retour

Refusée à Orsay à cause d'un décolleté

Pendant ce temps-là, à Paris, Jeanne s'est vue refuser l'entrée du musée d'Orsay. La raison : son décolleté.

Ses seins l’empêchent de rentrer comme elle l’entend au musée d’Orsay

Jeanne s’est présentée au musée le 8 septembre. Elle portait une robe d’été avec un décolleté. Les agents ont estimé que cette tenue ne lui autorisait pas l’accès, ce qui est faux.

Elle ne décolère pas : ses seins, trop imposants, lui ont valu une humiliation en public à l’entrée du musée d’Orsay. Jeanne, étudiante en littérature comparée, a dû se couvrir d'une veste pour qu'on la laisse entrer. Selon les agents, sa robe décolletée n’était pas une tenue correcte.

« Je ne m'attendais pas du tout à ce qu'on me rabaisse comme ça »

Jeanne a tweeté ce qui lui était arrivé, photo de sa robe à l’appui. Son thread a été partagé plus de 20.000 fois. « C'est pas du tout de l'exhibition ce que j'ai fait, c'est juste un décolleté. Le problème, c'est que j'ai été sexualisée et qu'on a projeté sur moi une vision que je n'ai pas du tout revendiquée. Moi, je suis venue au musée pour voir une exposition. Je ne m'attendais pas du tout à ce qu'on me rabaisse comme ça. À ce qu'on me réduise à un corps et à une grosse paire de seins. »

Quand elle se présente à l’entrée d’Orsay, une agente lui dit : « Ah non, non, ça va pas passer, ça va pas être possible. C'est pas possible, non, non, ça passera jamais. » Jeanne ne comprend pas ce qui lui arrive. Vient alors un autre agent, qui lui annonce que ce n’est pas possible de me laisser entrer à cause de sa tenue. « Comme j’ai une veste dans la main, il faut que je mette ma veste, il faut que je me couvre. À aucun moment on ne me dit que c'est mon décolleté, le problème. C'est à moi de dire : ‘’Ah, mon problème, c'est que j'ai un décolleté.’’ Surtout que j'ai des seins, et que ça se voit. »

« Le problème, c'est les seins »

Humiliée, Jeanne reste calme. « J'ai posé des questions précises, en disant que ce n’était pas normal, ce que j'étais en train de vivre. Malgré ça, on m'a quand même manqué de respect, on a continué de me réduire à mon corps. » D’autant qu’au sein du musée, elle remarque des femmes en brassières, le dos nu, ou avec des décolletés aussi plongeants que le sien. « Mais elles étaient toutes globalement assez plates ou très minces, pas avec les mêmes seins que moi. Je me disais que si moi, je m'étais présentée avec les tenues que j'ai pu voir dans le musée, ça ne serait pas passé non plus. Le problème, c'est les seins. »

Si l’étudiante a décidé d’interpeller le musée, c’est parce que ce genre d’incidents est encore trop fréquent aujourd’hui. « Ce n’est peut-être pas la pire chose qui me soit arrivée, mais c'était aux yeux de tous, avec plusieurs personnes susceptibles de se faire un avis sur mon corps, sur mon apparence. J'ai eu besoin de dire que ce n'était pas normal, qu'aucune femme ne devrait se voir refuser l'entrée d'un musée national sous prétexte qu'elle porte un décolleté trop apparent. »

Contacté par Brut, le musée explique avoir présenté ses excuses à la jeune femme et qu'il n'existe aucune politique de restriction, contrairement à ce qu'ont affirmé les agents à Jeanne. Le musée s'est dit « navré » et « interloqué » de cette situation, qu'il qualifie de « profondément regrettable », et parle d'un excès de zèle malencontreux de la part des agents, qui dépendent d'une société prestataire.

09/09/2020 18:07
  • 3.1m
  • 7.7k

7117 commentaires

  • Caroline C.
    un jour

    Ça devient très inquiétant.......... Entre les tenues dans les lycées et maintenant dans les lieux culturels: on se croirait sous une dictature.

  • Jacques J.
    un jour

    Ouf !

  • Victoire V.
    un jour

    Oui bin t avait une robe pour le trottoir pas pour aller au musée c est normal tenue correcte exigée

  • Stéphanie B.
    un jour

    Décidément ! Entre l'entrée au musée et l'entrée au lycée, vers quoi va-t-on ? C'est inquiétant quand même...

  • al abbas
    un jour

    La pudeur est un parmis les nobles comportements dont l'être humain peut se draper. Cette pseudo-liberté n'est en vérité qu'un retour à la bestialité. « Allah, pureté à Lui, a créé les anges en leur attribuant la raison sans leur attribuer de désirs, et Il a créé les bestiaux en leur attribuant des désirs sans leur attribuer de raison, et Il a créé les humains en leur attribuant raison et désirs. Celui donc qui fait primer sa raison au détriment de ses désirs est avec les anges et celui qui fait primer son désir sur sa raison est semblable aux bestiaux. » ‘odato essabirin (vol1/p15) Ibn Qayyim al Jawziyya

