retour

Mon premier jour en France - Épisode 4 : Joel

Joel est ougandais. Après avoir fui son pays, il est arrivé à Paris. Son premier jour en France, voilà comment il l'a vécu.

Joël, jeune ougandais, fuit son pays à cause de son orientation sexuelle. Il raconte son premier jour en France.

Arrivé à la Gare de Lyon, “je n’ai ressenti aucune joie”, avoue Joël. Valises sur le sol, il est resté dans la gare pendant des heures, assis dans un coin. Puis, après avoir pleuré, Joël s'est dit “maintenant il faut se battre” : il était encore en vie.

Joël a quitté l’Ouganda à cause de son orientation sexuelle. Activiste homosexuel et défenseur des droits de l’homme, sa vie a été mise en danger. “Je n’ai jamais rêvé de quitter mon pays”, confie-t-il. Ce qu'il voulait, c'était sauver sa vie. Pour rester en vie, Joël est donc venu en France. Cependant, “démarrer une nouvelle vie c’est très, très, très éprouvant”, confie-t-il. En effet, pour Joël, l’intégration dans le système a été très longue : le temps d’obtenir les papiers, il est interdit de travailler et donc de gagner de l’argent. Mais il faut quand même survivre. “Si tu n’as personne autour de toi qui te connaît vraiment, tu peux finir à la rue”, souligne Joël. De son côté, ayant obtenu le contact d’une connaissance, il a eu la chance de pouvoir être logé pour un premier temps.

“Voilà qui je voulais être toutes ces années en Ouganda”

La première chose que Joël a découvert en France, c’est la possibilité d’avoir sa propre liberté. Son premier travail à Paris était de se produire en spectacle, dans une boite gay. Pour son premier show il se souvient avoir pu imiter Beyoncé. Joël a pu s’habiller comme il voulait, dire ce qu’il voulait, être qui il voulait. “Maintenant, je vis une vie heureuse”, confie-t-il. À présent, Joël a un travail stable, tandis que pendant son temps libre, il continue à faire du théâtre ainsi que ses activités militantes : “je n’ai plus honte de dire qui je suis”, dit-il.

19/11/2019 13:35mise à jour : 20/11/2019 09:10
  • 1.4M
  • 938

452 commentaires

  • Imer V.
    16/12/2020 04:51

    Le monde de ouioui

  • Musa B.
    15/12/2020 04:19

    Rip

  • Michele L.
    13/12/2020 16:58

    Ca viens en france et ca ne parle que l anglais

  • Sarah A.
    08/12/2020 08:14

    Et bien du coup vous savez comment faire les gars pour obtenir une régularisation 😆😆😆😆

  • Yoane N.
    05/12/2020 12:45

    Ont t'a râté toto

  • Angelico A.
    30/11/2020 21:41

    😍😘

  • Chantal L.
    27/11/2020 12:41

    émouvant témoignage courage à lui👍

  • Mini M.
    27/11/2020 07:24

    N'importe quoi c'est louche

  • Stephane S.
    25/11/2020 22:04

    Moi je me demande pourquoi les gens veule a tout pris vivre en France y a d'autre pays mieux que la France pour vivre

  • Chris S.
    28/10/2020 17:15

    Imagine being a gay from UGANDA 🇺🇬 STUPID😡😡😡😡😡😡😡😡😡😡😡😡😡😡😡😡😡😡😡😡😡😡😡😡😡😡😡😡😡😡😡😡😡😡😡🙏😡😡😡

  • Françoise A.
    26/10/2020 19:50

    C'est bien la France

  • Lou B.
    24/10/2020 18:21

    We shud focuss on Ousting our Corrupt Vampire politicians ..that loot and sell us out to the West and now China..who cares about the next persons sexuality...

  • Joceline D.
    21/10/2020 18:03

    La liberté

  • Oladosun S.
    18/10/2020 12:11

    Are you stupid boy for being again

  • Meryem B.
    17/10/2020 16:13

    "You have to fight or you have to think" yeah there is a big choice to make.

  • Victor N.
    14/10/2020 18:55

    Gay is an animal thing so we will never accept it in Africa.

  • Victor N.
    14/10/2020 18:49

    We Africa’s will never ever accept guy or lesbian,so is better the way you left us in peace.

  • Kombestian D.
    14/10/2020 02:30

    Never come back to our country just live there..

  • Omatseye O.
    14/10/2020 00:14

    Sorry about all that.

  • Rodrigue R.
    13/10/2020 15:06

    C'est normal , l'Afrique n'a pas besoin des gens comme ça. Si tout l'occident est rempli des homos c'est bien pour eux...

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.