retour

Pour L214, dans cet élevage porcin déjà épinglé, rien n'a changé

⚠️ Images choquantes. Épinglé l'an passé par L214 Ethique et Animaux, cet élevage avait fait l'objet d'une inspection par les services de l'État qui avait conclu à sa "bonne tenue". Aujourd'hui, l'association dévoile de nouvelles images et affirme que "la situation n'a pas changé."

Selon L214, cet abattoir ne respecte toujours pas les règles pour éviter la souffrance animale

En décembre 2020, cette association qui défend la cause animale avait dévoilé des images mettant gravement en cause cet abattoir de l'Allier. En février 2021, l’association partage de nouvelles images filmées dans l’abattoir, et dénoncent le manque total de changements.En décembre 2020, cette association qui défend la cause animale. En février 2021, l’association partage de nouvelles images filmées dans l’abattoir, et dénoncent le manque total de changements.*

Entre décembre 2020 et février 2021, les mêmes images choquantes

Début décembre 2020, L214 dénonçait déjà cet abattoir. Les 2 et 3 décembre 2020, pour vérifier ces accusations, cet élevage avait été contrôlé par trois inspecteurs de l’Etat. Voici ce qu’en concluait la préfecture de l’Allier dans un communiqué : “De manière générale, l’inspection conclut à la bonne tenue de l’élevage et à l’absence de non-conformité majeure.

Brigitte Gothière, cofondatrice de L214, déplore ce premier rapport d’expertise qu’elle considère mensonger : “Ce communiqué de la préfecture, avait blanchi l’élevage, ce qui fait que Herta avait repris ses approvisionnements, les supermarchés britanniques Waitrose avaient aussi repris leur commerce avec Herta. Ces nouvelles images de 2021 montrent que notre communication était juste.

En février 2021, de nouvelles images prises par l’association semblent démontrer que rien n’a été changé dans l’abattoir, et que les conditions dans lesquelles les animaux sont placés puis tués sont toujours les mêmes.

On constate les mêmes infractions. La coupe des queues systématique de tous les cochons de cet élevage. L’absence de matériaux manipulables, ces matériaux qui leur permettent de fouiller, de mâchonner, etc. Une troisième infraction à la réglementation, c’est ce sol qui est ajouré qu’on appelle du cailleboti. Les espacements entre les pleins font que les porcelets se coincent les pattes dedans”, détaille Brigitte Gothière.

Les contrôles des autorités, un processus opaque

Contactée par Brut, la préfecture de l’Allier précise que l’inspection de décembre avait mis en évidence “*des non-conformités mineures ou moyennes justifiant une mise en demeure de l’élevage “ lui demandant de se mettre en conformité. Cette information ne figurait pas dans le communiqué de décembre.

Informés de la diffusion d’une nouvelle vidéo de L214, les services de l’État ont mené un nouveau contrôle le 10 février 2021. Ce dernier contrôle a permis de confirmer que l’exploitant a en effet “engagé les mesures correctives attendues qui sont en cours de déploiement.” Sollicité par Brut, le ministère de l’Agriculture n’a pas souhaité réagir.

11/02/2021 07:27mise à jour : 11/02/2021 09:17
  • 135.5K
  • 582

262 commentaires

  • Bonnie B.
    16/02/2021 15:22

    Des images insoutenables 😢

  • Kader B.
    15/02/2021 03:37

    Peuple de Hogog 🙄

  • Adélaïde G.
    14/02/2021 19:32

    Et vous osez cautionner ces vidéos mensongères ? Honte !!

  • Giséle A.
    14/02/2021 16:42

    Se sont des MONSTRES ILS MÉRITENT QU'ONT LEURS FASSENT VIVRES LES MÊME ATROCITÉS

  • Rita Z.
    14/02/2021 15:05

    Honteux horrible

  • Thierry P.
    14/02/2021 08:26

    continuer a mettre la pression sur les éleveurs peut scrupuleux qui pense qu'au fric moi je trouve ça normal car les contrôles sont annoncés certainement

  • Laurent C.
    14/02/2021 08:17

    On s en fout ,tout est bon ds le cochon 🐖

  • Avril V.
    14/02/2021 02:01

    Comment des gens peuvent supporter de travailler là dedans !!?? Je préférai la misère !!

  • Kat L.
    14/02/2021 01:21

    😡😡😡😡👿👿👿👿👿👿👿👿

  • Annick B.
    13/02/2021 20:57

    Des contrôles à l ' imprévu et souvent sinon ç' est trop facile de faire croire que tout va mieux ! Comme dans divers endroits !! S ' il y avait plus de sévérité çà changerait .. .lamentable !!!

  • BK C.
    13/02/2021 19:37

    L’inspection de quoi elle a du se tromper d’adresse alors si elle n’a rien vu

  • Guillaume D.
    13/02/2021 17:12

    Les spécistes en sueur 🐽🐽🐽

  • Man D.
    13/02/2021 16:47

    ce que des milliers de français mangent sans scrupule, et où ça apparaît plus « normal » que les fourrures

  • Nathalie R.
    13/02/2021 16:47

    Pauvres bêtes, qu'elle horreur C une honte

  • Viviane S.
    13/02/2021 15:45

    L’état quel état ? Celui qui est squatté par des charognards ?

  • Bruno A.
    13/02/2021 14:40

    créons un groupe, qui peut agir directement sur eux, des informations sur le lieu, sur les dirigeants, je pense peut être qu'arrivé à un moment il va falloir faire les choses nous mêmes pour stopper certains abus...si la justice/gendarmerie/police/avocat que sais je encore qui peut avoir un pseudo poids pour stopper ça et ils ne font absolument rien...La question est que fait on nous ? à notre échelle? peut on avoir un impact ou renverser cette machine a fric infernal qui détruit ,torture,anéanti tout pour son profit et sa rentabilité...a part de belle parole et cité des lois , au final rien ne change....conscience collective est tu là....

  • Mia B.
    13/02/2021 11:50

    Heureusement je mange pas de porc c’est chaud

  • Nathalie F.
    12/02/2021 22:31

    Triste monde !

  • Sarah C.
    12/02/2021 21:06

    Des vrais monstres !

  • So P.
    12/02/2021 21:03

    Dire que des gens jouissent de faire ça de voir ça ce monde est fou

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.