  • Annick S.
    un jour

    Moi qui étudie en muséologie, ça me fait me questionner. Et dire que les musées tentent de se définir comme des milieux plus inclusifs, et bien ça fait réfléchir à la condition de la femme et combien on à encore beaucoup de chemin à faire à ce niveau, pour que des milieux qui prétendent servir la population et avoir une fonction éducative primordiale, se permettent de sélectionner ainsi les individus qui ont le droit d'y entrer, selon des critères plutôt douteux. Ça ne donne vraiment pas envie, en fait. Et Black Friday qui s'est fait refuser l'entrée au Louvre il y a quelques années, à cause de son look, ça n'a pas sa place, c'est inacceptable ! Moi si je finis par travailler dans un musée après mes études, et bien ils vont m'accepter comme je suis parce que sinon je vais m'en passer. L'histoire de l'art, la muséologie, tous les domaines connexes de près ou de loin, sont ma passion, et dans la mesure du raisonable, ce que je porte ou comment je me maquille, ou même mes tatouages, ne devraient pas avoir d'impact sur mes compétences. Et interdire l'entrée à des visiteurs pour ce genre de raisons stupides, ou pour un décolleté ou autre, c'est totalement inacceptable. Non ! L'art, l'histoire, l'éducation, ne devraient pas être réservés à un élite ! Bien que pas toutes les institutions muséales peuvent se permettre de prétendre être inclusives ou avoir un impact de taille pour changer les mentalités, je crois que c'est un idéal auquel on pourrait au moins tendre. Les minorités, que ce soit sexuelles ou raciales, les choix individuels, personnels, n'importe quelle différence en fait, ne devraient en aucun cas servir de prétexte à l'exclusion, car on veut APPRENDRE. Ça fait bel et bien partie des fonctions muséales. Et même si ce n'est pas celle là, même la fonction de divertir est suffisante pour motiver l'inclusivité à mon avis. Que les gens qui n'aiment pas les musées n'y pénètrent pas, c'est une chose, mais de refuser l'entrée à ceux qui le désirent, on ne peut tout simplement pas se le permettre. Diversifions la culture. Moi, je suis québécoise, alors je connais plus ou moins la situation en France, sinon que par des articles d'actualité, mais ça fait toujours peur de lire ou d'entendre ce genre de choses. Même ici, les causes sociales, surtout l'inclusivité et la condition féminine, restent des problèmes de taille. En classe, parfois je me fais traiter d'une manière différente parce que je choisis d'afficher mon style vestimentaire, et que supposément, ça ne fait pas sérieux. L'enseignante, elle pensait que j'avais genre 18 ans alors que j'ai presque 10 ans de plus, et elle me parlait comme à un enfant, me traitait comme une jeune rebelle qui défie l'autorité alors que je n'ai jamais dit un mot. Mais non ! Non, non, non. Inacceptable. Les études et la culture, c'est pour tout le monde ! Et bien ça aurait été pareil avec des vêtements plus ajustés ou autres. Je vois sans cesse des enseignants ou chargés de cours qui glissent un oeil plus attentif envers les jeunes femmes qui portent des vêtements plus révélateurs, comme si c'étaient nous, les femmes, l'objet d'une exposition. C'est comme ça que la société nous traite, et il est grand temps que ça change. Je sais, je sais, ça fait beaucoup tout ce que j'ai écrit, mais on en a beaucoup sur les épaules et on veut alléger la charge un peu, parfois...

  • Joseph A.
    2 jours

    Jolie demoiselle vous aurez plus de succès que ce musée et ils n'auront plus de travail lol...si la joconde y était elle regardera ailleurs quand vous passerez devant elle

  • KingSiroko M.
    3 jours

    Quelle bande de....

  • Begonia S.
    3 jours

    Merde à tous ces puritains!!! Et trou du pète!

  • Veronica P.
    3 jours

    Non mais on va ou la serieux! Elle est a poil la? NON On porte ce que l on veux ! MERDE Si vous etes tordu dans vos têtes faut vous faire soigner! parceque la ça devient grave! Les gars tordus je sais pas comment vous avez été élevé mais certainement pas dans le respect de la femme ! Et les femmes qui critiquent ben y a la chirurgie ou le sport pour ce sentir mieux! moi j aime bien ça robe et son décolleté ET ALORS!

  • Laurent M.
    3 jours

    au moins elle craint rien 😂😘😘

  • Cedric F.
    3 jours

    "On s'habille comme on veut. La liberté ..." La baby sitter de vos enfants, que votre mari attend justement à la maison, a le même décolleté + une mini-jupe, c'est ok pour vous aussi donc ? Idem pour la coiffeuse chez qui il va ? La prof de votre ado ?

  • KAbd E.
    3 jours

    Tu vas pas se presenter complètement nue et aller demander aux gens de ne le pas sexualiser .... un peux de logique comm on va pas demander a tout le monde de ne pas regarder c est a toi de te comporter a la normale la liberté n est pas un concept absolu il faut une certaine logique un certain règlement pour l encadrer il y a que les animaux qui ont une liberté absolue quoi que on découvre récemment que eux mm sont soumis aux certaines règles dans leurs sociétés Donc cette histoire des liberté absolue ne vas pas faire avancer l humanité

  • Thierry T.
    3 jours

    Continue ta de beaux seins apparemment

  • Thierry T.
    3 jours

    La prochaine fois la culotte peut-être

  • Thierry T.
    3 jours

    T’a l’air de les aimer tes seins tu en parle beaucoup si tu voulais du buzz tu as gagné

  • Thierry T.
    3 jours

    Bon moi ça me gêne pas je te ferai pas de procès tu peux continuer

  • Nathalie D.
    3 jours

    Tenue correcte... pour admirer des nus... on se fiche de qui là ??🤨

  • Cathie M.
    3 jours

    Très jolie robe , en plus votre corps se prête très bien. N'oublions pas que notre culture est l'élégance et vous la représentez très bien 💕🌻

  • Aline G.
    3 jours

    C est quand même fort fort plongeant le décoller.. Moi je trouve ça oser aussi. Même si je n accepterais pas non plus qu on me refuse l entrée pour ça.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.