retour

Paraplégique depuis l'attentat du Bataclan, Pierre s'est lancé un défi

"J'ai envie d'avoir une vie comme les autres et donc, je me donne les moyens pour." Pierre a perdu l'usage de ses jambes lors de l'attentat du Bataclan en 2015. Aujourd'hui, il s'apprête à faire le tour du monde. Il raconte les étapes qu'il a traversées pour se reconstruire.

Pierre, paraplégique depuis l'attentat du Bataclan, s'est lancé un défi avec l’association “Wheeled World”

Pierre a perdu l'usage de ses jambes lors de l'attentat du Bataclan de 2015. Le jeune homme refuse de laisser sa paraplégie devenir un obstacle et, aujourd'hui, il s'est lancé un défi avec l’association “Wheeled World” : faire le tour du monde. Il a raconté à Brut les étapes qui l'ont menées jusque là…

Pierre est l'une des victimes de l'attentat du Bataclan de novembre 2015. Il y a perdu l'usage de ses jambes. Cette paraplégie a été causée par une balle dans la jambe, logée dans la moelle épinière. Pierre a raconté à Brut les étapes qu’il a traversées pour se reconstruire juste après le drame du Bataclan.
Le jeune homme prend vite conscience, en se réveillant d'un black-out, qu'il est devenu paraplégique. Malgré cette terrible réalisation, il tente de rester positif, tout le long de son séjour à l'hôpital. "Pierre, il était en train de se réveiller dans sa chambre d'hôpital, il avait compris qu'il ne marcherait plus et, en fait, il était déjà en train de nous faire des vannes sur le fait d'être en fauteuil, etc." explique Myriam, la compagne de Pierre, à Brut. Après les premiers jours à l'hôpital, une longue période de rééducation commence, Pierre apprend les gestes de sa nouvelle vie quotidienne : "En sortant de l'hôpital, je suis arrivé au centre de rééducation des Invalides. J'y ai passé 8 mois qui étaient ponctués avec des séances de kinésithérapie, des séances avec des ergothérapeutes qui sont des personnes qui t'aident à réapprendre les gestes de la vie quotidienne." Pierre doit réapprendre à faire la cuisine, le ménage, à remonter dans une voiture… Quelques semaines après les évènements tragiques du Bataclan, Pierre se retrouve chez lui sans personnel hospitalier. Il a obtenu un appartement où il est facile de se déplacer en fauteuil roulant. Pierre tient à reprendre rapidement la vie active. Il retrouve du boulot. Pour lui, il est inconcevable de ne plus sortir de chez lui et de se laisser abattre par la paraplégie et son fauteuil roulant. Le jeune homme continue à sortir et faire du sport, il se remet au tennis et part même faire du ski assis : “J’ai eu la chance de faire pas mal de rencontres, qui m’ont permis de changer de fauteuil, d’avoir un fauteuil qui est plus actif, qui te permet de faire plus d’activités, de plus facilement te déplacer dans la ville”, Pierre raconte à Brut.

Aujourd’hui, Pierre s’est lancé un grand défi pour mettre les attentats du Bataclan derrière lui : faire le tour du monde. Avec l’association “Wheeled World” créée en 2018 , il a un message à faire passer : “Ce n’est pas parce qu’on est en situation de handicap qu’on ne peut pas partir à l’étranger et notamment dans des pays qui sont moins accessibles que d’autres. Au programme du tour du monde organisé par "Wheeled World" : l’escalade du Machu Picchu au Pérou, du tandem électrique en Nouvelle Zélande, gravir le Kilimandjaro en Tanzanie et même participer aux JO paralympiques à Tokyo. Une chose est sûre, Pierre est décidé à ne pas faire de la paraplégie un obstacle : “Je suis en fauteuil roulant, mais ma vie elle est comme avant”.

