retour

Nora Lakheal : infiltrée chez les djihadistes

Pendant des années, cette policière a infiltré des groupes d'islamistes radicaux. Sa cible : Nasser, l'un des terroristes les plus recherchés par les renseignements français. Nora Lakheal raconte son histoire.

Norah Lakheal, une française musulmane des Renseignements Généraux infiltrée au cœur des groupes islamistes radicaux

Elle est la première femme à avoir intégré un groupe d’élite de la lutte anti-terroriste, la SORS. Elle a espionné pendant 18 mois un membre d’un groupe islamiste radical. Elle est française, musulmane et fille d’immigrés, voici l'histoire de Norah Lakheal.

Fille d’immigrés, une enfance à se questionner

Les parents de Norah Lakheal sont arrivés en France au début des années 70, originaires de Tunisie. Sa mère est gardienne d’immeuble. “*C’était plutot un logement insalubre. Je me souviens qu’à cette époque, j’avais la rage du ‘Pourquoi ?’ ‘Pourquoi ça m’arrive à moi ?'" Elle décide d'évacuer son sentiment d'injustice avec le sport, la boxe.

Elle y fait une rencontre qui va changer sa vie. Son professeur de boxe est en fait membre de la BRI, la Brigade de Répression et d’Intervention. Norah raconte ses premières impressions : “Je n’étais pas rassurée. J’avais vécu par procuration la mort de Malik Oussekine. La police, finalement, ce n’était pas nos meilleurs amis.

L’arrivée dans la Police

Norah Lakheal décide finalement d’intégrer les forces de l’ordre, justement pour “changer les choses, pacifier les rapports entre la population et la police”. Elle est affectée à l’Ecole de Police de Reims, où elle subit plusieurs remarques racistes et discriminantes. À partir du 11 septembre 2001, tout bascule pour Norah. “Mes collègues ne me considèrent plus comme 'la beurette' ou 'l’arabe' mais je deviens 'la musulmane'“ se souvient Norah Lakheal.

Sa mission au sein des Renseignements Généraux

En 2002, les Renseignements Généraux décident de créer des groupes de recherche spécifiquement rattachés à la lutte contre l’Islam radical en banlieue. “De façon très pragmatique, il avait été décidé de recruter des gens d’origine maghrébine” explique Jean, son ancien chef aux RG.

C’est un travail de surveillance, de traque et d’immersion qui commence pour Norah. Elle est chargée d’espionner Nasser, un homme qu’elle décrit comme “théoricien, très intelligent, plutôt âgé et qui fédérait énormément”.

Après plusieurs mois de filature quotidienne, Norah est démasquée par Nasser. “J’ai compris ce que c’était que la peur” se souvient-elle. Malgré tout, l’opération permet de déjouer un projet d’attentat.

Pour Jean, “Le travail de ces fonctionnaires n’a jamais été reconnu à sa juste valeur. Quelque part on trouvait normal de leur faire prendre des risques. On demande souvent aux musulmans de faire entendre leur voix quand il y a des attentats, mais au sein de l’administration, au sein de la police, vous avez des flics musulmans qui font ça tous les jours. Et cet engagement là, il passe totalement inaperçu."

17/01/2021 10:55
  • 425.6K
  • 182

131 commentaires

  • David P.
    15/02/2021 02:30

    Merci pour votre dévouement et vous avez tout mon respect 🌹

  • Geo L.
    09/02/2021 13:48

    Perso jai envie de te dire tu a choisi ton taf donc c ta mission moi perso j adhéré pas la.police donc jai démissionné tt simplement

  • Péo T.
    07/02/2021 16:58

    En effet il y a des musulmans, même au sein de la police, qui ont à coeur de déjouer quelques attentats prémédités. Ma voisine est devenue la première policière voilée de la province de l'Ontario (Canada) et elle fait partie de ceux-là 😉💯

  • Mehdi O.
    06/02/2021 22:50

    le bureau des légendes

  • Kassoumay T.
    04/02/2021 22:46

    Et normalement on ne parle pas de son boulot .... surtout de ce genre de boulot ...

  • Kassoumay T.
    04/02/2021 22:45

    Ben tu as fait ton boulot. ...

  • Viorel D.
    02/02/2021 17:42

    Elle trahit les deux parties sans réfléchir...

  • Viorel D.
    02/02/2021 17:41

    Ses derniers mots :"quelques par on as sauvé là France et les français ". Elle se considère pas française 😁😁😁😁

  • Sam B.
    31/01/2021 07:59

    BRI : Brigade de recherche et d’intervention

  • Sylvain C.
    28/01/2021 22:31

    Il est évident que depuis des décennies beaucoup de musulmans et de personnes d’origine nord-africaine ont 1000 fois plus de courage et d’humilité que des centaines de milliers de blanc-becs qui leur rient au nez et leur rendent la vie difficile. Tout se paye un jour quand on a sa conscience pour soi.

  • Amazigh A.
    28/01/2021 07:38

    L'islam est radical par essence, ce n'est pas la peine de dire islamisme radical

  • Mounir G.
    28/01/2021 04:23

    .,

  • Sam's E.
    27/01/2021 21:47

    Genre le terroriste sais que c est une infiltrée et il lui fait une déclaration d amour avant de la laisser monter dans le bus. Vraiiiiiimmmmmenttttt et elle vient témoigner à visage découvert??!!! Sinon quel lois sont passé le temp de regarder ce reportage sans queue ni tête

  • Sam's E.
    27/01/2021 21:41

    MOuaiiiiiii sinon ce Nasser c est quel service qui l a recruté

  • Hocine B.
    27/01/2021 16:54

    Respect à l'unité Marcello qui avait rejoint les kurdes pour arrêtez les horreurs des terroristes en Syrie. Mali nunquam praevalebunt.

  • Mechentel L.
    27/01/2021 11:58

    Detroncher quel horrible terme

  • Tayeb M.
    27/01/2021 06:59

    Tu as sauvé des Francais .vas sauver les tunisiens

  • Charli H
    22/01/2021 17:01

    une vraie héroïne...bravo championne j en suis ému quel courage et abnégation ces gens là...

  • Julien P.
    22/01/2021 06:56

    Les laisser partir au pakistan aussi.naiveté ou volontariat ??

  • Boudjema A.
    21/01/2021 22:01

    Montrer son visage c'est de la folie

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.