retour

Parcours de combattantes - épisode 3 : la reconstruction

Sonia est victime de violences conjugales depuis 12 ans. Une fois par semaine à La Maison des femmes de Saint-Denis, elle tente de se reconstruire grâce au karaté.

22/04/2019 07:03
  • 207.3k
  • 100

52 commentaires

  • Brut
    19/04/2019 23:03

    👁 Pour voir la suite de la série "Parcours de combattantes" : Quatrième partie - le départ : https://www.facebook.com/brutofficiel/videos/45364787207094 > Les épisodes précédents : Première partie - les coups :/ Deuxième partie - la plainte :/ Troisième partie - la reconstruction :/

  • Brut
    19/04/2019 23:03

    ☎️ Le 3919 est le numéro d’écoute national destiné aux femmes victimes de violences et à leur entourage.

  • Brut
    19/04/2019 23:05

    Ces séances de karaté sont soutenues par la de Saint-Denis et organisées par , une association qui rend le sport accessible aux femmes victimes de violences : https://www.fightfordignity.net/

  • Maximilien L.
    22/04/2019 07:08

    😉

  • Stéphanie L.
    22/04/2019 07:13

    Ces femmes ont une volonté de fer et beaucoup de courage... J'espère que les politiques permettront à ses structures de perdurer... Bravo à vous

  • Olivier P.
    22/04/2019 07:13

    Bravo.

  • Lys Y.
    22/04/2019 07:14

    Ces cours devraient être obligatoire dès le collège.

  • Michel S.
    22/04/2019 07:19

    Femme battue si c'est possible pour vous , sauvez-vous . il est temps que les lois change et qu'elle soit appliquée pour les sous hommes violent qui ne sont que des lâches

  • Stéphanie G.
    22/04/2019 07:35

    Magnifique Merci pour elles

  • Nicole C.
    22/04/2019 07:41

    Itchi , ni, san, chi, Cou, roucou, Tchitchi ,atchi, etc,.... je crois que c'est du vietnamien

  • Michelle K.
    22/04/2019 07:43

    bravo

  • Carole E.
    22/04/2019 07:50

    Elle fait aussi des actions auprès des femmes victimes du viol de guerre de la fondation Panzi en république démocratique du Congo.

  • Jules V.
    22/04/2019 08:02

    J'aime ce format de vidéo courte et généralement bien faite. Mais le son, mon Dieu ! Le volume traumatiserait un sourd. Chaque fois que je suis tenté, je sais d'instinct que je dois couper le son système pour le remonter graduellement. Sinon, qu'est-ce que c'est violent ! Quant aux femmes battues karatéka, y a quelques règles simples qui ont l'intérêt d'être immédiatement applicables, plutôt que d'attendre de devenir ceinture noire : 1° - un homme dont vous dépendez entièrement ne vous respectera pas. | 2° - c'est à la première gifle qu'on se barre, pas quand on est dans le plâtre. | 3° - Préférez le QI et la moralité aux biscotos ; un intellectuel ou un homme sans égoïsme baise en pensant à vous, en plus il connaît des cochonneries très subtiles, il sait où est le clito non pas en regardant des pornos, mais parce qu'il y a des chances qu'il ait croisé des notions d'anatomie ; le mâle alpha artificiel des salles de gym baise en vous demandant de lui dire s'il le fait bien (et vous direz toujours oui). Mais il baise pour lui-même en se regardant dans un miroir. | 4° - Oubliez Brad Pitt et tout ce qui n'existe pas | 5° - vous existez pour vous-mêmes avant tout, ça ne tient pas la route le prétexte bateau du "je suis resté pour les enfants" si cher aux oies, car les enfants eux sont traumatisés et déconstruits de vous entendre hurler de douleur chaque fois que sa soupe à lui n'est pas assez chaude ! 6° - c'est dramatique à dire mais pour certains hommes (ils sont plus nombreux qu'on le pense), la femme n'est qu'un accessoire utile. Car si elle partait, bonjour le frigo vide, bonjour les canettes partout et les cendriers pleins, bonjour le chantage au suicide dans une puanteur indigne sans compter les "où sont mes chaussettes putain ?". C'est pour ça qu'ils se mettent avec la première grue venue après vous, qui se fera rosser pareil en prétendant quand même qu'il baise bien. | 6° - vous êtes seule, et alors ? Prenez le temps de choisir, la vie des copines n'est pas la vôtre.| 6° - repérez-le, si à 30 ans il est toujours devant les jeux vidéo et ne participe à rien, virez-le et c'est facile : c'est chez vous qu'il habite en général et la console de jeux, vous l'avez payée, bordel ! Et je ne vais pas en plus faire installer un numéro vert pour prodiguer des évidences. L'homme qui a le moindre mégot de sentiment et de respect pour vous ne lèvera jamais la main sur vous même si vous-vous disputez comme des chiffonniers. Encore moins si vous êtes la mère de ses enfants !

  • Mohamed M.
    22/04/2019 08:02

    c intéressant

  • Janus B.
    22/04/2019 08:03

    ça bien pour toi ça, tu feras une bonne championne, et comment vas tu ?

  • Janus B.
    22/04/2019 08:03

    Elwing Lindorie

  • Oli R.
    22/04/2019 08:06

    Bravo

  • Océane F.
    22/04/2019 08:09

    auto-defense et réappropriation du corps 👍

  • Nicole D.
    22/04/2019 08:11

    C'est une idée! Mais je doute que les maris violents cessent de cogner sur leur femme! La majorité des "cogneurs" agit sous l'emprise de l'alcool, et dans cet état là, ces gros cons n'ont plus peur de personne, surtout pas de la pauvre fille qu'ils maltraitent depuis des mois, voir des années! Apprendre à se défendre est valable dans beaucoup de circonstances et pour prendre confiance en soi, se sentir moins vulnérable! Mais pas dans les violences conjugales! Je pense que la seule issue, c'est de partir dès les premiers coups! Croyez-en mon expérience et celle de plusieurs femmes qui ont subit cette horreur!

  • Ghislaine G.
    22/04/2019 08:21

    bravo continuez vous avez fait le bon choix .