13/05/2019 06:41
  • 3.1m
  • 1.6k

1201 commentaires

  • Juliette M.
    un jour

    C est bien pour eux qui en plus doit avoir de l argent pour réaliser leurs rêves c est malheureusement pas le cas pour tous les handicapés

  • Chantal R.
    3 jours

    Bravo quel courage et bel exemple félicitations pour votre association je vous souhaite que du bonheur

  • Nadine C.
    3 jours

    Bravo jeune homme.

  • Maria L.
    5 jours

    ❤️ ❤️ ❤️

  • Chrystele N.
    5 jours

    Un msg plein d'espoir bravo !

  • Anaïs A.
    5 jours

    Oui

  • Lary D.
    5 jours

    Bravo bonne continuation

  • Ines C.
    14/02/2020 09:06

    Bravo mais je ne vous conseille vraiment pas l'Égypte je pousse le fauteuil roulant de ma fille un fauteuil enfant le guide a décrété qu'il fallait une personne pour pousser il a pris un nettoyeur des bateaux de croisière qui n'a jamais connu de l'Égypte que les cales le malheureux ne savait même pas comment manipuler se petit fauteuil mais le guide m'a d'abord demandé 10 euros pour environ 5 a 6 heures par jours mais retour 20 euros finalement je n'ai rien vue tellement je devais surveiller la manipulation mais le monsieur lui n'a fait que se prendre en photo il ne connaissait rien regardez sur Facebook les photos de moi et ma fille prise par les personnes du groupe plus jamais l'Égypte

  • Stéph A.
    13/02/2020 05:24

    Bravo à vous ! Malgré ce qu’il vous est arrivé vous gardez la joie de vivre respect

  • Casa K.
    12/02/2020 07:26

    Très jolie leçon de vie

  • Luz D.
    08/02/2020 00:15

    J’en parlais il y a qlq jours qu’après les attentats on entend plus parlé des victimes et ce qu’elles deviennent c’est dommage!

  • Cathy M.
    04/02/2020 09:26

    Très beau témoignage encourageant, positif et plein de bonne humeur 😄 Merci Pierre Bonne continuation à toi !!!

  • Melanie B.
    04/02/2020 05:43

    Respect Monsieur !

  • Francoise L.
    03/02/2020 10:47

    Pierre. Tu as beaucoup de courage évadé toi. En. Voyageant. La vie mérite d'être vécue malgré tous les malheurs. Je te souhaite une belle vie beaucoup d'amour.

  • Liza D.
    02/02/2020 10:30

    Vous avez du courage jusque bout Moi je fais parti du APF Si vous voulez trouver du travail et aller voir APF qui vous aide

  • Souad A.
    01/02/2020 07:44

    Bravo pour s'être relevé de cette manière aussi positive et courageuse mais je pense que le drame bataclan "vous a permis" d'accéder en tant qu'handicapé à un appartement, un appareillage ..... très rapidement. Croyez moi, ce n'est pas la chance de tout les handicapés souvent oubliés de la société. Les délais pour recevoir juste un appareillage sont astronomiques et je vous parle même pas de l'accessibilité à un appartement adéquat. Je suis en attente d'une poussette pour ma fille adaptée depuis 1 an moyennant une grande partie de la facture de ma part et pourtant, ça traîne donc on limite les sorties ou on porte à bout de bras au sens propre du terme. Bon courage à vous

  • Dominique B.
    01/02/2020 06:19

    Respect Pierre pour ton courage, car la vie ne s’arrête pas là, longue vie heureuse ensemble et beaucoup de bonheur !

  • Khadija L.
    27/01/2020 07:49

    malgré son handicap,il est optimiste et courageux!👌🏻 Il a tout compris on na qu’une vie,il faut en profiter 👍🏻

  • Clara M.
    27/01/2020 06:11

    Félicitations à vous un grand courage vous êtes un exemple pour beaucoup de monde 😊et vous donnez tellement l'envie de se battre et se dire kil y a plus grave malheureusement de ce k lon peut se plaindre nous-mêmes. Un grand respect pour vous 😊

  • Philippe B.
    26/01/2020 17:27

    Belle leçons de vie bravo monsieur,je vous admire