88 commentaires

  • Brut
    29/04/2019 19:23

    Pour (re)voir les précédents épisodes de la série "Parcours de combattantes" : Première partie - les coups : Deuxième partie : la plainte : Troisième partie : la reconstruction :

  • Brut
    29/04/2019 19:28

    Au moment de son départ, Céline a été accompagnée par l'association : http://www.ellesimaginent.fr/

  • Brut
    29/04/2019 19:29

    ☎️ Le 3919 est le numéro d’écoute national destiné aux femmes victimes de violences et à leur entourage.

  • Savoir Ê.
    29/04/2019 19:30

    Pour sortir du calvaire, il faut partir. Ce n'est pas une fuite, pas du tout, C'est un choix pour aboutir à un changement sans regrets.

  • Luísa G.
    29/04/2019 19:35

    C'est vrai. C'est ce que j'ai dit. La société nous "apprend" à devoir rester pour nos enfants alors que c'est pour eux qu'il faut la faire. Quand on s'apperçoit que notre enfant est de plus en plus en danger et que les sequelles sont déjá trop difficiles à gérer pour eux, c'est quand on prend conscience mais il est déjá trop tard!

  • May S.
    29/04/2019 19:37

    Courage Céline et toutes les autres personnes concernés.e

  • Christine H.
    29/04/2019 19:39

    s'est pas suffisant, il est honteux que des femmes et des enfants ne soient pas protégé ! nous sommes en 2019 ! les aides sont inadéquates, les services sociaux jonglent avec des lois antédiluviennes la socièté n'est pas humaine...

  • Vanina N.
    29/04/2019 19:49

    Les enquêteurs de l’ASE ne sont pas formés devant la séduction qu’exerce sur eux les pervers. On retrouve très seule. Je parle au féminin car c'est la majorité des cas. Un PN est un suprême comédien qui continuera toute sa vie, soit en se victimisant soit en se trouvant une autre proix. Un vampire.

  • Laure C.
    29/04/2019 19:56

    oui, partir vite, très vite... et essayer de ne pas avoir peur... plus facile à dire qu'à faire mais il faut le faire... la liberté a un goût divin derrière...

  • Marie G.
    29/04/2019 20:12

    Ce quel dit a la fin de la vidéos, est tellement vrai ! Je suis totalement d'accord avec elle, je parle en connaissance de cause.Comme elle dit il en faut du courage..beaucoup. La vie est un combat. Et après avoir vécu ça il faut se reconstruire et ne pas oublier que le bonheur arrive après..👍

  • Soraya R.
    29/04/2019 20:16

    Ce n'est pas une fuite mesdames, c'est un envol, quoi qu'on vous dise, volez! 💕💕💕

  • Bollygwen d.
    29/04/2019 20:39

    Oui elles gagnent quand elles partent mais la Justice est patriarcale et le conjoint violent va demander des droits de visite pour voir ses enfants. Et dès 18mois, parfois avant, les Juges acceptent sans problème. Ensuite le père violent utilise l'enfant pour atteindre la mère. Les écrits des professionnels n'y changent rien. #ras-le-boldupatriarcat

  • Anne-laure T.
    29/04/2019 20:44

    tu as dû le voir

  • Isabel V.
    29/04/2019 20:45

    Très beau témoignage, que je partage complètement. A vous lire, j'aurai pu replonger dans tellement de mauvais souvenirs.... mais non, je me sens apaisée, parceque je sais, après voir avoir lu, que je m'en suis sortie, d'une certaine façon. Merci

  • Michaud M.
    29/04/2019 21:50

    J espère que ça a changé depuis 1990 car on se retrouve vraiment seule

  • Jean L.
    29/04/2019 22:33

    À toutes ces femmes qui ont réussi à sauver leurs vies et celles de leurs enfants , je vous dit bravo !!! Vous avez été plus forte , que ce résidu d' inhumain, lâche et versatile.... Soyez fière de vous , vous avez recommencé à zéro votre vie , mais c'est pour aller plus haut et p'us loin , que ce déchets.....

  • Cécile C.
    29/04/2019 22:59

    ❤️

  • Michaël B.
    29/04/2019 23:13

    ❤️

  • Marie L.
    30/04/2019 02:57

    Bravo et belle leçon de courage et de résilience!

  • Guillon C.
    30/04/2019 03:14

    Bravo pour votre témoignage J espère qu il encouragera d autres victimes à partir Bien sûr que c est dur Mais c est une question de survie