son pays d’accueil : "Je me sens apprécié à ma juste valeur, le pouvoir de partager ma culture, partager ma belle cuisine en retour."

06/10/2019 08:25
  • 3.3m
  • 3.0k

1688 commentaires

  • Bernadette L.
    18/09/2020 09:38

    Chance à vous et bienvenue . Vous le méritez .

  • Jerome P.
    18/09/2020 04:14

    fallait pas surtout retourne chez toi

  • Béatrice D.
    09/09/2020 17:33

    Bravo 🥰🥰🥰🥰

  • Anghel N.
    09/09/2020 13:04

    Il y a vraiment des gens bien.. faut pas tous les juger et les mettre dans le même sac..👍👏

  • Charline P.
    06/09/2020 22:42

    Bienvenue chez nous cher monsieur courageux!

  • Claudine D.
    04/09/2020 23:04

    Bravo à vous. C'est dur de quitter son pays, ses amis.Je vous souhaite une belle vie.

  • Bernard V.
    04/09/2020 14:55

    Bravo pour votre courage

  • Bõchãmâ R.
    01/09/2020 19:57

    Yaaa

  • Marie C.
    01/09/2020 18:44

    Bravo Bon courage et je te souhaite la réussite en France !je suis une française d’origine devenue citoyenne Américaine ou j’habite il y a bcp d’Arabes. Tout le monde. Vit en harmonie ! Je suis heureuse aux Usa quoi Qu’on en dise en Europe la grande majorité des gens ne sont pas racistes bonne chance que Dieu te protège

  • Reja S.
    01/09/2020 15:08

    Bravo! c vrai c vraiment malheureux de quitter cette magnifique syrie détruite malheureusement !!

  • Rudy T.
    01/09/2020 08:01

    Une ame brave 🌟

  • Ophelie C.
    31/08/2020 17:42

    Voilà un immigré bienvenu, il vient apporter un savoir de sa cuisine, oui des immigrés mais pas des casseurs

  • Shihab A.
    31/08/2020 13:22

    ❤️🌹👏

  • Jalla M.
    30/08/2020 15:18

    Bonjour tout le monde. Les habitants de Tagnit, un petit village au Maroc situé dans le Haut-Atlas invitent les généreux du monde musulman pour leurs apporter de l'aide financier pour la construction d'une mosquée ... والله لا يضيع اجر المحسنين... Contactez moi en privé ou à ce numéro : +212673020802

  • Pascal B.
    30/08/2020 12:53

    Un exemple d'intégration.

  • Farid B.
    30/08/2020 10:01

    Il faut aider le peuple syrien à retrouver la stabilité et éviter aux syriens de quitter leur pays natal qui était jadis un vrai paradis

  • Marie-pierre H.
    30/08/2020 09:53

    Tout est clairement dit. Excellente réussite à vous à Paris. 🙏👏

  • Raphael N.
    30/08/2020 06:41

    No comment l annee

  • Mirella N.
    29/08/2020 13:13

    Je pense au douleur de sa mère en le laissant partir et je l'embrasse fort . (Une "mamma"italienne)💕

  • Eric F.
    27/08/2020 18:00

    Respect pour le parcours et respect d avoir eux le courage de venir dans le pays qui a contribué à détruire le tien faut un sacré courage

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.