Que retenir des 24 heures d'Emmanuel Macron à Mayotte ?

Emmanuel Macron a passé 24 heures à Mayotte, département le plus pauvre de France. Voilà ce qu'il fallait en retenir, en 4 minutes.

En visite à Mayotte, Emmanuel Macron s’engage contre l’immigration clandestine

L’île de Mayotte est le département le plus pauvre de France. Le mardi 22 octobre 2019, Emmanuel Macron s’est rendu à Mayotte, un archipel en pleine crise sociale.

Sur l’archipel, 84 % de la population vit actuellement sous le seuil de pauvreté, tandis que l’accès à l’eau courante est limité. À plusieurs reprises, Emmanuel Macron a évoqué les questions de la sécurité, de la santé, ainsi que de l’éducation. Cependant, le thème principal de son discours était axé autour de la lutte contre l’immigration clandestine. En effet, l’île de Mayotte est peuplée de 256 000 habitants dont 48 % sont étranger, pour la plupart, en provenance des Comores. Selon l’INSEE, un étranger sur deux serait clandestin.

À Mayotte, le parti de Marine Le Pen arrive largement en tête

En décembre 2016, Marine Le Pen s’était rendue à Mayotte dans le cadre d’une visite politique. La présidente du parti alors nommé Front National avait déjà axé son discours sur l’immigration clandestine, mais aussi sur la radicalisation et la laïcité. Lors des élections européennes en mai 2019, le Rassemblement National, nouveau parti politique de Marine Le Pen, est arrivé en tête avec 46 %. Le parti républicain d’Emmanuel Macron, quant à lui, avait convaincu seulement 8,8 % de la population mahoraise.

avatar
Brut.
23 octobre 2019 18:51