Précarité étudiante : "En un an, il y a rien qui a bougé"

"En un an, il y a rien qui a bougé." Pendant ce temps-là, la rentrée universitaire est marquée par le retour de files d'attente interminables d'étudiants lors des distributions de colis alimentaires…

avatar
Brut.
2 octobre 2021 08:59