retour

Mon premier jour en France - Épisode 2 : Emad

"Je n'arrive pas à comprendre comment j'ai été forcé de quitter mon pays." Syrien, Emad a fui son pays en guerre. Après un voyage de trois ans, il est arrivé à Paris en 2015. Son premier jour en France, voilà comment il l'a vécu.

Emad, migrant syrien, raconte son arrivée en France

Echappé de la guerre en Syrie, Emad a voyagé pendant 3 ans avant de pouvoir s’installer en France. Il se souvient de son arrivée à Paris, en 2015, comme si c’était hier, notamment de ses premiers pas dans la capitale française. Ses premières impressions, ses premières surprises, ainsi que sa première tentative de demande d’asile…

Pour Emad, vivre à Paris aujourd'hui, fait probablement encore partie de ce long voyage, qu’il a commencé en 2011 en quittant son pays d’origine : la Syrie. Sa première visite à la préfecture de police a été un choc pour Emad. Maltraité, il a été renvoyé chez lui par un employé de la préfecture alors qu’il attendait cette entrée depuis 5 heures du matin. En effet, "il fallait savoir parler français pour prendre rendez-vous". Emad, arrivé la veille, ne parlait encore que l’anglais. "Est-ce que ça vaut la peine d’être là ou pas ?", se demandait-il alors.

Un long voyage vers l’intégration en France

Ensuite, 6 mois d’attente suivirent. Six mois sans savoir s’il va pouvoir rester en France eti sans autorisation de travailler. Finalement, Emad a fini par obtenir un rendez vous à la préfecture de police. Désormais, il a réussi à s’intégrer. Parfois, certains soirs, il lui arrive de repenser à sa vie en Syrie, à sa famille… Mais il reste reconnaissant envers ceux qui l’ont aidé, ainsi qu’à la France, son pays d’accueil : "Je me sens apprécié à ma juste valeur, le pouvoir de partager ma culture, partager ma belle cuisine en retour."

06/10/2019 08:25
  • 4M
  • 3.4K

262 commentaires

  • So A.
    13/08/2020 17:03

    Bravo à vous, c’est difficile et vous avez réussi ❤️❤️❤️

  • Rafik K.
    08/06/2020 11:27

    A tout les syrien j'ai vécu à Damas et ce sont les gens les plus gentil que j'ai croisé , et pourtant j'en ai fait des pays. Masseur est naît là bas et je suis désolé de voir ce qu'il c'est passé mon coeur est avec vous

  • Karine M.
    28/11/2019 17:08

    Lol

  • Biche C.
    23/11/2019 04:38

    Quel parcours incroyable ! Mélange d'émotion positive et de tristesse. Il ressent ce que ressentent tous les expatriés, la nostalgie et le manque . Même après plus de 50 ans ici mon père éprouve ce même sentiment, bien que sa vie soit ici et qu'il l'aime.

  • Tatoum I.
    20/11/2019 06:40

    Très beau témoignage quel courage bravo et j espère que ce monsieur retrouvera là sérénité et son pays la paix

  • Lola S.
    20/11/2019 06:11

    Une personne intègre mais pas tous comme lui helas

  • Lili G.
    19/11/2019 21:16

    Welcome Welcome

  • Djazia A.
    19/11/2019 15:11

    Qui est cette personne qui témoigne ( un migrant ? je sais) dans tout les cas un bon modèle d’intégration et de courage ; rien à voir avec l’image des médias....

  • Mohamed T.
    19/11/2019 11:30

    Cet homme qui a pu s'aventurer , fuyant son pays natal pour se réfugier en France , trouve Paris une ville très belle et accueillante . Presque tous les gens , Français ou non Français , ont exprimé leur sympathie envers ce bonhomme qui avait vécu des conditions douloureuses en Syrie avec des centaines de milliers d'autres innocents à cause d'une guerre injuste , imposée sur ce pays et autres au Moyen Orient . Ces citoyens Français ont le courage et la bonté d'exprimer leur compréhension et leurs sentiments humains à travers leurs messages et leur hospitalité . Merci la France de ce geste noble !

  • Sonia A.
    17/11/2019 07:41

    À quand un documentaire sur les bébés, les enfants et les mères qui mendient tous les jours devant le feu rouge. Je n’arrive pas à admettre comment peut-on laisser de petits enfants de bas âge sans école ! On devrait interdire ce fléau car les enfants n’y sont pour rien !

  • Simon E.
    15/11/2019 20:07

    le récépissé

  • Jeane J.
    15/11/2019 19:04

    Bisous bonne continuation 🙏🙏✌

  • Alithane B.
    15/11/2019 08:25

    Les commentaires incroyables... 💔

  • Nora D.
    14/11/2019 23:25

    Tres beau et émouvant témoignage. Je vous souhaite le meilleur pour votre avenir, Inshalla.

  • Claudya M.
    14/11/2019 17:03

    Parcours très difficile, après avoir quitté seul, son pays d'origine en guerre ! Courage et détermination - et bonne chance pour la suite 🙏🏽

  • Séverine A.
    14/11/2019 12:57

    Est–ce que je suis en France, se demande t–il. C'est sur qu'a Paris, on peut se poser la question. Encore un qui finira delinquant et sous les ponts ou dans une jungle, sans plus d'avenir qu'avant.

  • Charles G.
    14/11/2019 12:54

    Quel manipulation,!!! C'est fascinant, là lâcheté est tellement facile, tu aurais du, rester chez toi, et défendre ta terre, jusqu'à l'ultime sacrifice,,,,, honteux

  • Anais A.
    14/11/2019 11:02

    Va te faire

  • Anais A.
    14/11/2019 11:01

    Rentre chez toi

  • Carolyne M.
    13/11/2019 01:28

    Merci merci pour ce court documentaire sur cette vie cet homme sa vie son témoignage. Du courage plein le cœur de la ténacité plein la tête. Et si nous avons eu l’obligation de quitter la France, le Canada et arriver en Syrie? Si c’était nous, qui avions du partir pour arriver au moyen orient? Se mettre à la place de l’autre. Telle est l’essence de l’amour inconditionnel de l’accueil du respect. Je vous souhaite toute la paix du monde cher monsieur, partagez l’adresse de votre restaurant. Si je viens à Paris, même un jour, je me promets d’aller vous saluer et de savourer vos plats mijotés. Carolyne m Chatel

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.